Jean-claude Gawsewitch

  • Des histoires extraordinaires vécues sur le terrain, sur les lieux du crime, dans l'intimité des victimes ! Des chroniques macabres, dignes des meilleurs épisodes de Dexter !
    « Un homme est retrouvé mort, étendu sur le matelas, les bras en croix, avec un joli trou rouge sur la tempe gauche. Le trépassé n'est pas seulement mort, il est aussi très amoché. Les yeux pochés, la lèvre fendue, les poings abîmés, tout cela sent la rixe et le litron. » « Au bar de Jaunay-Clan, la soirée se déroulait normalement lorsqu'un coup de feu a claqué. Quelqu'un a tiré depuis l'extérieur, au travers de la vitrine, comme l'atteste un orifice bien rond d'environ deux centimètres de diamètre. Un corps gît au pied du zinc, allongé sur le lino, la tête baignant dans une mare de sang. » « Mon mort a des gaz. Il en est même plein, d'après les radios que j'ai sous les yeux. Les veines des membres supérieurs et les artères cérébrales ne contiennent plus une goutte de sang. Le gaz s'est également infiltré sous la peau du cou et du thorax, provoquant un emphysème généralisé. La cause du décès est donc bien identifiée. Reste à savoir quel est ce gaz et comment il a pu être introduit dans le corps de ce pauvre garçon. » Une trentaine de nouvelles chroniques, racontées avec un humour encore plus noir ! Michel Sapanet déconstruit une à une les enquêtes, remonte aux sources les plus profondes du crime pour faire parler les morts.

  • De nouvelles enquêtes dignes des meilleures énigmes du Docteur House !

    Une petite vieille tuée avec un couteau par son neveu pour hériter de la maison, un sac d'ossements humains retrouvé dans un lycée, un crâne fracassé par une mystérieuse balle, une overdose de médicaments.

    Des histoires extraordinaires, Michel Sapanet en vit tous les jours.
    Sa vie, c'est la mort. La clientèle qu'il voit défiler sur sa table en inox est un peu particulière : corps inanimés au teint violet, vert ou noirâtre, peaux putréfiées ou boîtes crâniennes fracassées. À lui d'aller chercher la vérité sur le terrain, à lui d'explorer l'intimité des victimes, à lui d'ouvrir les coeurs, d'inspecter les chairs mortes et de remuer le passé. Suicide ou homicide ?
    Après le succès de ses Chroniques d'un médecin légiste, Michel Sapanet nous offre de nouvelles chroniques encore plus saisissantes ! Avec un humour plus grinçant que jamais, l'auteur nous propose cette fois-ci, dans un style plus personnel, une plongée dans la noirceur de la nature humaine, et accomplit avec brio cet art insolite de faire parler les morts.

empty