• Celles du Maquis. Voici donc un pays déchiré, meurtri par ses luttes fratricides. Car ici, rien ne peut faire oublier qu'il s'agit bien d'une guerre civile. Une fois chassé l'Occupant nazi, l'heure de vérité a sonné. La "saison des loups" s'achève par les temps forts de l'Epuration.
    Au Grand-Bornand, 76 miliciens vont être fusillés le 24 août, condamnés par une cour martiale, hâtivement constituée.
    L'histoire a tranché ? Non ! Car depuis ce procès emblématique, des forces obscures oeuvrent à ressusciter les fantômes de Vichy, de la Collaboration. Comme un travail de mémoire mené à l'envers ? Pour soulever le linceul sur un cortège de gisants enterrés à la va-vite dans un cimetière de miliciens...
    Quelques croix parsemées sur un coin de prairie pour ceux qu'on voulait croire ensevelis pour l'éternité dans l'immense nuit noire de la Milice. Le point de vue de l'Editeur.

  • Ce matin là, Nice se réveille dans le froid. Nice la belle, Nice l'ensoleillée, habituée aux températures agréables en cette période des fêtes de fin d'année, connait depuis quelques jours une vague de froid. Une impressionnante vague de froid descendu sans crier gare des plaines de Sibérie parcourt le pays, gelant rivières et canalisations, déréglant la circulation, fermant les écoles. Les oliviers de Provence pleurent. De mémoire de Nissart, on n'a jamais vu cela ! Le thermomètre est descendu la nuit dernière jusqu'à 3°. Certes, il fait soleil et, dans la journée, la Prom se couvre de marcheurs venus de toute la France, de l'Italie voisine et même d'ailleurs. Mais les baigneurs sont de sortie. Pour Noël, comme chaque année une bande de malades s'est pourtant aventurée dans l'eau à 13° ! Pour la télé disent certains, par habitude et tradition prétendent les participants. Cette année on a même vu le principal édile de la commune faire trempette ! Aujourd'hui, même les mouettes ont déserté la plage de galets. Et la météo n'est pas clémente pour les jours à venir. Mais peu importe le boulot avant tout.

  • Ce livre n'est pas un livre d'histoire, ce livre est un roman de vie. Un roman de vie qui se déroule à la fin du XVIè siècle dans la Provence secouée, ballottée par les guerres intestines et religieuses. Les ultra catholiques de la Ligue, tous derrière le comte de Carcès et le duc de Savoie s'opposent aux protestants Razats, d'abord seuls, puis tous derrière le roi Henri IV, Monseigneur de La Vallette ou le duc de Lesdiguières. Dans ce grand charivari, les Provençaux, comme Pierre de Chiris, conseiller au Parlement de Provence, essayent de vivre. Pierre nous raconte sa vie ainsi que celle de sa parentèle. L'auteur nous présente ici le second tome des mémoires apocryphes (après le Siège de Mouns) de cet homme remarquable et remarqué. Une fresque de vie pleine de verve et d'enthousiasme pour une image de la Provence bien mal connue.

  • Sur commande
  • De l'année 39 à l'année 42 : chronique de la saison du froid.
    La Haute-Savoie s'enfonce dans son grand hiver.
    Quand commence la " drôle de guerre ", il y a déjà plus de quatre-vingts ans que la Haute-Savoie se bat énergiquement pour rester française.
    Aussi les Hauts-Savoyards sont prêts pour accomplir le devoir suprême. Ils se battent partout : dans les hautes vallées alpines, sur la ligne Maginot en Norvège (Namsos, Narvik), sur l'Ailette, au Chemin des Dames, dans la Somme ou sur les bords du Rhône !
    Au bout du compte, beaucoup de morts et de blessés...
    De prisonniers aussi. La Haute-Savoie a très chèrement payé le prix de son attachement inébranlable à la France ! Vient la défaite puis l'Armistice. La Haute-Savoie est tout entière recouverte par cette immense nuit du Régime de Vichy. Elle est même choisie comme fer de lance par les grands stratèges de la Révolution Nationale (Pétain, Laval, Darlan). Sait-on que la Légion des Combattants Français de la Haute-Savoie est l'une des plus puissantes de la France non occupée ?
    Et voilà maintenant que les cérémonies d'allégeance au Maréchal et au Régime de Vichy ponctuent régulièrement la vie quotidienne des gens de la Haute-Savoie !
    Tout se passe comme si, alors qu'ils se sont tant battus, l'ensemble des Hauts-Savoyards était devenu pétainiste, mais " Pétain, c'est la France ? " Voire ! Car déjà dans le plus obscur de la Nuit des lueurs vont surgir.
    Certains pensent qu'il y a une autre voie, une voie nouvelle, celle que montre le général de Gaulle...

  • Le grand livre des Glières. La Bataille de Mars 44 sur le plateau des Glières. Premier moment de la libération de la France en lutte contre l'occupant nazi. Monument et moment national consacré par le Général De Gaulle et André Malraux. Choisi par le Président de la République actuel Nicolas Sarkozy pour en faire la SOLUTRE de son 1e quinquennat.

  • Quinze années de " webisation " progressive - autrement dit de déploiement constant des dispositifs internet, intranet et extranet - ont conduit les organisations du travail à un stade de pré-maturité.
    Deux traits principaux le caractérisent. D'une part, l'acculturation des utilisateurs de ces technologies crée un niveau d'exigence à l'égard des solutions proposées et change les pratiques comme les usages. D'autre part, l'accent se trouve désormais placé sur la recherche de l'efficience individuelle et collective, à travers la formalisation des processus, des procédures et des bonnes pratiques qui conditionnent la performance.
    La e-Transformation en est la résultante. Après l'attention accordée au " hardware " et au " software " semble donc venu le temps du " peopleware ". Il consacre le retour de l'attention - en matière de nouvelles technologies - vers l'utilisateur, ses pratiques et ses besoins, au coeur de l'entreprise en réseau. Communautés de pratiques, réseaux sociaux, travail à distance, personnalisation des interfaces, interactivité sont quelques dimensions d'un nouveau paysage modelé par les perspectives de l'Internet 2.0.
    Au-delà de ces évolutions s'affirme la nécessité au sein des entreprises d'une gouvernance globale des TIC, dans une approche systémique qui intègre les dimensions techniques et humaines des dispositifs mis en place. Cet ouvrage vise deux publics. Il s'adresse aux professionnels (responsables éditoriaux et techniques) en charge de sites internet ou intranet, comme aux managers confrontés au déploiement de ces technologies.
    Il concerne aussi les étudiants et les chercheurs désireux de mieux comprendre leurs impacts.

    Sur commande
  • A la découverte des communes de Fayence, Bagnolsen- Forêt, Callian, Mons, Montauroux, Saint-Paul-en- Foret, Seillans, Tourrettes, Tanneron avec 360 photos en 96 pages.
    L'auteur nous emmène tout d'abord dans les arcanes de notre histoire, des dolmens jusqu'à nos jours.
    On découvre ensuite, avec curiosité, neuf portraits très détaillées, sur chacune des neuf communes.
    Un très beau livre et surtout un beau cadeau en hommage à ce pays du Haut-Var, où il fait si bon vivre.

    awaiting publication
  • Sur commande
  • Mes travaux depuis plus de 35 ans m'amènent de plus en plus à réfléchir sur notre Histoire, sur le rôle qu'elle doit (ou devrait) avoir dans nos sociétés. Et je suis toujours très chagrin de constater que les hommes n'écoutent jamais (ou trop rarement) les leçons de leur Histoire. Car c'est bien souvent dans l'Histoire que se trouvent les explications de notre monde contemporain. Une définition de la « Resistance » s'impose en début d'ouvrage, tout comme une analyse de ce que fut cette incroyable destruction de l'Homme par l'Homme, que fut la Déportation. Il faut également analyser les sources de cette Histoire avec rigueur et avoir, en permanence, à l'esprit la pensée de Platon qui disait : « il faut aller à la vérité avec toute son âme ». Après quoi, on peut se poser plusieurs grandes questions et avoir des regards croisés sur la mise en récit de notre Histoire récente de la Seconde guerre mondiale. Une autre question peut se poser : les Français sont-ils réconcilier avec leur Histoire ? En tout cas il apparaît de plus en plus vital à notre société française de connaître ce que fut la Résistance, car elle a véhiculé les valeurs profondes de notre démocratie (...).

    Sur commande
  • Le siège de Mouns

    Michel Germain

    Dans le tome 1, l'auteur nous conte l'histoire du Siège de Mouns. Il s'agit d'un superbe roman historique qui se passe en Provence à la fin du 16ème et début du 17ème siècle, au moment où la France est secouée par les guerres de religions. La Provence est divisée entre les partisans du Comte de Carcès catholique et les protestants. Toute la Provence s'enflamme, pas une ville ni un village ne sera épargné. A partir de 1590 le Duc de Savoie, s'étant mis dans la tête d'obtenir le comté de Provence, mène une guerre, dont les deux épisodes les plus forts sont le siège de Mons (tome 1) et la terrible bataille de Vinon sur Verdon et Esparron de Pallières (tome 2).
    Mais pour les gens d'ici, ce qu'il en reste, c'est une défense farouche des femmes et un orgueil d'avoir résisté, qui n'a d'égal que la force de l'assiégeant. Marie Saussoun, Montoise au grand coeur, pleine de vitalité et de jeunesse, mène la défense de sa cité. Tous ceux qui s'intéressent au passé de la Provence trouveront là une histoire riche en détails sur cette époque. Sur le plan de l'écriture, l'ouvrage est agréablement émaillé de mots et tournures provençales du 16ème siècle.

    Sur commande
  • L'?atmosphère fraîche et liquide s?insinue dans tous les corps. Malgré tout, dans l?après-midi, Caitlin avait décidé de sortir prendre l?air.
    Elle avait erré, entre deux ondées, dans Saint Stephen Green avant de rencontrer, devant Newman House, Carleen, sa meilleure amie du temps où elle fréquentait Trinity College.
    On découvre le cadavre de Patrick, un pêcheur, sur les rochers de Gaillimh et la police conclut hâtivement à une mort naturelle par noyade, mais Caitlin, sa soeur n'en est pas convaincue et elle se lance dans une dangereuse enquête qui la mènera peut- être à la vérité.

  • L 52 - Meurtres sur la Côte Il est 6 heures 25, ce mercredi matin de juin. Il fait un soleil resplendissant et déjà chaud. Rien que de plus normal sur la Côte d'Azur, pays où il ne pleut jamais. Le capitaine Achard dort encore. Il a prévu, avec son amour Chantal, d'aller courir, n'étant pas pressé par le boulot ce matin-là. Depuis leur amour découvert, tous deux ont décidé de vivre leur vie à fond et de se moquer du " qu'en-dira-t-on ".
    Ce sont deux sportifs soucieux de leur forme. Ils vont donc, chaque fois qu'ils le peuvent, courir dans l'arrière-pays niçois ou sur le chemin des contrebandiers en bord de mer du côté de Cap d'Ail. Ce matin, le réveil doit les sortir du lit à 6 heures 30. Mais c'est le téléphone portable de Fernand qui réveille son monde. Une sonnerie d'outre-tombe, lorsqu'on est encore dans les limbes nocturnes.

    awaiting publication
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty