• Ce livre traite d'un sujet essentiel dans la quête de sens d'une population mondiale éprouvée par les guerres idéologiques d'un côté, et par un matérialisme exacerbé de l'autre. Certes, cette quête n'est pas nouvelle puisqu'il s'agit de découvrir le Mystère de Dieu.
    L'ouvrage se présente sous la forme de questions posées par sept adolescents d'origine et de religions différentes, et de réponses du professeur au terme desquelles est progressivement découverte la nature de Dieu dans sa grandeur et dans sa simplicité.

    Chaque religion a son interprétation du Dieu immanent analysé et décrit sous le couvert d'une histoire et d'un symbolisme traditionnel inhérent à la culture d'une nation particulière. Cet ouvrage a pour objectif de permettre à toute personne sincère et de bonne volonté, non d'adhérer à une multiplicité de croyances et d'interpré - tations, cause de tant de confusions, mais d'expérimenter Dieu ici et maintenant en soi-même. Dieu est Esprit et c'est uniquement en Esprit qu'Il peut être réalisé. Et bien plus qu'à une série d'informations, ce livre cherche à donner accès à l'expérience et à la communion.

  • Apparu mystérieusement en France en 1758, le Comte de Saint Germain devint rapidement l'ami intime du Roi Louis XV. Actif dans toutes les Cours d'Europe, en tant qu'artiste, homme politique ou alchimiste, il était respecté et admiré par tous les grands de ce monde comme un homme hors du commun.

    Soutenu par une immense fortune, parlant toutes les langues et expert en toute science, le Comte était aussi hautement apprécié pour son charme, la profondeur de sa pensée et la grandeur de ses vertus.

    Sa mort officielle est donnée pour 1784 mais l'énigme demeure car il réapparut souvent en Europe et Tibet au XIXème siècle.

    Cet ouvrage, fondées sur des documents et témoignages de l'époque, nous fait découvrir un personnage hautement emblématique de la Tradition Ésotérique Occidentale.

  • Plus qu'aucune autre arme, l'arc a accompagné l'homme tout au long de sa longue histoire. Compagnon de sa survie, à la chasse comme à la guerre, il fut sacralisé en Inde et en Chine. Au Japon, il sera tout à la fois instrument d'éducation à travers l'éthique shintô et objet de transcendance et d'illumination (satori) par son intime association aux préceptes du bouddhisme zen. Après le XVIe siècle, la technique du tir à l'arc de guerre (kyûjutsu) se métamorphose progressivement en art consacré à la réalisation spirituelle, le kyûdô. Plusieurs maîtres furent impliqués dans ce progrès, en particulier le dernier d'entre eux, maître Anzawa Heijirô, créateur du sadô ou « gand tir intérieur ». Désormais, l'arc devient une ascèse et une philosophie, la cible n'est plus hors de soi mais dans son propre coeur. Associant la beauté du geste, la concentration mentale, le non-ego et l'esprit de vérité, le kyûdô est devenu un art d'éveil et d'harmonie. Cet ouvrage, le plus complet à ce jour sur le sujet, vous fera découvrir toutes les facettes du kyûdô, à la fois dans ses aspects techniques (préparation du matériel, prise de l'arc, position, libération de la flèche, etc.) que dans sa dimension spirituelle (méditation, voie du non-mental, satori).

  • « Shiva-Nâtarâja, le Dieu avec forme, nous conduit par sa danse au Dieu sans forme de l'ultime réalité. »

  • Il suffit de regarder autour de soi pour le constater : l'énergie sexuelle dirige le monde. Il reste cependant beaucoup d'interrogations quant à sa nature réelle en dehors du processus de procréation ou comme vecteur de plaisir. Si l'on en croit les plus grands sages, il existe bien une voie royale appelée « chasteté spirituelle » ou l'art de préserver son énergie sexuelle en vue de la transmuter en énergie divine au profit de notre transfiguration et de notre libération. Cet art royal existe depuis toujours au coeur de chaque religion. L'expliquer est l'objectif de cet ouvrage.

  • Le sabre, emblème national et divin au Japon, fut très tôt un attribut des divinités bouddhiques et sa fabrication l'objet d'un véritable rite. Discipline efficace de combat du samouraï, l'art du sabre est devenu un art d'autoréalisation.
    Cet ouvrage retrace l'expérience de l'auteur au Japon auprès de maître Takeuchi dont l'enseignement visait à faire atteindre l'état mental de non-réflexion, le mushin.
    Les instructions exceptionnelles de ce maître authentique représentent un véritable trésor de sagesse pour tous ceux qui aspirent à la paix intérieure comme but de leur existence.
    Cet enseignement s'adresse à l'esprit et constitue en ce sens une méthode efficace pour tous les chercheurs de vérité, quelle que soit la discipline choisie pour y parvenir.
    Un ouvrage fondamental pour les pratiquants d'arts martiaux comme pour ceux engagés dans la voie du zen.

  • La pratique de la méditation est depuis toujours la clé pour se libérer de la souffrance et du cycle des renaissances. Elle est le coeur essentiel et transcendant de toute religion, la porte étroite par laquelle l'homme peut atteindre son âme. Le Verbe se manifeste dans l'homme par un double son sacré, le So à l'inspiration, et Ham à l'expiration. En se concentrant sur ce son, la conscience finit par n'en garder que le o et le m et réalise ainsi son unité dans le Verbe sacré OM. Puisque l'homme respire 21 600 fois par 24 heures, prendre conscience de son souffle, c'est prendre conscience de la présence de l'âme. Lorsque, par cette exceptionnelle méditation So'ham, le souffle et le mental sont éliminés, l'Esprit (âtma) peut être réalisé. La réussite d'une telle pratique implique que le méditant soit soigneusement préparé. Aussi l'auteur présente-t-il à l'aspirant un ensemble de prérequis aussi bien éthiques, les commandements (yama) et les règles (niyama), que mentaux, le retrait des sens. Cette préparation concerne également l'utilisation du chapelet, la méditation sur la lumière et la connaissance des périodes de l'âme. La méditation So'ham est, avec la Gayatri et l'investigation sur la nature du Soi (âtma vichâra), l'une des plus anciennes techniques traditionnelles enseignées par les sages de l'Inde. Cet ouvrage essentiellement pratique permettra d'accéder, sûrement et prudemment, aux étapes les plus élevées de la réalisation spirituelle.

  • Le sujet des chakras est de nos jours l'objet de toutes les recherches, mais aussi de toutes les spéculations. Enseignée depuis des millénaires en Orient, cette science sacrée est inséparable des yogas (laya, kundalinî, râja, etc.) et de la médecine ayurvédique.

    Dans cet ouvrage, l'auteur a cherché à donner l'essentiel des enseignements les plus sûrs et les plus traditionnels relatifs aux chakras. Il s'est efforcé de mettre en évidence la relation entre l'âme et le corps grossier au moyen d'un principe médian, le « corps éthérique » composé de sept importants tourbillons (chakras), extériorisés physiquement sous la forme de sept importantes glandes endocrines.

    La connaissance et surtout la compréhension des chakras et des glandes qui leur sont associées sont importantes non seulement en vue d'atteindre un équilibre physique et psychologique, mais également en tant qu'approche de la Soi-conscience.

  • La montagne d'Arunachala est à l'Inde du Sud ce que le mont kailash est au Tibet.
    Situé à Tiruvannamalai, dans le Tamil Nadu, cette colline sacrée depuis des temps immémoriaux est dédiée à Shiva. Nous devons de mieux la connaître à la grâce et à la présence d'un Maître bien connu en Occident, Sri Ramana Maharshi, qui vécut dans certaines de ses grottes et y fonda un ashram. Véritable mandala universel, elle est l'objet d'un fantastique rituel de circumambulation (pradakshinâ) jalonnée de temples, de sanctuaires, de bassins sacrés, de chapelles ainsi que de huit lingas indiquant les huit directions de l'espace à transcender.
    La pradakshinâ de quatorze kilomètres a pour dessein de permettre au chercheur de vérité d'unifier en lui-même le monde où s'accomplit sa discipline et Dieu symbolisé par la lumière divine irradiant du coeur de la montagne. Les sages qui depuis des temps anciens ont pratiqué leurs ascèses et ont établi leur demeure dans ses grottes marquent d'un sceau d'authenticité ce haut lieu tout à fait exceptionnel où les conditions de la réalisation du Soi sont particulièrement présentes.
    Ce livre, où les photos, le cartes et les plans accompagnent le texte pas à pas, est un guide pour le pèlerin comme pour le voyageur.

  • Le problème qui se pose à l'humanité n'est plus de savoir si les Ovnis existent. Astronautes, astronomes, militaires, scientifiques ou gendarmes... tous les ont observés et tous admettent leur existence. Il faut maintenant répondre à deux questions majeures : d'où viennent-ils et qui sont-ils ? C'est à ces questions fondamentales que l'auteur s'est efforcé de répondre. Il développe, et pour la première fois, une hypothèse qui semble pouvoir résoudre les principales énigmes posées par ces objets volants venus d'un autre monde. Pour cela, il nous entraîne dans une plongée au coeur de la Tradition, explorant les textes sacrés de l'humanité qui ont, sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres, bien des révélations à nous faire si on sait les lire correctement. Nous essaierons donc, au cours de cet essai, de démontrer la réalité de quatre sources fondamentales liées à ces étranges manifestations. La première source est extra-systémique. Elle nous a été révélée par la doctrine hindoue des Avatars. La seconde est extra-planétaire. Elle est à la base de nos civilisations humaines. La troisième est liée à l'existence d'une autre dimension de notre Terre. La quatrième enfin révèle l'origine intraterrestre de certaines manifestations d'Ovnis. Il apparaîtra donc que la question : « Sommes-nous seuls dans l'univers », ne se pose plus et qu'il est maintenant temps d'offrir une réponse corroborée par tous les sages, et toutes les Traditions.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Véritables " noeuds ferroviaires " du corps humain, les çakras, dont sept sont d'importance majeure ; sont au coeur le plus profond de notre santé.
    Directement issue du laya yoga, la connaissance des çakras est fondamentale dans le processus initiatique. plus le niveau de conscience est grand, plus l'expérience physique et spirituelle est intégrée, et plus nous sommes apte à maîtriser l'harmonisation des çakras, leur développement et la circulation des énergies. efficaces et sans danger, les techniques d'éveil proposées par michel coquet sont donc surtout spirituelles et essentiellement en rapport avec l'initiation.
    Contrôler ses çakras est la source d'un vif contentement et s'avère particulièrement équilibrant, régénérant et efficace dans l'utilisation de sa propre énergie. le travail sur les çakras peut aider à découvrir des sensations nouvelles dans son corps et son esprit et permettre de prévenir les maladies psychosomatiques, vivre en meilleure santé et plus heureux.

    Sur commande
  • Le monde des anges n'est pas l'exclusivité des chrétiens ; les hindous ont leurs dévas comme les Japonais ont leurs kami et les Grecs leur démiurge. Les Hiérarchies angéliques, les véritables constructeurs des mondes, émanent de Dieu et sont de moins en moins spirituelles à mesure qu'elles se rapprochent de notre monde visible. Simple souffle divin près de la Source, elles ne sont plus que forces aveugles lorsqu'elles animent les quatre éléments de notre monde matériel (terre : gnomes ; eau : ondines ; feu : salamandres ; air : sylphes). Notre étude tente pour la première fois une explication détaillée de toutes ces vies éthérées à partir de traditions issues de l'Inde, du néo-platonisme, de la théosophie ou de la kabbale juive. C'est une réponse claire à la question de savoir ce qui se passe dans le monde invisible entre Dieu et l'humanité. Tel est le but de cet ouvrage qui, puisant aux meilleures sources de la tradition, représente une clé essentielle pour ceux qui pratiquent ou étudient la magie, la théurgie, l'astrologie ou l'alchimie, car toutes ces sciences reposent sur l'existence même des vies angéliques et spirituelles.

  • Les cakras

    Michel Coquet

    • Dervy
    • 18 March 2002
  • Mushâ Shugyô signifie en japonais : la recherche de la voie.
    C'est ce qu'a tenté de réaliser l'auteur au cours d'un séjour de plusieurs années, au Japon, dans un parcours initiatique auprès des plus grands maîtres - certains disparus depuis - comme le faisaient les samouraïs en leur temps. Ces années ont été consacrées exclusivement à l'étude et à la pratique, non seulement des philosophies, mais aussi des disciplines majeures du Budô nippon, comme l'Aïkidô, le Ken-jutsu, le Kyudô et le Karatédô, au sein de ryû (écoles traditionnelles) séculaires et parfois même " Trésor national nippon " par décret impérial.
    Dans un monde en pleine mutation, où la science progresse au détriment de la conscience, où la guerre, la famine et la misère morale font rage dans un grand nombre de pays, Michel Coquet, expert internationalement reconnu, a souhaité livrer un témoignage de la richesse du patrimoine japonais en matière, non seulement de disciplines martiales (Bujutsu), mais de discipline du Soi (Budô). Conscient de l'enjeu que vont devoir affronter les futures générations, l'auteur s'est efforcé de transmettre les connaissances reçues de ses sensei, avec rigueur, humilité et sincérité.
    Insuffler à tous l'esprit paisible et harmonieux du Budô est une modeste, mais indispensable, contribution à l'effort des grands maîtres d'arts martiaux qui nous ont précédés, pour apporter au monde la Paix et l'Harmonie. Tel est le dessein de cet ouvrage.

  • La plupart des cosmogonies représentent Dieu dans son aspect transcendant par un cercle parfait et au premier degré de sa manifestation par une forme ovoïde à laquelle les Hindous ont donné le nom d'Hiranyagarbha, matrice d'or, qui contient le père-mère divin en cours de manifestation. La notion de Dieu, Brahman, étant une pure abstraction, les hindous ont pris comme signe de sa révélation une image capable de suggérer sa nature unique, inconditionnée et parfaite, ce signe de sa présence est le linga. Dans le monde manifesté, cet oeuf cosmique, considéré par certains comme l'expression d'un culte phallique, est le symbole de la conscience de Shiva le père, uni à son inséparable support, la Yoni, la matrice, la mère, symbolisant la puissance de manifestation des énergies. C'est ainsi que le linga ou fils est devenu le signe visible d'une réalité abstraite et intérieure. Michel Coquet, grand connaisseur de l'Inde, et auteur notamment d'Arunachala la montagne de Shiva, illustre son livre d'un grand nombre de lingas, les plus sacrés et les moins connus, ainsi que de photos des lieux et temples qui les abritent. Par le récit des légendes qui s'y rapportent, il fait de ce livre un véritable guide tant pour les chercheurs et les amoureux de l'Inde que pour ceux conduits par leur démarche spirituelle jusque dans ces lieux saints et révérés de la tradition hindoue. LINGA LE SIGNE DE SHIVA est une invitation à découvrir une Inde nouvelle, une Inde des origines.

    Sur commande
  • Pour tout être humain la mort est une préoccupation majeure. Fondement essentiel des coutumes et des religions, celle-ci reste pourtant inconnue.
    Dans cet essai, l'auteur a tenté une synthèse du thème de la mort dans les principaux systèmes religieux, sans négliger les traditions et enseignements ésotériques d'oeuvres majeures comme la Kabbale ou les Livres des Morts Égyptien et Tibétain. De cette comparaison, incluant les études de la médecine moderne et les textes sacrés d'Orient, s'est dégagée une vision nouvelle et exceptionnelle qui répond à la plupart des interrogations concernant la vie dans l'au-delà.
    Plus qu'un simple espoir d'immortalité, la mort est définitivement une porte ouverte sur la vie.

    Sur commande
  • Dans cet ouvrage, Michel Coquet a reuni les enseignements les plus traditionnels traitant des cakras afin de les rendre accessible au public. Il a cherche a mettre en evidence l'intime relation entre l'ame et son mecanisme, en un mot a demontrer que l'apparence physique est entierement construite sur un moule etherique constitue de centres de force dont sept sont d'importance majeure.
    La science elle meme reconnait dans l'organisme humain sept glandes endocrines qui en sont, dit la tradition, les exteriorisations. En resume, cet essai tente de concilier le visible et l'invisible en invitant les scientifiques a chercher audedans d'eux]memes cette connaissance qui resulte de l'union harmonieuse entre la science de l'ame et la science du corps.

    Sur commande
  • BUDO l'esprit des arts martiaux, est une oeuvre majeure en ce qu'elle résulte de toute une vie d'expériences intenses vécues auprès des plus grands maîtres d'arts martiaux.
    Michel Coquet est avant tout un pratiquant de Budo traditionnel. Près de quarante années de pratique et d'enseignement, dont cinq passées au Japon, lui ont permis d'accéder à un grade élevé dans les disciplines majeures du Budo telles que le kyudo, le iaï jutsu, l'aïkido et le karatédo. Instruit aux sources les plus pures, l'auteur a eu le privilège de nombreuses rencontres avec d'éminents experts et quelques maîtres.
    Sa démarche étant fondamentalement spirituelle, sa quête l'a conduit vers les philosophies nipponnes dont il a assidûment pratiqué les techniques, qu'il s'agisse de la voie magique des ascètes du Shugendo, des pratiques tantriques du Shingon ou de la contemplation zen. Aujourd'hui son espoir, en écrivant BUDO l'esprit des arts martiaux, est de contribuer à réanimer la flamme de la pure tradition du Budo, dont le dessein ultime demeure "la réalisation du Soi".
    BUDO l'esprit des arts martiaux, n'est donc pas une étude intellectuelle exhaustive, mais une invitation à mettre en pratique, dans la discipline de son choix, les lois et les préceptes simples et efficaces connus des anciens, afin de parvenir à une métamorphose profonde de l'être. Le Budo n'est pas synonyme d'opposition ou de compétition, car la liberté qui découle de cette philosophie ne s'acquiert que par la bienveillance et le détachement du fruit des actions.
    BUDO l'esprit des arts martiaux veut contribuer à poser une pierre de plus à l'édifice de la Vérité.

  • Le problème n'est plus de savoir si l'Ovni existe. Il est de comprendre d'où il vient ! Chaque jour, dans le monde entier, le phénomène Ovni se manifeste, narguant les sceptiques et les spécialistes de la désinformation. Par peur du ridicule, la plupart des ufologues ont circonscrit leurs recherches à sa partie matérielle, devenant des chercheurs sans âmes, des scientifiques de la forme extérieure, négligeant sa dimension spirituelle et scientifique. Ce livre ose sortir des sentiers battus et aborde le sujet sous cette dimension afin d'en mieux cerner le caractère proprement fantastique. Se référant aux textes sacrés de l'humanité, l'auteur recherche une réponse, non dans l'imaginaire, mais dans le regroupement d'informations négligées jusqu'à présent. Il s'appuie notamment sur deux enseignements complémentaires pour étayer sa thèse : L'un est issu de l'Inde à travers des textes forts anciens où le phénomène ovni est décrit et parfaitement analysé. L'autre est un enseignement écrit, émanant de sages qui, depuis la fin du XVIIIème siècle, s'efforcent d'éclairer l'Occident en révélant les clefs d'une connaissance relative aux lois universelles. L'étude de ces deux enseignements nous permet de comprendre ce qui se rapporte aux Ovnis, à leur but et à leur identité. Ce livre répond aux plus grandes interrogations de la science et apporte des réponses au mystère de la création du monde.

    Sur commande
  • Après deux ouvrages consacrés à apporter la preuve que Jésus est bien né un siècle avant notre ère, Michel Coquet est parvenu, en juxtaposant trois sources, juive (Talmud), essénienne (manuscrits de la mer Morte) et romaine (Évangiles), à répondre à certaines grandes énigmes jusqu'alors irrésolues de l'histoire du Seigneur. Dans le présent ouvrage, l'auteur démontre comment ont été découvertes la région et la ville où Jésus a passé sa prime jeunesse jusqu'à l'âge de douze ans. Sous la forme d'une enquête étayée de nombreuses sources historiques et théologiques, l'auteur livre ici le fruit de trente années de recherches qui aboutissent à cette ville du nom de Gamla, aujourd'hui en ruine, située au nord-est du lac de Tibériade. De la falsification des Évangiles aux erreurs de traduction successives dans les textes sacrés, de la ville de Nazareth à la secte des Nazaréens, les confusions, les fausses pistes et les lectures erronées sont balayées une à une. L'auteur nous guide, pas à pas, sur les traces originelles de Jésus dans un souci permanent de vérité. Jamais jusqu'à ce jour tant de précisions n'avaient été données sur les premières années de la vie du Seigneur.

    Sur commande
  • La question de la mort touche le monde entier depuis que l'humanité existe. Elle touche le croyant comme l'athée, le riche comme le pauvre, nul n'y échappe, ce qui est né mourra, car telle est la Loi ! Pourtant l'homme intelligent s'est depuis toujours posé des questions : peut-on échapper à cette inexorable prédestination ?
    Fort de l'enseignement des sages, qu'ils soient hindous, bouddhistes, soufis ou kabbalistes, nous avons appris les mécanismes précis du processus de l'abandon du corps par l'âme, ce qui nous permet aujourd'hui de répondre aux questions fondamentales du coma, de l'euthanasie, de la réminiscence des vies passées, de l'utilité de la crémation, du mystère des bilocations, de l'identité des revenants, de l'effet du suicide, du spiritisme moderne, de l'enfer et le paradis, etc. En nous inspirant de la tradition universelle, nous avons pu donner des conseils pratiques sur les moyens de nous préparer à passer sur un autre plan de conscience. Si l'agonie est souvent un événement dramatique, la mort est douce, et, en ce début de troisième millénaire, une étude sérieuse s'imposait en vue de créer le lien entre la science et la religion, afin d'apporter dans le coeur de chacun bien plus qu'un espoir, une vérité libératrice, une entrée réelle dans la vie de l'âme, le but de toute existence.

empty