• Quand a-t-on commencé à parler français ? Comment s'exprimaient les rois de France ? Pourquoi des pays dont le français n'est pas la langue maternelle, l'ont-ils choisi comme langue officielle ? Pourquoi le français ne cesse-t-il d'évoluer ? D'où viennent le féminin et le masculin ? Pourquoi l'imparfait du subjonctif est-il en voie de disparition ? Pourquoi les Français sont-ils si attachés à leur orthographe ?
    Entre tradition et modernité, cette histoire raisonnée de la langue française donne leur place aux théories les plus récentes et aux controverses actuelles.
    Son ambition est d'initier à la réflexion sur le changement linguistique en apportant les connaissances nécessaires pour comprendre comment une langue naît et se transforme.

  • Le 22 février 1848, Paris se soulève contre le roi Louis Philippe. La Deuxième République est proclamée ; Alphonse de Lamartine impose le drapeau tricolore. Des Ateliers Nationaux destinés à procurer du travail aux chômeurs parisiens sont créés puis fermés rapidement par l'assemblée conservatrice. Fin juin une nouvelle insurrection est réprimée dans le sang. Pour se débarrasser des fauteurs de troubles on leur propose de créer des colonies agricoles en Algérie. Un décret du 20 septembre 1848 stipule que les colons doivent partir le plus vite possible. L'auteure nous invite à embarquer avec eux dans ce passionnant roman qui raconte l'histoire de ce premier des dix-sept convois, en octobre 1848.? C'étaient des hommes et femmes simples et rudes, prolétaires aux mains calleuses, artisans, boutiquiers... Ils s'étaient faits beaux pour le jour ensoleillé où l'on se débarrassait d'eux, ils fuyaient vers les fortunes les plus diverses, charogne pour les Arabes, comme on le leur crierait parfois sur la route, quand on voudrait les humilier. Transportés. Déportés. Avec tous les honneurs de la République.

    1 autre édition :

  • Invitée à revoir les lieux de son enfance, la ferme coloniale de Terre du vent, Michèle Perret a surtout senti émerger l'indicible d'un passé de violences et de joies qui affleure encore dans l'Algérie moderne.


    Des villas d'Aïn el Turk au cimetière de Sfisef/Mercier-Lacombe, son village, des petits bistrots d'Oran aux glaciers de Bel Abbès, sur les autoroutes chinoises ou dans la mythique forêt de Guetarnia, dans les fermes abandonnées, dans la mémoire de hommes, dans les robes pimpantes des filles, dans les appels à la prière couverts par le chant des merles et jusque dans les fantômes de la ferme de son père, elle a traqué les souvenirs diffus du passé français de cette terre et découvert l'étonnant appétit de bonheur des Algériens.


    Entre émotion et sourire, cette histoire décrypte comme peu l'ont fait la tragédie qu'ont vécue - et que vivent encore - deux peuples qui n'étaient pas aussi ennemis qu'on a bien voulu le leur faire croire.
    Récit accompagné de photos d'hier et d'aujourd'hui.

  • Ce livre restitue la vie d'une ferme isolée du sud de l'Oranie, au cours de la période 1939-1945. C'est aussi le récit de l'éveil d'une petite sauvageonne privilégiée : l'enfant comprend à sa façon une histoire qui la dépasse et va pressentir les signes avant-coureurs de l'orage qui bouleversera le fragile équilibre de son monde, "terre du vent qui fait rouler les ronces sèches dans le lit des oueds et claquer les volets des maisons mortes, terre cruelle et douce, prêtée le temps d'un songe...". Entre autobiographie et fiction, un témoignage lucide et tendre sur un mode de vie méconnu.

  • Alors que l'Algérie est en proie aux violences de la guerre d'indépendance, treize destins d'Oranaises évoquent la vie quotidienne de ces années de braise, avec ses alternances cruelles de gaité, d'amour, d'espoir et de drames.

  • Quand a-t-on commencé à parler français ? Comment s'exprimaient les rois de France ? Pourquoi des pays dont le français n'est pas la langue maternelle, l'ont-ils choisi comme langue officielle ? Pourquoi le français ne cesse-t-il d'évoluer ? D'où viennent le féminin et le masculin ? Pourquoi l'imparfait du subjonctif est-il en voie de disparition ? Pourquoi les Français sont-ils si attachés à leur orthographe ?
    Entre tradition et modernité, cette histoire raisonnée de la langue française donne leur place aux théories les plus récentes et aux controverses actuelles. Son ambition est d'initier à la réflexion sur le changement linguistique en apportant les connaissances nécessaires pour comprendre comment une langue naît et se transforme.
    Cette quatrième édition, augmentée et mise à jour, tient compte de l'apport des ouvrages les plus importants parus depuis 2008 et de quelques évolutions récentes. La bibliographie a été enrichie d'une cinquantaine de titres.
    Accessible au public cultivé, cet ouvrage s'adresse plus spécifiquement aux cycles L et M de sciences du langage et de lettres.

  • Voici le récit des amours du maître de la forteresse de Lusignan avec une fée, Mélusine, et les exploits de leurs enfants en terre d'Orient pendant les croisades.
    Dans ce roman d'actions chevaleresques, où se mêlent Moyen Âge et fantastique, les fées, les géants vivent des aventures extraordinaires ou bâtissent des châteaux. Mais il conte aussi un amour passionné et impossible entre un humain et une créature féérique.

    Cette adaptation, du célèbre roman de Jean d'Arras, nous fait connaître une légende très connue, celle de la fée-serpent, à laquelle il est largement fait référence de nos jours encore et évoque l'épopée des Croisades.

    Sur commande
  • Erreurs de jeunesse

    Michèle Perret

    Sur commande
  • nouvelle présentationLes théories de l'énonciation mises en place dans le domaine des sciences du langage, par Émile Benveniste permettent une analyse rigoureuse et argumentée du statut du narrateur, ainsi que de la place, au sein du récit, de la situation d'interlocution entre l'auteur et son lecteur. En amont d'une véritable grammaire du texte, cet ouvrage se propose de préciser les notions linguistiques indispensables à celle-ci, comme le statut des prédéterminants et des embrayeurs, la construction de la référence, l'emploi des temps, la situation de l'énonciation et le discours rapporté.
    La démonstration s'appuie sur de nombreux exemples empruntés tant aux textes littéraires qu'aux faits divers relatés dans la presse écrite. Michèle PERRET est professeur émérite à l'université de Paris-X Nanterre.
    /> L'énonciation. La référence. L'article et les prédéterminants. Les pronoms « personnels ». Embrayage et anaphore. Histoire/Discours. L'emploi des temps. Le discours rapporté. Le discours indirect libre.

  • Les réformes de la formation professionnelle, de 2015 et 2016, puis de 2018, entrée en vigueur en 2019, considérées comme des lois de « rupture », donnent aux salariés le plein contrôle sur la formation professionnelle, grâce notamment au CPF que doit ouvrir toute personne dès 16 ans et qui la suivra tout au long de sa vie professionnelle. Tout le paysage de la formation professionnelle s'en est trouvé bouleversé. Cette troisième édition a ainsi été entièrement revue, tous les chapitres ont été mis à jour et cinq chapitres sont nouveaux (entreprise apprenante, réalité virtuelle, formation en situation de travail, IA et formation, neurosciences, sciences cognitives et formation).
    L'ouvrage intègre désormais les évolutions technologiques dans le champ du learning (VR, IA, LMS...). Chaque chapitre se termine par des fiches pratiques, des outils et des conseils.

  • Les avancées apportées par la loi du 5 septembre 2018 sont loin d'être anodines. On parlait déjà de changement de paradigme en 2014 lors de la grande réforme de la formation. Aujourd'hui, l'intitulé de la loi suffit à faire apparaître l'ampleur de la transformation : "Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel" ou "Loi Avenir". L'individu n'est plus seulement acteur de sa formation, mais acteur de son devenir professionnel et des compétences qui y sont associées.
    L'ouvrage aborde la nouvelle loi en deux temps. Tout d'abord, une analyse du contenu de la loi, les conséquences, les avancées et les interrogations. Après un décryptage juridique, sont présentés les points de vue des différents acteurs directement impactés (France compétences, OPCO, URSAFF, partenaires sociaux, prestataires de formation, entreprises, associations, SIRH...) afin de permettre au lecteur de comprendre les stratégies qui vont être mises en place.
    Dans un second temps, les auteurs s'interrogent sur la place de l'innovation dans ce nouveau contexte. L'ouvrage conclut en exposant la vision des experts et des startups du Lab RH sur l'avenir de la formation professionnelle.

  • Certes, je suis ce que je mange, mais je suis d'abord et avant tout, ce pourquoi je mange, comment je mange et avec qui je mange. A travers la recherche, la préparation et le partage de la nourriture se dit le complexe agencement des relations à l'intérieur d'une société. C'est ce que donnent à voir les textes d'ethnologues, anthropologues et sociologues réunis ici autour de deux questions : comment l'interdit alimentaire participe de la construction d'une conscience sociale ? Comment, dans l'histoire, la cuisine locale a été pour bon nombre de voyageurs le livre ouvert sur les secrets et subtilités d'une culture autre ?

  • La nouvelle loi  sur la formation professionnelle est entrée en 2015 dans sa première année d'application (en 2016 pour la fonction publique). Il s'agit d'une loi de "rupture" qui donne aux salariés le plein contrôle sur la formation professionnelle, grâce notamment au CPF que doit ouvrir toute personne dès 16 ans et qui la suivra tout au long de sa vie professionnelle.  Tout le paysage de la formation professionnelle s'en trouve bouleversé. Cette seconde édition a été entièrement restructurée autour de trois parties : le nouvel environnement professionnel, la formation professionnelle dans les entreprises - avec présentation des nouveaux dispositifs de formation et un chapitre entier consacré aux universités d'entreprise - et enfin les les modalités et outils pédagogiques de la formation. Chaque chapitre se termine par des fiches pratiques, des outils et des conseils.
     

  • Que la lumière soit ! Chaque soir du 8 décembre, depuis plus de 150 ans, les Lyonnais disposent sur leurs fenêtres, en hommage à la Vierge ou tout simplement par tradition, des petites bougies tremblotantes. Puis ils se retrouvent par milliers, dans les rues d'une ville parée de lumière, jusque dans ses infimes recoins. Moments de lumière devenus Fête des lumières depuis 1999... moments de bonheur pour la ville et ses habitants. La fête, ce sont d'abord les Lyonnais qui en sont les acteurs... A Lyon la lumière est reine, depuis la nuit des temps ! Lyon, cité de toutes les lumières, associées à toutes les fêtes... A l'image de ses pères, Lyon s'immerge dans la célébration de la lumière. La petite flamme du lumignon passe le témoin. Entre le passé et l'avenir. Entre l'histoire ancestrale et la maîtrise des techniques les plus pointues en matière d'éclairage, il fallait ne pas tomber dans le piège et se garder de confondre éclairage et lumière. Lyon et son Plan Lumière ne s'y sont pas trompés. Depuis 1999, la démonstration est éblouissante, et se renouvelle, festive et pétillante, chaque année, durant quatre nuits, dans une fête intitulée dorénavant "8 décembre - Fête des Lumières". Ce livre, qui rend hommage à 10 ans de fêtes des lumières, est le reflet des années 1999-2009 dans ce qu'elles ont présenté de plus éclatant, de plus innovant ! Seuls des photographes exceptionnels pouvaient en déceler la richesse plurielle, gommant les contraintes techniques. Cet ouvrage est le reflet de leur talent. A ne laisser passer sous aucun prétexte.

  • L'Ethiopie est un cas à part, elle n'a pas été colonisée, ses frontières ont été définies en accord avec les puissances coloniales voisines. Sa capitale a été fondée au XIXe siècle, son histoire est millénaire. Cette analyse met l'accent sur le facteur régional, sur le rôle de la grande province du nord, le Tigré, siège de l'Ethiopie antique. Il faut regarder sur le sud : Harar, les régions oromo, ou vers le nord-est, où figure aujourd'hui un Etat rival, l'Erythrée. L'histoire de l'Ethiopie ne peut être comprise que dans la longue durée et dans ses composantes régionales.

  • Ouvrage de référence orienté avant tout vers la pratique, Le Grand Livre de la Formation présente l'ensemble des règles et usages de la formation professionnelle : contexte juridique, enjeux, acteurs, construction et suivi des actions.
    Résultat de débats entre de nombreux spécialistes, conçu en partenariat avec I'ANDRH et le GARF, ce livre exhaustif propose à la fois des pistes de réflexion et des solutions concrètes pour le développement et l'optimisation des actions de formation à mettre en place en entreprise. Structuré en deux grandes parties l'ouvrage aborde : les grandes questions de la formation en entreprise : politique et plan, financement, évaluation, DIF, CIF...
    Les modalités et outils pédagogiques de la formation : ingénierie, apprentissage, VAE, e-learning, tutorat... Guide professionnel au service des acteurs de la formation - DRH, responsables formation, formateurs, consultants, étudiants... ce livre a pour objectif d'aider le lecteur à se préparer aux défis de demain en lui offrant méthodologie et outils pour accompagner ses démarches au quotidien.

  • Cet ouvrage collectif propose un état des lieux de la Fonction RH aujourd'hui en France et en Europe (étude BCG) : périmètre d'activité, préoccupations, priorités stratégiques, défis, compétences, vision de l'avenir. Partant de la difficulté des RH à se projeter dans l'avenir (contraintes réglementaires au quotidien), cet ouvrage alerte sur la rapidité des changements en cours au niveau social (individualisation, juridiciarisation des relations sociales, entreprises en réseau plat, ...), sociétal (vieillissement et nouvelles génération, nomadisme.) et environnemental (mondialisation, numérisation, innovation.) et l'urgence de s'y préparer (remise à plat des principaux processus RH, nouvelle posture RH, affirmation des priorités, nouveaux outils et démarches pour la fonction). Les auteurs proposent des scénarios prospectifs et la façon dont la fonction RH doit s'en saisir. Pour éclairer les DRH, il mobilise des enseignants chercheurs reconnus, des DRH du SBS 120, des acteurs clés (chefs d'entreprise, présidents de centrales syndicales.) qui donnent leur décryptage et leurs conseils.

    Sur commande
  • "Cet ouvrage présente la politique locale de sécurité routière et son dispositif, analyse son fonctionnement, ses résultats, et propose des principes méthodiques et des outils pour la conception et la mise en oeuvre d'une politique publique nationale territorialisée. Il s'ouvre sur les témoignages de six délégués interministériels à la sécurité routière."

    Sur commande
  • Alors que la génération Z se profile, les défis managériaux liés à la coprésence des générations X et Y sont nombreux et concernent toutes les entreprises, quels que soient leur taille ou leur secteur d'activités.
    De nombreux ouvrages ont été publiés sur le management de la génération Y mais le plus souvent sous un angle générationnel. Il s'agit ici de proposer un nouveau regard sur cette problématique qui s'avère plus culturelle que générationnelle.
    Le livre s'articule autour de deux parties. La première expose la problématique du management des générations Y et Z : est-elle générationnelle ou culturelle ? L'analyse est développée à partir de trois axes : la rupture générationnelle n'est pas une nouveauté, des grilles interculturelles sont nécessaires pour décrypter les spécificités culturelles liées à l'âge, des dysfonctionnements en entreprise existent, il s'agit de bien les interpréter.
    La deuxième partie, plus pratique, propose de nombreux cas d'entreprises afin de délivrer les conseils adaptés à chaque situation : comment organiser le transfert de connaissances ?
    Comment intégrer les nouvelles générations qualifiées ? comment éviter les chocs culturels ?
    Comment créer une cohésion de groupe intergénérationnel ?
    Cet ouvrage est enrichi de nombreux témoignages.

  • Sur commande
empty