Librairie Generale Francaise

  • « J'ai toujours su, je crois, confusément, que nous nous retrouverions, Diane et moi. Nous sommes attachées l'une à l'autre, par les chevilles, pour une monstrueuse course à trois pattes. Complices accidentelles. Conspiratrices méfiantes. Ou jumelles siamoises, secrètement amalgamées. Parfois, j'ai l'impression que Diane est un morceau de moi-même qui s'est brisé et qui erre à travers mon corps, en flottant dans mon sang.
    Par conséquent, bien que je ne l'aie pas vue depuis des années, je ne suis pas vraiment surprise quand Diane apparaît au Labo Severin, sur mon lieu de travail, dans ce bâtiment où je passe la majeure partie de mon existence. Et tout recommence. Le plus étrange, c'est que nous savons très peu de choses l'une de l'autre. Mais nous savons la seule chose que personne d'autre au monde ne sait. La seule chose importante... »

  • Elle a les épaules élancées, les hanches étroites et mesure moins de 1,55 mètre. À quinze ans, Devon est le jeune espoir du club de gymnastique Belstars, l'étoile montante sur qui se posent tous les regards, admiratifs ou envieux. Quand on est les parents d'une enfant hors norme, impossible de glisser sur les rails d'une vie ordinaire. C'est du moins ce que pense Katie, la mère de Devon, qui se dévoue corps et âme à la réussite de sa fille, même si cela demande des sacrifices.
    Lorsqu'un incident tragique au sein de leur communauté réveille les pires rumeurs, Katie flaire le danger et sort les griffes. Rien ni personne ne doit entraver la route toute tracée pour sa fille. Reste à déterminer quel prix Katie est prête à payer.

  • Deenie et ses meilleures amies Lise, Gabby et Skye ne pensent qu'à une chose : qui l'a déjà fait ? est-ce que ça fait mal ? Elles passent leur temps à pianoter nerveusement sur leur téléphone et à échanger les derniers potins du lycée. Un matin, en classe, Lise est prise d'une violente crise de convulsions et transportée aux Urgences. Deux jours plus tard, Gabby subit le même type de crise. Deenie s'inquiète. Est-ce un virus ? Serait-ce lié à leur folle baignade dans le lac interdit ? Alors que les théories les plus fumeuses circulent et que les autorités médicales semblent dépassées, la panique submerge petit à petit la communauté entière. Qui sera la prochaine victime de cette mystérieuse fièvre ?
      À l'instar d'une Laura Kasischke, l'auteure va gratter derrière les apparences pour dessiner des héroïnes beaucoup moins lisses qu'on l'imaginait. Christine Oddo, Elle. 

  • Addy et Beth sont inséparables, dures à cuire et invincibles. Elles ont un physique parfait : jambes galbées, ventre plat, maquillage irréprochable. Membres de l'équipe de pom-pom girls du lycée, elles suscitent à la fois l'admiration et la crainte. L'arrivée d'une nouvelle coach, tout aussi belle et intimidante, va bouleverser l'ordre établi de ce petit royaume bien organisé. Rapidement, les filles tombent sous sa coupe, prêtes à tout pour obtenir ses faveurs.
    Mais un jour, la coach va trop loin... et Addy - la narratrice - va pénétrer malgré elle dans un monde impitoyable où seules règnent la manipulation, l'ambition et la jalousie.
    Roman sombre et hypnotique, Vilaines filles plonge le lecteur dans l'univers trouble des rivalités adolescentes, des relations toxiques et du désir féminin.

    « D'une irrésistible perversité. On succombe fatalement au charme vicieux de ces Vilaines filles. » Elisabeth Philippe, Les Inrockuptibles.

  • Découvrez Adieu Gloria, le livre de Megan Abbott. Elle a vingt-deux ans, un job minable de comptable dans une boîte de nuit, et rêve d?avoir les jambes de Gloria Denton et de goûter aux plaisirs de l?argent facile. Gloria a deux décennies de plus, porte des tailleurs élégants et conduit des voitures de luxe. Elle contrôle des entreprises criminelles ? cercles de jeu et champs de courses ? pour le compte de caïds du milieu, et aimerait bien passer la main. La femme fatale va se transformer en pygmalion et former sa « pouliche » pour en faire son héritière. Jusqu?au jour où celle-ci s?entiche d?un bon à rien, joueur flambeur et cynique.A ceux qui penseraient encore que le roman « noir » est une affaire d?hommes, de flics paumés, de malfrats retors et jolies « pépées » potiches, Megan Abbott offre un parfait démenti avec ce roman aux charmes vénéneux. Christine Rousseau, Le Monde des livres.

    Indisponible
  • Lora et Bill King sont frère et soeur ; ils vivent ensemble et en bonne entente dans la maison héritée de leurs parents près de Los Angeles. Elle est enseignante, lui policier. Leur vie est brusquement perturbée par la rencontre entre Bill et Alice Steele, habilleuse dans un studio à Hollywood. Bill s'entiche de cette mystérieuse et éblouissante jeune femme, et l'épouse. Jalouse de l'emprise d'Alice sur son frère, et néanmoins fascinée par elle, Lora sent chez sa belle-soeur une tension inexplicable, qu'elle va tenter de tirer au clair en fouillant dans son passé. Alice, elle, semble jouer de l'ingénuité de Lora pour la donner en pâture à Mike, un de ses amis, un garçon plutôt sulfureux. Deux femmes entre rivalité et séduction, le premier roman de l'auteur d'Absente et Adieu Gloria.

  • Lizzie et Evie, treize ans, sont inséparables. Elles partagent tout, de leurs maillots de bain à leurs crosses de hockey. Pour Lizzie, la maison des Verver est le paradis sur terre, le père d'Evie, si chaleureux et charismatique, et sa soeur aînée, Dusty, tellement fascinante. Un jour, Evie disparaît à la sortie des cours. Peu d'indices, sinon une voiture que Lizzie a aperçue. L'angoisse gagne rapidement cette tranquille communauté et tout le monde se tourne vers l'adolescente. Hantée par la disparition d'Evie, émoustillée par la place centrale qu'elle occupe dans les recherches, Lizzie découvre qu'elle est loin de tout savoir sur sa meilleure amie...

    Chez Megan Abbott, pas d'enfantillages, et à mi-chemin entre Lolita et Virgin Suicide, les filles peuvent avoir des airs de baby doll et manier la crosse de hockey comme un sabre. Sabrina Champenois, Libération.

  • 7 octobre 1949. Jean Spangler, une actrice de second plan, embrasse sa fille et quitte son domicile pour un tournage de nuit dans un studio de Hollywood. On ne la reverra jamais. Les seules traces qu'elle laisse derrière elle : un sac à main retrouvé dans un parc, et beaucoup de rumeurs sur de supposées aventures avec des stars de cinéma et quelques maffieux. L'en- quête - confiée à l'unité de police déjà chargée du fameux meurtre du Dalhia noir en 1947 - tourne court, une fois de plus. Deux ans plus tard, Gil Hopkins, un attaché de presse en vogue, qui avait couvert l'affaire de la disparition de Jean pour le studio où elle travaillait à l'époque, est pris à partie par une amie de la jeune femme, qui l'accuse de vouloir étouffer l'affaire. Du coup, Gil reprend l'enquête. A partir d'un authentique fait divers, Megan Abbott nous entraîne dans l'enfer des bas-fonds de Hollywood où toute vérité n'est pas bonne à dire

empty