• En 1997, le dalaï-lama a autorisé Mayank Chhaya à rédiger sa biographie, lui accordant, depuis, une douzaine d'interviews au temple de McLeodGanj, près de Dharamsala, siège du gouvernement tibétain en exil.
    Qui donc est Tenzin Gyatso ? Pour débusquer « l'homme derrière le personnage », Mayank Chhaya retrace son parcours, analysant ses choix philosophiques, métaphysiques et éthiques. Le Dalaï-lama est à la fois homme, moine et mystique. L'homme est connu pour son combat pour l'autonomie du Tibet. Parfois, cependant, c'est le moine, ses options morales, sa méditation, qui prennent le dessus. Il est en revanche plus rare de voir affleurer le mystique. L'auteur s'attache à décrire ces multiples facettes. Sa jeunesse mouvementée - il a fui le Tibet en 1959 pour se réfugier en Inde, neuf ans après l'invasion chinoise -, les exactions commises par les occupants, les personnalités politiques et intellectuelles qui ont joué un rôle dans l'élaboration de sa réflexion. Mayank Chhaya aborde ainsi les étapes significatives de la vie du dalaïlama, son célibat, son enseignement et son action en faveur de la paix.
    Cette nouvelle édition est la mise à jour du livre publié aux Presses du Châtelet en 2008.

  • Drawing on personal interviews, provides a portrait of one of the world's most important religious figures, offering a study of Tibet and its Buddhist traditions, the forces that shaped his beliefs, his role in exile, and the future of Tibet.

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Une biographie de référence Mayank Chhaya est le premier non-bouddhiste autorisé par le dalaï-lama à rédiger sa biographie. Il livre ici le fruit de dix années de rencontres et d'échanges au temple de McLeod Ganj  -  siège du gouvernement tibétain en exil  -, pendant lesquelles il a appris à connaître le leader tibétain dans toutes ses dimensions : politiques, spirituelles et mystiques.
    Il retrace ainsi son parcours, analysant ses choix éthiques philosophiques et métaphysiques. Au fil d'un portrait tout en nuances, il évoque l'enfance du jeune Lhamo Thondup au Tibet, sa fuite en Inde en 1959, sa vie en exil, les personnalités qui ont inspiré sa réflexion, mais aussi son prix Nobel et la médiatisation de son action, son attitude face à la mort et, bien sûr, son enseignement et ses démarches en faveur de la paix.
    Première édition : Presses du Châtelet, 2008

empty