• Ravenne

    Massimiliano David

    • Hazan
    • 9 October 2013

    Ravenne est célèbre dans le monde entier pour ses monuments remarquablement bien conservés, en dépit des remaniements subis au fil du temps, et pour ses exceptionnelles mosaïques qui constituent un ensemble unique dans la région méditerranéenne. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, cet ouvrage contredit l'idée reçue qui ne veut voir en Ravenne qu'une ville byzantine : au Ve siècle, époque de son expansion, Ravenne est d'abord une ville romaine, la « Reine de la Romanité ». Cette richesse éblouissante n'est pas un hasard, puisqu'elle est étroitement liée au rôle politique que Ravenne revêtait au Ve siècle en tant que résidence impériale. Massimiliano David met en lumière la persistance extraordinaire du caractère singulier de Ravenne, que ni la prise de la cité par le roi ostrogoth Théodoric le Grand, ni l'expansion implacable de la puissance des Lombards en Italie, ni la présence carolingienne n'affecteront. Dès leur arrivée, les Byzantins s'enracineront dans la vocation de la « Reine de la Romanité » et lui donneront un nouvel élan. Durant cette période, les édifices et la décoration artistique resteront fidèles au style particulier de Ravenne, et ce jusqu'au Moyen Âge. Ravenne est une ville hors du commun : très ancienne, puisqu'elle est née à l'époque où la vallée du Pô était peuplée par les Étrusques, elle est l'une des rares villes du Bassin méditerranéen à ne pas s'enorgueillir uniquement de ruines ou de témoignages fragmentaires, mais à offrir surtout un ensemble riche et cohérent de monuments antiques tardifs qui ont magnifiquement survécu à l'érosion du temps. Cette capacité remarquable à conserver la richesse de son identité a valu à la ville et à nombre de ses monuments d'être inscrits à la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
    Le travail de Massimiliano David s'appuie sur l'analyse critique des sources historiques et de la littérature comparée, ainsi que sur un ensemble de remarquables images étroitement liées au texte, fruit d'une campagne photographique systématique qui a documenté l'ensemble du patrimoine artistique de la ville et de son territoire, depuis les origines jusqu'à la fin du Moyen Âge. Les ouvrages généraux sur cette ville unique font curieusement défaut et ceux que l'on peut consulter dans les bibliothèques ne figurent plus depuis des années sur les rayonnages des librairies. C'est la raison d'être de ce volume. À cela s'ajoute le désir de l'auteur de faire partager son admiration pour les monuments de Ravenne, en retraçant leur histoire et en les resituant dans leur contexte urbain.

  • Ni Chair, ni Métal, mais la gloire de l'une et de l'autre, dans un nouvel être biomécanique ! Je vous parle d'Évolution.
    Un fabuleux conte en 2 tomes dont chaque image semble issue d'un livre d'illustrations pour embarquer les lecteurs dans un voyage onirique, à la fois froid comme le métal et doux comme le pelage des créatures de mère nature, horrible comme les villes d'un futur qui ont oublié l'humain et enchanteur comme une douce brise emportant des milliers de pétales de fleurs multicolore virevoltant au travers des feuilles et des cours d'eau limpide. Incompatible me direz-vous, eh bien le combat peut commencer, la société contre la nature, la nature contre la société, une BD pas comme les autres.
    />

  • Ni Chair, ni Métal, mais la gloire de l'une et de l'autre, dans un nouvel être biomécanique ! Je vous parle d'Évolution.
    Un fabuleux conte en 2 tomes dont chaque image semble issue d'un livre d'illustrations pour embarquer les lecteurs dans un voyage onirique, à la fois froid comme le métal et doux comme le pelage des créatures de mère nature, horrible comme les villes d'un futur qui ont oublié l'humain et enchanteur comme une douce brise emportant des milliers de pétales de fleurs multicolore virevoltant au travers des feuilles et des cours d'eau limpide. Incompatible me direz-vous, eh bien le combat peut commencer, la société contre la nature, la nature contre la société, une BD pas comme les autres.
    />

empty