Langue française


  • au cours des quarante dernières années masanohu fukuoka a témoigné avec indignation de la dégénérescence de la terre et de la société japonaise.
    comme un seul homme, les japonais ont suivi le modèle américain de développement économique et industriel, abandonnant leur riche héritage de travail simple et proche de la terre. mais m. fukuoka était déterminé à ne pas abandonner l'agriculture traditionnelle. il l'affina, au contraire, à tel point que sa méthode d'agriculture sauvage demande moins de travail et cause moins de dégâts à la nature qu'aucune autre méthode tout en maintenant les mêmes rendements à l'hectare que les paysans voisins.
    dans cet ouvrage d'une profonde sensibilité et qui fait réfléchir, m. fukuoka décrit les événements qui l'ont conduit à développer sa méthode d'agriculture sauvage et l'impact qu'elle a eu sur sa terre, lui-même, et les milliers de personnes à qui il l'a enseignée. il décrit la méthode elle-même et pourquoi il croit qu'elle offre un modèle pratique et stable de société basée sur la simplicité et la permanence.
    m. fukuoka fait preuve d'une compréhension profonde des interactions entre l'agriculture et les autres aspects de la culture. il sent que l'agriculture sauvage a son origine dans la santé spirituelle de l'individu. il considère que la guérison de la terre et la purification de l'esprit humain sont la même chose et propose une manière de vivre et de cultiver oú ce processus puisse se réaliser. ce livre a pour but de changer les attitudes envers la nature, l'agriculture, la nourriture, la santé physique et spirituelle.


  • La terre est en grand danger en raison de la corporatisation de l'agriculture, la crise du réchauffement climatique, l'accroissement de la pauvreté, la famine et la désertification à grande échelle.
    Après la sortie de son best-seller La Révolution d'un seul brin de paille, Fukuoka a parcouru le monde entier pour répandre ses enseignements et a travaillé avec un public fidèle d'agriculteurs et d'organisations en Afrique, Inde, Asie du Sud-Est, Europe et États-Unis, pour montrer comment produire de la nourriture et régénérer les forêts, même avec très peu d'irrigation.
    Semer des graines dans le désert, compilation de ses années de voyage et de recherches, est le dernier grand travail et peut-être le plus important de Fukuoka.
    Cet ouvrage présente le plan révolutionnaire de Fukuoka pour réhabiliter les déserts du monde et parvenir à la sécurité alimentaire mondiale à l'aide de l'agriculture naturelle, ainsi que des solutions pratiques pour nourrir une population humaine croissante. Il apporte une nouvelle compréhension de la relation entre les êtres humains et la nature. Le message de Fukuoka arrive à un moment où les gens du monde entier semblent avoir perdu leur cadre de référence, et nous offre un moyen d'avancer.

  • Dans cet ouvrage de référence,Masanobu Fukuoka a développé une méthode qui rejette les notions conventionnelles de l'agriculture scientifique moderne pour faire place à une approche douce qui s'accorde et qui réponde harmonieusement aux éléments et aux cycles de la nature. L'auteur présente donc les modalités pratiques de l'exploitation naturelle qui n'est pas une forme primitive d'agriculture ni une sorte de culture biologique pas plus qu'une méthode agraire du passé. Elle est des plus facile à appliquer, en tenant compte uniquement des besoins de l'homme et des ressources de la terre. L'ambition de ce livre : semer une véritable révolution verte à l'échelle planétaire...

  • L'un des plus éminents penseurs contemporains dans le domaine agricole nous montre pourquoi (et comment) mettre un terme à la guerre écologique faite à la nature.
    Dans ce nouvel ouvrage, Masanobu Fukuoka repère le rôle que l'homme a joué dans la création de ces grands déserts, de ces terres "pelées" qui jadis étaient des plaines et des vallées fertiles. Il nous fait part de ses propositions pour inverser ce courant dévastateur avant qu'il ne soit trop tard. Durant cinquante ans, il a en effet expérimenté les moyens de réduire l'énergie et l'effort déployés sans pour autant diminuer le rendement des récoltes, améliorant dans le même temps la fertilité des terres.
    Confiant dans la sagesse immanente des processus naturels, il a développé une méthode qui rejette les notions conventionnelles de l'agriculture scientifique moderne pour faire place à une approche douce qui s'accorde et qui réponde harmonieusement aux éléments et aux cycles de la nature. En repoussant la suffisance scientifique qui absorbe les énergies et les imaginations de l'homme contemporain, Fukuoka nous rappelle qu'il fut un temps où nous ne faisions qu'un avec la nature et que c'est probablement là que résident notre salut et celui de la planète.

empty