• Ellinor héritera de la fortune de son oncle à condition d'épouser le fils adoptif de celui-ci. C'est ce que lui annonce son tuteur et avoué, le très séduisant Horace Margrave pour lequel elle éprouve une tendre affection. La romanesque jeune fille se laisse convaincre.
    Isabel est invitée avec sa mère à passer quelques jours à Fernwood, la propriété familiale de son fiancé, Laurence Wendale. Elle découvre vite qu'une ombre plane sur cette sinistre demeure...
    Grâce à ces quelques nouvelles, retrouvez le talent de Mary Elizabeth Braddon, grande dame du roman victorien, qui excelle à peindre les sentiments tourmentés et les amours contrariées.

  • Mais qu'est donc devenue feue Helen Talboys ?
    Après trois années à chercher fortune en Australie, George Talboys est de retour au pays. Accueilli par son ami Robert Audley, avocat, il s'apprête à retrouver sa femme Helen, quand il apprend que celle-ci est mystérieusement décédée.
    À Audley Court, la propriété familiale où Robert a invité son ami, d'autres événements curieux se produisent. La tante de Robert, Lady Audley, évite de croiser George. Lequel, après s'être fait montrer un portrait d'elle, disparaît brusquement. Presque aussitôt, Lady Audley se rend à Londres pour mettre la main sur les lettres d'Helen... Lancé à ses trousses, Robert ne trouve qu'un livre annoté de la main de celle-ci, dont l'écriture rappelle à s'y méprendre celle de Lady Audley... Ses soupçons s'épaississent lorsqu'il fait la découverte d'une malle de voyage ayant appartenu à sa tante lorsqu'elle était gouvernante... et qui porte l'étiquette d'Helen Talboys !
    L'étrange châtelaine serait-elle l'ex-femme de George, qui aurait maquillé son identité pour épouser le riche veuf Sir Audley ? A-t-elle toute sa tête ? La vérité semble proche, mais bientôt Robert échappe par miracle à un incendie, tandis que George est poussé dans un puits...

  • Aurora Floyd est la fille d'un richissime banquier. Une violente dispute oppose le père à la fille lorsque celle-ci revient d'une longue promenade à cheval avec son palefrenier. Aurora est envoyée à Paris dans un pensionnat pour faire ses études. On la retrouve un an plus tard, à nouveau chez son père. Réconciliée mais distante, marquée à jamais par un drame qui éloignera d'elle l'homme qu'elle aime...
    Comme dans tous les romans à suspense de M.E. Braddon, le lecteur pressent ce qui est à l'origine du drame mystérieux sans que cela soit explicite, et il est entraîné malgré lui, et sans pouvoir s'arrêter, dans un maelström excitant qui le pousse à connaître le déroulement et la fin de l'énigme.
    />

  • Lady Lisle abandonne celui qu'elle aime pour un homme plus riche.
    À la mort de son mari, elle retrouve son ancien amant... Ainsi commence ce " thriller " où les liens qui se tissent entre les personnages semblent inextricables : les passions, les trahisons, les crimes, les usurpations d'identité conduisent le lecteur de rebondissement en rebondissement.

  • Intrigues familiales, morts suspectes, vengeance, un personnage injustement suspecté de meurtres sordides, un autre, véritable incarnation du Mal que rien ni personne ne semble pouvoir arrêter, une femme ignominieusement trahie... La jeune Mary Elizabeth Braddon avoua avoir laissé libre cours à son imagination, et rarement un roman victorien aura en effet combiné autant d'éléments mélodramatiques, de rebondissements, dans la plus pure tradition du roman à suspense, l'ironie à la Chartes Dickens en plus. A cela s'ajoute la présence d'un type de personnage quasi inconnu dans le roman victorien : celui du détective, dont le rôle sera fondamental pour dénouer les fils d'une histoire particulièrement machiavélique.

  • George Gilbert, médecin de province, rend visite à un ami, célèbre écrivain qui vit à Londres chez la famille Sleaford.
    Il tombe amoureux de leur fille Isabel, une jeune femme passionnée de littérature sentimentale. Mais la famille doit soudain fuir la justice et George ne reverra Isabel, devenue gouvernante, que six mois plus tard. Il lui demande alors de l'épouser. Elle accepte, car elle espère trouver en George le héros romantique dont elle rêve. Très vite, elle perd ses illusions ; jusqu'au jour où elle rencontre Roland Lansdell, un poète aristocrate, avec qui elle entretient une relation amoureuse et intellectuelle.
    Quand George l'apprend, c'est le drame...

    Sur commande
  • Le jeune Richard Marwood est injustement accusé du meurtre de son oncle et se retrouve condamné à un enfermement à vie dans l'asile d'aliénés du comté. Au bout de huit ans, il s'échappe afin de retrouver les vrais coupables.
    Son chemin va croiser celui de Jabez North, orphelin et manipulateur voué au crime, que rien ne semble pouvoir arrêter ; Valerie de Cevennes, une riche héritière tombé dans son piège diabolique ; et Mr Peters, un détective muet qui traduit ses brillants raisonnements dans le langage des signes...
    Intrigues familiales, morts suspectes, vengeance et injustice, meurtres sordides, intrigue machiavélique... Dans la plus pure tradition du roman à sensation, Sur la trace du serpent mêle habilement rebondissements, éléments mélodramatiques et une bonne dose d'ironie à la Dickens.

    Indisponible
empty