• « L'OEil de Clairvaux » de Marion Lachaise propose une traversée photographique de l'ancienne détention de Clairvaux à la rencontre, sous forme de portraits vidéo, de sept personnes détenues à la Maison centrale actuelle. Chacun dévoile ses moyens de survie dans l'univers carcéral.
    « L'OEil de Clairvaux » est également un objet multimédia à multiples entrées pour que chacun puisse être touché et concerné par la prison.
    La forme du livre - à ouverture par le milieu - simule l'infinie succession de portes qui mènent aux personnes détenues.
    Grâce à un logiciel de reconnaissance d'image, le livre est augmenté de contenus vidéo.
    En exploitant la forme singulière de l'objet, le lecteur est invité à interagir avec les pages afin d'accéder aux portraits vidéos du court-métrage « Antiportraits Clairvaux » sur nos terminaux portatifs (smartphones, tablettes). Ce processus permet d'enrichir la déambulation en immergeant le lecteur à travers ses sens : le toucher, la vue et l'ouïe.

empty