• On jase à Nevers. Le professeur Pierre-Louis Bouvet, cardiologue et veuf inconsolable, et Clotilde Parinaud, fleuriste divorcée, n'hésitent plus à s'afficher ensemble. Aussi contre-nature que paraisse leur romance, on parle d'un mariage imminent. Ce qui hérisse leurs enfants respectifs. Malgré leur mutuelle détestation, Jeanne et Julien ourdissent alors, depuis Paris, un plan machiavélique...

  • Ce soir au No man's land, c'est la ruée. La tem-pête et le carambolage font les affaires de ce restaurant isolé, bien connu des routiers, et de Madame Thérèse. Fine cuisinière, cette dernière s'est récemment assurée les services de Fanny, jeune orpheline à la voix d'or. Aussi en fin de repas lui laisse-t-elle pousser un peu la chansonnette, sa vraie passion. Et la virile compagnie de faire silence, de frémir en l'écoutant. Pierre, le doux routier, est de tous le plus silencieux... Et pour cause. À son prochain passage, il se jure d'em-mener la jeune fille faire un tour en Italie...

  • Tout le monde s'accorde à dire qu'ils étaient faits pour être ensemble. Tous deux enfants de commerçants, ils ont grandi dans la même rue. Et quand Paul-André est revenu, diplôme d'ingénieur en poche, beau comme un dieu, Kathy n'en a plus douté : ce serait lui, le compagnon du mariage grandiose dont elle rêve. Mais, le jour dit, la cérémonie enchaîne fausses notes et catastrophes, la nuit de noces tourne au fiasco. Bientôt, c'est la guerre froide...

empty