Croquant

  • L'ébranlement de la légitimité de la République islamique a déclenché un processus de radicalisation. Cette radicalité se lit à travers le projet politique global de domination mis en oeuvre dans les années 2010 qui ne cherchait plus à gagner l'adhésion de la population, mais à la « tenir » suffisamment pour pouvoir méthodiquement aliéner les prochaines générations. Le présent ouvrage est né du besoin de tirer au clair cette question épineuse du processus de radicalisation de la République islamique. L'auteure examine la nouvelle politique intérieure, mettant par là même en lumière la césure qui s'est opérée en 2009 aussi bien que l'ambition régionale hégémonique du régime théocratique.

    Sur commande
empty