• Cette vaste et minutieuse enquête retrace la genèse et le développement du nationalisme algérien depuis les lendemains de la Première Guerre mondiale jusqu'à la veille de l'insurrection.
    En s'appuyant sur un fond d'archives exceptionnel (témoignages, cartes, textes, manifestes politiques, articles de presse. ), Mahfoud Kaddache exhume plus de 30 ans de lutte pour la reconnaissance des droits du peuple algérien. Sans omettre les contradictions qui ont traversé les différents mouvements nationalistes, il rend compte du combat de ceux qui se sont élevés contre l'occupant français, de cette longue marche faite d'humiliations, de compromis et de défaites.
    Mais toujours guidée par l'espoir et la liberté. Autant qu'un écrit scientifique rigoureux, ce livre est un plaidoyer remarquable pour le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

  • L'auteur de L'Algérie des Algériens (des origines à 1954) et de L'Histoire du nationalisme algérien parachève son monumental travail sur l'histoire de l'Algérie avec ce dernier volume consacré à la Guerre de libération (1954-1962).
    C'est le premier ouvrage de cette ampleur consacré à la Guerre d'Algérie par un auteur algérien, qui a eu accès à toutes les sources disponibles sur la rive sud de la Méditerranée, qui les examine avec la plus grande rigueur et le souci de rendre compte de nombreux faits, de rapporter les actions des multiples combattants, souvent passés inaperçus dans l'historiographie française. Comme pour L'Algérie des Algériens, Mahfoud Kaddache accompagne son texte d'un choix de documents les plus significatifs.

empty