Arts et spectacles

  • Il était l'un des plus grands compositeurs russes de son temps. Piotr Ilyitch Tchaïkovski est mort dans d'étranges circonstances.
    Ses oeuvres, "Le lac des cygnes", "Cassenoisette", "Eugène Onéguine", "La Dame de Pique", "La symphonie pathétique", etc. sont inscrites en lettres d'or au panthéon de la musique mondiale. Le tsar Alexandre III lui offrit des funérailles nationales, les plus grandioses que Saint-Pétersbourg ait jamais connues. Depuis, le monde se demande ce qu'il est réellement advenu dans l'existence de Tchaïkovski durant les toutes dernières années de sa vie et les mois qui précédèrent sa fin tragique.
    L'auteur, à partir de documents authentiques, du journal et de la correspondance privée de Tchaïkovski, relate l'existence du compositeur, liée aux aventures de deux Américaines qui partagèrent son intimité, et ses errances à travers l'Europe, la Russie et l'Amérique.
    Ce roman offre une description originale de l'empire des tsars, de ses institutions, ses coutumes, ses codes et ses contrastes via ce musicien de génie dont la personnalité et la sensibilité intriguèrent tant ses contemporains.

  • La haute joaillerie a son histoire : ses plus anciennes dynasties, peuplées de créateurs hors pair, l'ont écrite à force d'ingéniosité, d'inventivité et de défis artistiques.

    Réputés pour l'originalité de leur style, leur puissant savoir-faire, les grandes maisons joaillières acquirent leur réputation à travers les commandes des souverains et de l'aristocratie. Louis XIV, Marie-Antoinette, les tsars de Russie, des maharadjas, Napoléon (qui choisit Chaumet pour créer le diadème du sacre de Joséphine), le duc et la duchesse de Windsor (à l'origine de bijoux mythiques comme la panthère de Cartier), tous contribuèrent à lancer des modes qui stimulèrent la création des orfèvres. Ceux-ci tissèrent ainsi des liens étroits entre les lapidaires, les bijoutiers et les sertisseurs.

    Si Van Cleef & Arpels confectionna la couronne de l'impératrice d'Iran Farah Pahlavi, Mellerio fut le joaillier préféré des reines et Cartier, surnommé par le roi d'Angleterre Edouard VII, « le joaillier des rois, le roi des joaillier » fut leur égal.

    Buccellati, Fabergé, Harry Winston, Boucheron, Garrard, Lalique, Tiffany, Piaget, Bulgari, Fred, Mauboussin parvinrent, au terme de recherches acharnées, à mêler l'élégance discrète, le raffinement, le goût de l'innovation, le design, à des mécaniques horlogères de plus en plus complexes, à des techniques de plus en plus sophistiquées. Ils ne cessèrent de chercher et de chérir les pierres les plus exceptionnelles pour donner naissance à des pièces incomparables de beauté.

    À travers la saga de ces quinze maisons magnifiques, Bertrand Meyer-Stabley, longtemps journaliste à Elle, et Laurence Catinot-Crost, historienne de renom, nous racontent l'histoire des joyaux les plus mythiques.

  • 25 femmes admirablement déterminées ! Elles ont osé, créé, innové et travaillé d'arrache-pied pour s'imposer dans le monde de la mode et du luxe. Robes, cosmétiques, parfums, joaillerie... Elles ont aussi tenu tête aux hommes et rien ne leur a résisté !
    Elles se sont moquées des tabous et des conventions et leur success story est un palpitant tableau de plus d'un siècle de fashion-business. Elles nous entraînent ici dans la grand-messe des collections, nous font assister au lancement d'un parfum, à leurs combats de titans pour faire jaillir la beauté, que ce soit celle d'une parure ou d'une ligne de maquillage.
    Jeanne Lanvin, Coco Chanel, Elsa Schiaparelli, Mme Grès, Nina Ricci, Carven, Donatella Versace, Sonia Rykiel, Laura Ashley, Chantal Thomass, Vivienne Westwood, Diane de Fürstenberg, Stella McCartney, Helena Rubinstein, Elizabeth Arden, Estée Lauder, les soeurs Carita, Hélène Rochas, Annick Goutal, Gloria Vanderbilt, Lolita Lempicka, Jeanne Toussaint, Paloma Picasso, Victoire de Castellane... chacune a sublimé la femme à sa manière. Mais connaît-on l'envers du décor forgé de sacrifices personnels et d'humiliations ?
    À travers leur destin, Bertrand Meyer-Stabley, longtemps journaliste à Elle et Laurence Catinot-Crost, historienne de renom, nous entraînent vers les sommets de l'élégance.

empty