Isatis

  • Emily Stowe était une femme d'exception et une militante engagée! Élevée dans une famille de quakers où l'égalité des sexes est un principe fondamental, Emily est d'abord institutrice, puis devient la première femme directrice d'école, en Ontario. Une fois mariée et mère de famille, elle poursuit ses études en médecine aux États-Unis, car les universités canadiennes n'acceptent pas les femmes. En 1867, Emily Stowe devient la première femme à pratiquer la médecine au Canada. Persévérante, éprise de justice sociale et d'égalité, Emily milite que les femmes bénéficient des mêmes avantages et des mêmes opportunités que les hommes. Son implication politique l'amènera à militer pour le droit de vote des femmes. Hélas, elle n'ira jamais aux urnes; au Canada, le droit de vote ne sera accordé aux femmes qu'en 1918, soit quinze ans après sa mort. Personnage méconnu, Emily Stowe est considérée comme la mère du mouvement des suffragettes au pays.

    Sur commande
  • Le Prince Ahmed est enfermé dans une tour depuis son enfance afin qu'il soit protégé de l'amour. Il recueille une colombe blessée qui lui révèle ce qu'on tente de lui cacher depuis toujours. Le prince s'enfuit alors et sillonne les quatre coins de l'Espagne à la recherche de son âme soeur.

    Indisponible
  • Sur commande
  • La vie de Marie Rollet prit son envol par un doux matin ensoleillé du printemps alors qu´elle se rendait chez l´apothicaire. Derrière le comptoir, le destin avait le visage de Louis Hébert. Entre les deux jeunes gens commença alors une tendre histoire d´amour qui les mena jusqu´en Nouvelle-France où ils vécurent une vie exemplaire.
    Parce qu´elle a été la première mère de famille à s´établir au pays avec ses enfants, parce qu´elle n´a jamais perdu courage malgré les nombreuses épreuves qui ont parsemé sa vie, Marie Rollet mérite de porter le titre de « Mère de la Nouvelle-France ».

  • Les hommes de maïs

    Sonia Laflamme

    En ces temps éloignés, au début de toute chose, la pensée des premiers dieux ne s´était pas encore manifestée.
    Rien n´existait : ni homme, ni animal, ni montagne, ni forêt. Ne désirant plus souffrir leur solitude et leur oisiveté, les dieux méditèrent longuement. Bientôt, un rêve commun jaillit : le Monde devait exister.
    Peu à peu, un second rêve prit forme dans leur esprit avide de reconnaissance et d´admiration : ils décidèrent de façonner un homme.
    - Utilisons des grains de maïs, proposa Tzacol.
    Leur regard se tourna vers de vastes vallées où poussaient du maïs blanc et du maïs jaune. Avec la farine jaune, Bitol forma le corps et modela les membres des quatre premiers hommes; avec la farine blanche, il conçut leur chair.

empty