• Karlheinz Lüdeking appartient à ce courant de la philosophie allemande qui a pris pour objet l'esthétique analytique, et qui est encore largement méconnu en France en dépit de sa productivité conceptuelle. Dans cet ouvrage, l'auteur s'est efforcé d'établir un bilan critique de la première philosophie analytique de l'art - celle des années 50-60 -, c'est-à-dire des travaux qui ont précédé les théories de Goodman et de Danto. L'approche analytique de Lüdeking, volontiers caustique, peut être dévastatrice. Elle apporte néanmoins une lumière nouvelle sur un problème central, jamais véritablement résolu, celui de la définition de l'art et du concept d'art. L'une des qualités dominantes de cette analyse est d'être parvenue à réaliser une jonction exceptionnellement rigoureuse entre la réflexion logique et l'investigation proprement esthétique.

empty