Littérature générale

  • Pute et insoumise

    Karim Madani

    Bombe explosive de Seine-Saint-Denis, la vingtaine à peine, Sarah alterne entre ses deux prestigieux master de droit à Assas et sa vie lucrative d'escort girl. Indépendante et fougueuse, elle s'adapte avec aisance au monde du luxe et de l'ostentation. Aux côtés de Vince, dealer dans les hautes sphères des boîtes de production et des villas fastueuses, la voilà invitée en jet privé, à Saint-Tropez, à Dubaï, où partout, les yeux s'attardent sur ce corps indécemment sensuel, et où sans peine affluent les opportunités. Elle sera pute peut-être, mais insoumise, surtout. Elle portera ses blessures et se refusera d'être un simple objet sexuel. Mais cette vie n'est à l'évidence pas exempte de risques : de Saint-Denis, où sa famille s'éternise dans une vieille barre de HLM, les menaces pleuvent, et son passé inéluctablement la traque et la poursuit...



    À mi-chemin entre la fiction et le documentaire, Pute et insoumise met en scène un personnage de femme puissante inspiré de la vie d'une militante féministe des années 90. C'est le neuvième roman de Karim Madani, auteur de Jewish Gangsta (Marchialy), Les Damnés du bitume (Belfond) ou encore Le Jour du fléau(Gallimard).

  • Qu'est-ce qui réunit deux jeunes frères d'origine israélienne amateurs de hip-hop, de metal et de films gores, la fondatrice d'un gang de filles et un prodige du vol de voitures ? Ils sont tous les quatre jeunes, blancs, juifs et déclassés, perdus dans l'enfer du Brooklyn des années 1990, coincés dans la guerre des gangs. Pour s'en sortir, tous les moyens sont bons - trafic de crack, vols à la tire, bastonnades. Leur énergie commune défi nira un courant du hip-hop et de la culture urbaine : celui des goons.
    Dans Jewish Gangsta, Karim Madani nous rapporte des histoires vraies, méconnues, violentes, hypnotiques et teintées d'un humour très noir.

  • Animal Boy est un roman puissant, électrique, un roman sur fond de dope et de punk-rock, qui raconte l'itinéraire d'un toxico, Alex, dans le Paris de la lose, sur fond d'attentat au Bataclan. Alex a été témoin de l'horreur le soir du Bataclan, mais va savoir pourquoi, dans son délire de junky en manque, il va raconter aux flics le soir-même qu'il est un rescapé, qu'il a tout fait pour sauver cette fille qu'on a retrouvée dehors, dans ses bras. Et il va s'enfoncer dans son répugnant mensonge, jusqu'à la noyade. Karim Madani, spécialiste du hip-hop et des cultures urbaines, signe avec Animal Boy un roman noir comme le fond de la Seine, poisseux comme la malchance, un roman violent écrit avec une furieuse énergie, tragique écho d'un certain réel de nos villes, quand la bande-son dérape dans le crime. Prenant la réalité en pleine face, en romancier, il fait entrer l'évènement dramatique du Bataclan dans le domaine de l'écriture et de la fiction.

  • Fragments de cauchemar américain, écrit par le jeune journaliste Karim Madani, est le livre d'une voix, d'un regard totalement inhabituels dans la littérature française. Grand spécialiste de Nick Tosches, James Ellroy, James Lee Burke, Edward Bunker ou encore Hubert Selby Jr., Karim Madani s'est construit dans cet univers et sa langue bat à l'unisson de ces musiques-là. Les textes rassemblés ici ne sont pas de la fiction, mais de la littérature, oui, sans l'ombre d'un doute.

  • Tu ne trahiras point Nouv.

    Tu ne trahiras point

    Karim Madani

    Une histoire de passions et de trahisons qui se termine au tribunal pour un procès historique.

    Au début des années 1980, Paris est la deuxième place forte de la culture hip-hop après New York. Le graffiti n'a pas encore gagné les galeries d'art et la pratique est à l'heure « vandale ».
    Luc, alias Comer, ado originaire de l'Oise, deviendra en quelques années l'un des prophètes du graffiti vandale parisien. Monomaniaque, il consacre tout son temps à poser son nom sur les rames de métros et de RER. Avec lui, c'est une faune d'adolescents dépareillés - certains issus de classes populaires, d'autres nés dans un milieu bourgeois - qui s'engagent dans les tunnels et investissent les terrains vagues.
    Pour contre-attaquer, la police crée la cellule « gare du Nord » et lui alloue des moyens alors réservés à la répression du grand banditisme, jusqu'à l'immense coup de filet, en 2001, comptant une soixantaine de prévenus.
    Karim Madani nous raconte avec une verve inégalable le parcours de ces premiers apôtres du graff parisien sacrifiés sur l'autel des transports en commun, et celle de leur procès entré dans la mémoire collective sous le nom de « procès de Versailles ».

    awaiting publication
  • Tout le monde connaît les frasques de la rock star pourrie gâtée, ses coups de gueule plus ou moins justifiés. Il vire une fan en plein concert parce qu'elle a eu l'audace de se faire remarquer : " Je suis venu ici pour ouvrir une put de montagne, et vous essayez de me dicter mon art. Ne m'interrompez pas ! Je suis Kanye West, put ! " Après l'ouragan Katrina, il déclare sans filtre : " George Bush n'en a rien à faire des Noirs ", puis clashe Barack Obama : " On ne change pas le monde en restant à la Maison Blanche.
    " En août 2015, l'époux fantasque et mégalo de la grande prêtresse de téléréalité Kim Kardashian confirme son intérêt pour la chose publique au terme d'un discours de 12 minutes aux MTV Awards (" certains vont se demander si j'ai fumé avant de venir, la réponse est oui ") et annonce sa candidature à l'élection présidentielle... L'auteur retrace l'enfance atypique de ce gamin de la classe moyenne, fils d'une professeur de littérature et d'un ex-Black Panther, ses débuts dans la musique, le deal fondateur avec Jay Z, dont il relance la carrière.
    Producteur le plus important de sa génération, il réalise en 2004 son premier album, The College Drop Out. Conçu juste après un terrible accident de voiture qui manque lui coûter la vie - et marque le début de sa crise mystique du " Black Jesus " - il révolutionne le rap game. Suivront Late Registration, 808's and Heartbreak, et Yeezus. Au sommet de sa gloire, l'artiste tyrannique et torturé a rendu obsolète le look et l'imagerie gangsta - il tente d'intégrer le monde de la haute couture - et ne cesse d'ailleurs de remettre en cause certaines normes, prenant position pour les droits des homosexuels dans un univers où cela n'est pas évident : " On se bat durement pour qu'un Blanc ne nous lance pas à la figure le mot "nègre".
    Mais nous faisons pareil avec les gays. " A travers une série de chapitres ultra-documentés, nourris d'anecdotes, de faits historiques, d'analyses sociologiques et d'interviews inédites en France, Kanye West reconstitue les pieces of a man de celui qui a profondément influencé et remodelé la culture pop du 21e siècle.

  • Qu'est-ce qui réunit deux jeunes frères d'origine israélienne amateurs de hip hop, de métal et de films gore ; la fondatrice d'un gang de filles et un prodige du vol de voitures ? Ils sont tous les quatre jeunes, blancs, juifs et déclassés, perdus dans l'enfer de Brooklyn des années 1990, coincés dans la guerre des gangs entre Jamaïcains et Portoricains.
    Pour s'en sortir, tous les moyens sont bons - trafic de crack, vol à la tire, bastonnades. Leur énergie commune définira un courant du hip hop et de la culture urbaine : celui des goons.
    Les destins croisés de Ill Bill et Necro, J.J. et Ethan Horowitz sont des illustrations de ce mouvement. Des histoires méconnues, violentes, sombres, hypnotiques et teintées d'un humour très noir.

empty