Littérature générale

  • Qui se souvient des Bulgares de New York ? Leur présence en Amérique fut restreinte, mesurée, typique du génie de ce peuple confidentiel. Ainsi il ne se trouva personne pour pleurer l'amour malheureux qui unit l'actrice Elaine Chokolov au pâle Bogdan Oblanov, personne non plus pour étudier l'étonnante genèse du talent littéraire de Dean Grosslick. On ne sait toujours rien des conspirations de la camériste Feya Grubev, pas plus qu'on ne fit l'effort de comprendre et de louer le sens du devoir inégalé de Granville Kling. Nul ne tenta d'élucider le mal mystérieux qui égara la raison de Cornell Morris, et le monde entier s'appliqua à ignorer le destin fantomatique et pourtant fondamental de Jon Khalov, l'homme au beau visage.
    />
    Tant de fortunes diverses, eussent-elles été moins bulgares, auraient fourni la matière de savoureuses comédies et de drames pitoyables, universellement acclamés... Ou peut-être fallait-il justement être bulgare et rien que bulgare pour vivre ces aventures-là, et sans doute devra-t-on l'être encore davantage pour les lire.

  • Le legs psycho-batave Nouv.

    awaiting publication
  • En 1965, Randall Webb annonçait à ses phrères que l'Amérique se dotait enfin de son corps électrique, il aurait pour nom le Psycho-Batave. Trois ans après le Psycho-Batave entrait déjà dans son crépuscule, ni moins beau ni poignant que les neuf années de ténèbres qui succéderaient, avec l'exil en Europe du Conducteur Randall Webb.
    Lorsque Don Creux, « la clef de voûte » du Psycho- Batave, décède dans sa Floride natale, la dissolution s'achève. Escorté de Sred Sweign et de sa pupille, l'adolescent Jeremiah, Randall Webb accomplit un périple jusqu'au Désert des Mojaves, où seront dispersées les cendres de Don Creux. Il a toujours su qu'on ne meurt que pour mieux ressusciter. Jeremiah sera initié aux arcanes du Psycho-Batave, afin qu'une deuxième fois la bonne nouvelle soit répandue.

empty