Sciences humaines & sociales

  • En 1959, fraîchement sorti du concours de l'Internat des Hôpitaux de Paris, Jean Bernard Joly découvrait l'Algérie.
    Médecin dans un poste militaire de la Demi Brigade de Fusiliers Marins, à Tient (actuellement Ghazaouet), il était chargé des soins à la population rurale.
    Il a ainsi découvert l'immense pauvreté de la population. Il a aimé ces paysans âpres, courageux dans l'adversité supplémentaire de la guerre.
    Il a découvert les manquements de la France envers ces gens, auxquels notre pays avait donné la nationalité française sans leur en donner les droits et les avantages.
    Il décrit dans ce livre son action, et les nombreux contacts qui lui ont permis d'aimer les Algériens qu'il a rencontrés.

    Sur commande
empty