Mon Petit Editeur

  • Pendant 25 ans, de 1984 à 2008, Marie et Jean Bernard Joly sont allés deux fois par an au Viêt Nam pour participer à des actions d'enseignement. Dans le premier livre, « Le Viêt Nam que j'aime, Tome I », Jean Bernard, missionné par l'association l'APPEL avec d'autres pédiatres et des ingénieurs hospitaliers, a raconté les actions d'enseignement des soins aux mères et aux nouveau-nés dans la province de Hà Nôi. La rénovation du service de néonatologie de l'Institut de la mère et du nouveau-né fut une entreprise passionnante nécessaire au développement de soins modernes. Les séances d'enseignement dans les hôpitaux de la province ont permis d'appréhender les immenses difficultés du système de santé vietnamien. En même temps, les nombreuses visites ont dévoilé la vie de ce peuple discret, secret, attentif, poète, si différent de nous et pourtant si proche par l'histoire. Marie, missionnée par la Fondation Leïla Fodil, a entrepris une sensibilisation des responsables médicaux aux méthodes de planification familiale naturelle. Elle le racontera dans le tome III. Le deuxième livre nous emmène, sous l'influence de madame le professeur Duong Thi Cuong, dans les centres de santé de plusieurs provinces. L'enseignement proposé se concentre sur les « soins essentiels », ceux qui sont abordables à tous. Le docteur Pham Xuân Tiêu se passionne pour ce programme dont il interprète les exposés et perfectionne avec nous la méthode de la supervision. Nos yeux, nos oreilles et notre coeur s'ouvrent sur la vie de ceux qui nous ont permis de pénétrer un peu leur intimité. C'est ce côté humain qui nous tient le plus à coeur.

  • Marie Joly est éducatrice en Planification familiale naturelle. Elle a développé l'enseignement de cette méthode de planification familiale au Viêt Nam pendant plus de vingt ans à Hà Nôi et dans plusieurs provinces. Elle a commencé avec les services de santé de l'État. Puis les dirigeants lui ont demandé « d'aller travailler avec les catholiques, car ils nous chassent quand nous leur parlons de nos méthodes de contraception qui reposent sur l'avortement et la stérilisation. Peut-être qu'ils vous écouteront. » Grâce au soutien de madame le professeur Duong Thi Cuong et avec l'aide du docteur Pham Xuân Tiêu, elle a pu coopérer avec la paroisse de Thai Hà à Hà Nôi qui enseigne la méthode dans les provinces du nord du pays. Dans le district de Kim Son à majorité catholique, les femmes paysannes rencontrées ont prouvé avec enthousiasme que la méthode est applicable même par des familles très simples. Dans une seconde partie du livre, Marie et Jean Bernard racontent à quatre mains des récits de leurs voyages, des histoires et des légendes. Certaines sont très connues, d'autres leur ont été transmises.

    Sur commande
empty