• Ce manuel offre un panorama du roman américain de la fin du XVIIIe siècle à nos jours qui s'intéresse aux aspects formels et thématiques du genre sans pour autant négliger son inscription dans l'histoire sociale, culturelle et politique des États-Unis. Son approche à la fois chronologique et thématique met en lumière les différentes voies que la production romanesque a pris tout en soulignant certains thèmes et motifs qui traversent l'imaginaire littéraire du pays et que les écrivains américains vont sans cesse réinventer au cours de la période envisagée. Plusieurs oeuvres clés que les étudiants seront plus susceptibles de lire, font l'objet d'une attention toute particulière.
    Agrégé d'anglais, Jean-Yves Pellegrin enseigne la littérature et la civilisation américaines à l'Université Paris IV. Ses recherches portent sur le roman américain contemporain. Il est également traducteur.
    Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud et agrégé d'anglais, Ronan Ludot-Vlasak est maître de conférences à l'Université Grenoble 3. Ses recherches portent principalement sur la réinvention des modèles esthétiques européens dans la littérature américaine du XIXe siècle.

  • L'oeuvre de Saul Bellow (1915-2005), auteur américain et prix Nobel de littérature, permet d'explorer les thèmes de l'identité individuelle et nationale.
    La question posée par Jean-Yves Pellegrin est celle de l'intégration de l'étranger à l'Amérique, préoccupation centrale de l'écriture bellowienne. L'étranger est ici tout à la fois celui qui vient d'ailleurs et le moi intime refoulé par le code anglo- américain. Cette approche, appliquée à quelques romans et nouvelles, permet d'étudier, d'une part, les discours que l'Amérique tient sur sa propre identité et, d'autre part, les stratégies mises en oeuvre par Saul Bellow pour interroger la légitimité de ces discours et proposer leur rénovation.
    Celle-ci passe notamment par la redécouverte d'un " je " oublié, enfoui dans les soubassements mêmes de l'Amérique.

empty