• Parce que l'entreprise peut être une jungle où l'on peut se perdre ou mourir... d'ennui, ces 50 règles d'or pour vous aider à comprendre que bureau ne rime pas forcément avec bourreau et tourment avec management. Autant de techniques de communication et de stratégies pour redonner du sens et de la réussite à votre travail, avec humour mais aussi réalisme.Exemples Règle 1. N'oubliez pas, le premier produit de l'entreprise qu'il faut vendre, c'est VOUS !
    Règle 17. Ayez l'air très occupé mais aussi très disponible quand il le faut et surtout avec qui il faut...
    Règle 25. Utilisez avec mesure la règle du «oeil pour oeil , dent pour dent...»+ petit abécédaire de la survie en entreprise, « d'appréciation » à « valeur » en passant par « café » et « hiérarchie ».

  • Face au commentaire, à l'observation, ou face à la critique de l'interlocuteur, surtout quand elle vous est adressée très personnellement, vous restez coi, bouche bée, sans munitions, hagard. Le cauchemar et la honte.
    Comment l'éviter? En maîtrisant l'art de la répartie.
    Mais alors comment développer cet art  ? Par un mélange subtil de sang-froid et de créativité !
     
    Les différents types de réparties
      oLes réparties au quotidien : La répartie du tac-au-tac ; La non-répartie (aller dans le sens de l'interlocuteur et/ou de l'adversaire) ; La répartie par l'enthousiasmeoLes réparties guerrières : Le stratagème 26 de Schopenhauer (retourner l'argument en la défaveur de l'adversaire) ; La répartie ad personam ; La répartie qui feint l'humilitéoLes grandes réparties littéraires et politiques : Oscar Wilde, Bernard Shaw et les réparties à l'anglaise  ! Les réparties des Marx Brothers et de Woody Allen ...

  • 50 règles d'or pour comprendre cet art délicat qu'est le management.Exemples :Règle 2. Comprenez bien, ce n'est pas parce que l'on a fait l'X que l'on sait manager...Règle 4. Développez votre charisme, devenez légitime, donc incontournable !Règle 13. N'oubliez pas de saluer le matin vos collaborateursRègle 16. Evitez les projets rabat-joie ! etc.+ petit abécédaire du management

  • Un mini traité plein d'humour et de philosophie pour apprendre à vivre et à être heureux. Le bonheur est fait de ces petits riens, qui ensemble, réenchantent la vie. Prendre la vie du bon côté est une aptitude qui s'apprend et se cultive... même en « 5O règles d'or ». Quelques exemples de règles d'or :
    6. Planifiez comme un business plan la réalisation de vos rêves !
    9. Travaillez beaucoup en vous amusant beaucoup !
    12. Faites tout sérieusement en ne vous prenant jamais au sérieux.
    13. Considérez toute crise comme une occasion de rebond.
    28. Ne luttez pas contre vos démons ! Acceptez la paresse ! Ne rejetez pas la méchanceté qui est en vous !
    36. Fêtez tous les dix ans votre anniversaire en comptant vos amis (et vos alliés) et... en décomptant vos ennemis.
    44. Visitez pour quatre raisons quatre villes dans le monde : Rome, Jérusalem, Kyoto et New-York !
    50. Si au bout de ces cinquante règles, vous n'avez pas appris à vivre, il ne vous reste plus alors qu'à fixer les vôtres...

  • La vie moderne est propice à la négociation. On négocie tout le temps, avec son/sa conjoint(e), son chef, ses enfants, son banquier... Pourquoi négocie-t-on ? Pour régler évidemment des différends mais aussi pour exister face à l'autre... Ce petit ouvrage, divisé en 50 règles d'or fournira au lecteur les techniques de communication et les tactiques psychologiques pour une négociation efficace.Exemples de règles d'or Règle 5. Attention, trop de négociation tue la négociation Règle 12. Connaissez-vous le « dilemme du prisonnier » ?
    Règle 37. Etes-vous un guerrier, un diplomate, un impulsif ou un évitant ?+ petit abécédaire du vocabulaire de la négociation, de acteur à vérité

  • En 50 règles d'or, tous les trucs, conseils et astuces d'un pro, pour bien maîtriser les différentes situations professionnelles de prise de parole en public : apprendre à convaincre, à s'exprimer clairement, à bouger, à séduire Quelques exemples de règles d'or
    1. Vous avez le trac, c'est bien ! vous avez du talent !
    10. Sachez tenir un micro en déambulant ! 25 Regardez votre public dans les yeux.
    30. N'exprimez pas l'enthousiasme avec une mine consternée !
    35. Dites plusieurs fois : le chasseur sachant chasser...
    38 Divertissez plutôt qu'enseignez !
    46 Saluez et remerciez le public !
    47. Apprenez la Cigale et la Fourmi par coeur et jouez tous les rôles !
    48. Entraînez-vous devant votre glace !

  • Les phrases et expressions toxiques pullulent et polluent nos univers de communication. On les prononce malgré nous, sans y réfléchir ... Mais, qu'est-ce qu'une expression toxique ?
    C'est une formule idiomatique et parfois idiote, révélatrice de nos moeurs contemporaines, fréquemment utilisée et qui dit toujours autre chose que ce qu'elle prétend dire.L'auteur : Jean-Paul Guedj, coach, consultant mais qui a fait aussi des études de linguistique, décode avec  un  humour caustique  une cinquante d'expressions toxiques et déprimantes que nous utilisons quotidiennement sans y prendre garde.SOMMAIRE50 expressions toxiques, classées de façon thématique. Celles qui tendent les relations humaines, celles spécifiques au monde du travail ; celles qui s'appliquent au couple, celles utilisées par les ados, les spéciales « courses » (magasins), celles inspirées par la psychanalyse....Exemples : Le plus dur est fait, Comme un lundi, Vivement la retraite, Tu vas voir, c'est très simple, T'inquiète (TKT)...

  • Un recueil de portraits psychologiques plein d'humour et d'humeur des acteurs de la vie de bureau à la manière des Caractères de La Bruyère.
    SOMMAIRE 
    Quelques exemples de portraits
    Les collaborateurs
    oCelui qui mange tout le temps (des bonbons, des biscuits, des trombones) ;
    oL'agent double ou, si l'on veut, le faux-cul ;
    oL'esclave heureux de l'être ;
    oAttention : caractériel en vue ! ...
    Les managers
     oLe jamais là ;
    oLe spécialiste très intelligent qu'on ne comprend pas ;
    oLa girouette ;
    oLe tyran qui aurait tant voulu être démocrate ;
    oLe perfectionniste bipolaire ;
    oPlus pervers narcissique que lui tu meurs !
    oLe roi du monde ;
    et aussi le coach qui ne met pas en pratique ce qu'il préconise, le communicant créatif qui vous aide à trouver (enfin) votre identité, Le gestionnaire pingre, etc. 

empty