• Qu'importe la mort, son mutisme, si, à l'envers du temps, revient l'image du départ ? Si le chant rebrousse chemin vers le coeur.
    Si les fantômes prennent consistance sous les paupières closes. Est-ce toujours trop tard, trop tôt, qu'on embarque ? L'ombre attend sur le quai. Le passeur à la même place. Il est l'heure de dénouer la corde autour du dernier mot.

  • Ancien médecin-chef dans la marine, Bertrand Larivière décide de rentrer en France, dans sa propriété de la montagne Sainte-Victoire. Il est accompagné d'une orpheline indochinoise qu'il a sauvée de la noyade et adoptée. Au village, l'adaptation est difficile pour la petite Lan, six ans. Bertrand reprend le domaine de Sauveterre, jusque-là confié aux soins d'un paysan qui, se sentant dépossédé, cherche par tous les moyens à lui nuire. Lan grandit dans le cadre protégé d'une institution religieuse. Lorsqu'elle revient à Sauveterre, elle découvre avec fascination la campagne aixoise. Au cours d'une promenade, elle rencontre le peintre Cézanne avec lequel elle tissera une belle amitié. A la mort de Bertrand, épuisé par les épreuves et la maladie, Lan choisit de continuer à vivre à l'ombre de la Sainte-Victoire, là où désormais se joue sa vie.

    Sur commande
  • Un lavoir en provence rassemble des histoires dont le thème commun est celui de l'eau en provence dans son étonnante complexité.
    Il s'agit des fleuves, des rivières, des ruisseaux, mais aussi des sources, des lacs, des étangs et de la mer. qu'ils s'inspirent des légendes provençales, parfois naïves mais toujours touchantes, qu'ils plongent dans un univers fantastique et merveilleux où interviennent les saints et les démons ou qu'ils exploitent le quotidien pittoresque des gens de la campagne, ces récits célèbrent tous, chacun à sa manière, l'imaginaire extraordinairement fertile de cette région dont on connaît les beautés, la force des traditions, les capacités d'invention, le goût du verbe.
    Grâce à la plume sûre et colorée de jean-max tixier, on surprend les ragots des lavandières à leur lavoir. on apprend comment une jeune fille du rhône fut enlevée par un terrible drac. on découvre comment un paisible paysan fut ensorcelé par l'eau maléfique coulant du canon d'une fontaine. l'usage de l'eau rejoint ici, pour une lecture poétique du lieu, la fluidité de la parole et la fugacité des songes.

  • Alexandre Saulver achève ses jours dans une villa isolée du Sud de la France.
    Sur l'insistance de sa gouvernante, il a accepté de recevoir un groupe d'étudiants désireux de le rencontrer. En attendant leur arrivée, Alexandre, né en 1900, s'interroge sur la validité de ce qu'il peut communiquer de son expérience à ces jeunes gens. Il ranime les fragments épars de son riche passé qui mêle le destin collectif et le destin individuel. Il a vécu la révolution d'octobre 1917 à SaintPétersbourg où, pendant les journées d'émeute, il a connu le grand amour de sa vie.
    Or, nous sommes en 1989, lors de la chute du mur de Berlin. Ces deux événements majeurs constituent la grande parenthèse historique à l'intérieur de laquelle s'inscrit le XXe siècle, avec tous les remous auxquels Alexandre, tout à tour spectateur ou acteur, a participé. L'aventure collective et ses aventures individuelles s'entremêlent. Alexandre en donne sa propre lecture, pas toujours conforme aux vérités accréditées.
    Ce roman, ambitieux et émouvant, se compose d'une succession de scènes d'une force et d'une intensité saisissantes.

  • Briata

    Jean-Max Tixier

    • Edisud
    • 1 October 2002
  • A sa mort, Jean-Max Tixier a laissé un manuscrit inédit qui est ici présenté, Le Capitaine d'armada. L'auteur est né à Marseille en 1935 et est mort à Hyères en septembre 2009. Il se définissait comme un homme du Sud. Son oeuvre, plurielle, contrastée, révèle aujourd'hui son incroyable richesse. La poésie, qui la domine, est associée aux aventures des revues Encres vives, Sud et Autre Sud. Elle se caractérise par un refus absolu de sacrifier à la subjectivité et une maîtrise parfaite de l'émotion. Elle a été couronnée par le prestigieux prix Mallarmé en 2009 et réunie en 2016 en un volume publié par les éditions AnimaViva. Les romans dévoilent une autre facette de l'écrivain et traduisent sa quête d'un monde imaginaire qui n'est que le reflet d'un paysage intérieur.

    Sur commande
  • Au début de la belle epoque, à hyères, marion figuières, fille d'un humble saunier, découvre les épreuves et les injustices de l'existence.
    Depuis des siècles, sur les étangs du littoral méditerranéen, l'exploitation du sel marin, l'" or blanc ", est florissante. marion a grandi au rythme des récoltes dans les marais salants. par tradition familiale, elle en connaît tous les secrets et les rites. mais la tâche est ingrate, le quotidien difficile. la jeune femme rêve d'une vie meilleure. hyères est alors fréquentée par une clientèle de riches hivernants.
    Pour les accueillir, la ville a développé de nombreux hôtels de luxe. un jour, marion rencontre john keepton, héritier d'une famille londonienne aisée, avec qui elle pense avoir enfin trouvé le bonheur. john décide de construire un hôtel qu'ils dirigeront tous les deux. mais, en 1914, la guerre éclate. l'amour, les projets, les illusions survivront-ils à la grande guerre ? avec marion des salins, jean-max tixier évoque la beauté du rude métier de saunier et les premières années du tourisme sur la côte d'azur.
    Mais, surtout, il peint l'inoubliable portrait d'une femme de caractère qui conquiert sa liberté.

    Sur commande
  • Dans les années 1930, une histoire d'amour passionnelle et tragique au coeur du paysage mystérieux des carrières d'ocre du luberon.
    Raymond sigean, la quarantaine, vit seul dans son superbe domaine du mas des terres rouges. il exploite avec succès la pierre ocre qui sert à enduire les façades des maisons provençales. a marseille, il rencontre une jolie orpheline, léa, au passé sombre et secret. raymond l'engage comme gouvernante. puis, sous le charme, il l'épouse. mais que sait-il vraiment d'elle ? dans l'ombre, modeste picone, qui voue à raymond une haine implacable, complote une vengeance.
    La venue de la séduisante jeune femme, dans l'univers rude et masculin des carrières, va lui fournir une occasion rêvée. jean-max tixier déploie tout son talent de romancier, de poète, d'homme du sud pour évoquer la dangereuse spirale des sentiments et les tragédies de l'amour dans ce roman inspiré d'une légende.

    Sur commande
  • Années 1990, aux alentours de Marseille... Michel Ravel, romancier à succès, est en panne d'écriture. Pour l'aider, son épouse, Catherine, lui raconte un fait divers sanglant dont elle fut le témoin indirect. Jeune fille, elle fréquentait les milieux interlopes marseillais et fut la maîtresse d'un truand d'origine sicilienne aux prises avec un homme d'affaires véreux, retrouvé assassiné. L'affaire fut classée sans suite. Vingt ans plus tard, Ravel se passionne pour cette histoire. A partir de pièces compromettantes remises par sa femme, il imagine une intrigue, finalement très proche de la vérité. Alors que la publication du roman est imminente, le célèbre écrivain est assassiné dans son bureau. Le manuscrit a disparu. Lorsque le commissaire chargé de l'enquête arrive sur les lieux du crime, il ne tarde pas à tomber sous le charme vénéneux de Catherine... Un homme en cavale, une femme fatale, un manuscrit compromettant sont les pièces maîtresses de ce polar efficace aux couleurs provençales.

    Sur commande
  • De 1935 à 1960, à Marseille, une stupéfiante plongée dans le monde du grand banditisme aux côtés de Dominique Fratelli, qui, de truand, devient celui qui règle les conflits entre caïds. Très tôt, Dominique Fratelli est prêt à tout pour accéder au milieu de la pègre. De ses premiers pas avec son oncle, bandit d'honneur dans le maquis, à son arrivée à Marseille parmi les prostituées et les souteneurs, Dominique se taille rapidement une réputation de jeune dur... Dans la cour des caïds se mêle un monde bigarré d'hommes d'horizons différents, tous portés par la même soif de danger et de pouvoir, tel l'Arménien René Markonian, qui connaît les quartiers nord de, Marseille et leur vivier inépuisable de mauvais garçons ; tel Ange Bernardi, qui prend sous son aile Dominique. Mais émerge une génération de nouveaux truands, plus cupides, plus ambitieux et plus cruels... Mieux que quiconque, Jean-Max Tixier - qui fut le collaborateur littéraire du commissaire Van Loc, alias " le Chinois " - raconte cet univers interlope qui fascine et fait peur. Marseille revit à travers ce roman une période pittoresque de son histoire, sans clichés, avec l'écriture passionnée d'un enfant du pays.

    Sur commande
  • En haute Provence, entre Manosque et Sisteron.
    Au retour de la guerre de 39-45. , Martin Charlet acquiert le domaine des Hautes Terres, à proximité de son village natal. Son train de grand seigneur et sa fortune aux origines troubles irritent les villageois, nourrissent leur médisance et leur hostilité. Tout se complique lorsque Pauline, une jolie jeune femme ambitieuse, entre dans sa vie. jalousies et rivalités se concentrent désormais sur elle. Ces sentiments très forts, à l'image de la haute Provence, entraînent les personnages dans un engrenage dramatique.

  • Dans le domaine ancestral des Gallian, au pied des Alpilles, Anselme, veuf et sans héritier, veut que soit assurée la descendance des siens.

    Installés depuis des générations à Mérianne, les Gallian, riches paysans, appartiennent à la classe des ménagers constituant l'aristocratie paysanne de la Provence rhodanienne. Fin de la Grande Guerre. Anselme, l'aîné, est devenu le chef de famille. Henri, le cadet, de retour des combats, a perdu le goût de vivre. Les horreurs de la guerre ont définitivement balayé le rêve caressé par le patriarche d'une famille nombreuse. Lui-même, veuf et sans héritier, Anselme voit l'avenir des Gallian s'assombrir. Selon lui, sa famille est persécutée par le destin. Sur cette terre d'une splendeur tragique à laquelle il s'identifie, Anselme parviendra-t-il à sauver l'honneur des Gallian et à assurer l'avenir de leur lignée ?

    Sur commande
  • En Camargue, dans les années 1950, les Fouque sont manadiers de père en fils et fiers de perpétuer la coutume.
    Aussi voient-ils d'un mauvais oeil la conversion des de Fontan, devenus fermiers et riziculteurs. Mais la rivalité ancestrale des deux clans traduit un malaise plus profond : entre tradition et progrès, la Camargue se cherche. La jeune et fougueuse Isabelle de Fontan, si différente des siens, amoureuse d'un Fouque, n'en incarne-t-elle pas le nouveau visage ? Entre étangs et marais, un homme étrange arpente chaque jour les terres de son enfance.
    Pour vivre, il coupe les sagnes qui couvriront le toit des cabanes. Gardien d'un terrible secret, joseph ressemble à sa Camargue. A la fois sauvage et mystérieux. Un jour, l'ermite sauve la vie d'Isabelle piégée par un taureau. Dès lors, il la protégera de la folie des siens. Pour la première fois, la Camargue entre dans la collection " Terres de France ". Jean-Max Tixier, en véritable homme du Sud, met en lumière la beauté, la magie et le caractère si particulier de cette région de Provence.

    Sur commande
  • Au portrait d'un santonnier luttant pour son bonheur se superpose la peinture réaliste de Marseille à la fin du XIXe siècle.

    Cyprien Bonnafous, fils d'une riche famille marseillaise, fréquente l'atelier de Fernand Gassin. Celui-ci, vieux militant socialiste, l'initie à la politique tout en lui enseignant l'art de fabriquer les santons.
    Le 17 juin 1881 éclatent les " vêpres marseillaises ", véritable pogrom anti-Italiens. Au cours de cette journée tragique, Cyprien sauve une jeune Italienne, Gina. Ils tombent amoureux l'un de l'autre.

    Mais le soleil de Provence masque parfois bien des tragédies. Qu'adviendra-t-il de Cyprien, dont l'amour pour Gina et la passion des santons sont la raison de vivre en dépit de l'hostilité de sa famille ?
    Une Provence touchante à découvrir. Un roman à l'émotion constante.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
empty