• Cette "Légende espiègle" nous parle de personnages qui n'appartiennent pas à la légende, justement, mais à l'Histoire, avec un grand H; ceux-là mêmes que nous avons tous admirés dans nos livres illustrés d'enfants: Vercingétorix (se rendant à César), Jeanne d'Arc (au siège d'Orléans), Napoléon (pendant la retraite de Russie).
    En revanche, ce qui est du domaine de la légende, donc de la fantaisie, c'est la façon dont le poète met en scène tous ces personnages: il les imagine, avec un rien d'irrévérence, dans les situations les plus diverses, et voilà où la légende devient espiègle, pour notre divertissement.
    Nous cheminons ainsi, de siècle en siècle, avec les rois, les princes et beaucoup des héros de l'Histoire, redevenus, le temps d'une comptine, les plus vivants de nos contemporains.

    Sur commande
empty