L'oeuvre

  • Le christianisme et l'islam vénèrent à leur ma-nière certaines figures sacrées communes aux deux grandes religions : saint Élie est appelé « prophète Ilyâs » dans le Coran, la Sainte-Vierge est nommée « Mariam », saint Jean-Baptiste « Yahyâ », saint Georges « al-Khodr », Jésus est, quant à lui, appelé « Issa ».
    Le Coran en parle certes moins que les Évan-giles, mais le livre sacré des musulmans, consi-déré comme la parole de Dieu révélée à Maho-met (610 -632), dédie l'une de ses plus belles sourates à Mariam et lui consacre une place ex-ceptionnelle parmi ses versets.
    Cet ouvrage s'adresse au lecteur tant chrétien que musulman, tant occidental qu'oriental. Pour le lire et le comprendre, il ne faut être ni théolo-gien ni spécialiste, mais juste un homme de bonne volonté.

empty