• Lancelot, Guenièvre, les chevaliers de la Table Ronde...
    Qui n'a jamais un jour rêvé de ces héros ? Issues d'une longue tradition faite d'ouvrages à prétention historique et de romans, nourries de mythes celtiques et de réinterprétations chrétiennes,les oeuvres qui les mettent en scène forment un pan majeur de l'imaginaire médiéval. C'est pourtant un roman du XIIIe siècle, La Mort du Roi Arthur, qui récupère les textes relatant la disparition d'Arthur, le chef du royaume qui est le théâtre des Aventures de la Table Ronde, et qui raconte " le crépuscule des héros ", avec pour ambition de mettre un point final à un très fécond cycle littéraire.
    Mais La Mort du Roi Arthur n'a pas seulement une valeur historique, puisque son lecteur y rencontre des problématiques très modernes : subtils effets de structure, scènes symboliques, personnages emblématiques, etc. C'est à bon droit que La Mort du Roi Arthur passe pour le chef-d'oeuvre de la littérature romanesque du XIIIe siècle,

  • 5 Avertissement 7 Présentation du texte Dates, 7 L'événement historique à la base de la légende, 8 10 Le contexte Le contexte historique, 10 Le contexte littéraire : approche du genre de la chanson de geste, 18 39 Le pré-texte Les théories de Gaston Paris, 39 Les théories de Joseph Bédier, 41 La théorie "néo-traditionaliste" de Ramon Menendez Pidal, 43 Les théories de synthèse : état présent de la question, 46 48 L'auteur : l'énigme "Turold" 51 Le texte La structure du texte, 51 1 / L'unité du texte, 51 - 2 / Antithèses et symétries, 59 - 3 / Structure dramatique et manichéisme, 72 Les personnages, 75 102 Explication de texte : laisses 20-26 118 La fortune de La Chanson de Roland La postérité épique : la constitution du "Cycle du roi", 119 La postérité après le "Cycle du roi", 123 126 Bibliographie sélective

    Sur commande
  • La rue Saint-Dominique est en plein très chic VII e arrondissement, et pourtant elle garde une tonalité populaire. Est-ce parce qu'ici, jusqu'en 1905, se dressait l'une des plus grosse usines de Paris, la Manufacture des tabacs ?
    Convoquant leur connaissance de l'histoire urbaine et sociale de Paris, Maurice Garden et Jean-Luc Pinol nous proposent d'en parcourir les rues loin des clichés. En les suivant, vous découvrirez l'histoire de la ville et de ses habitants : le Marais par la rue Vieille du Temple, les riches hôtels et les jardins de la rue du Faubourg Saint-Honoré, le quar- tier qu'acheta et construisit le banquier Delessert et son usine de sucre de betteraves au seuil de Passy, le destin des loueurs de chevaux des Champs-Elysées, les premier logements sociaux de la rue de Nantes...

  • Mais que contient donc la valise ? Une question que tous les lecteurs du second épisode de Marc Jaguar, « Les camions du diable », ont eue sur les lèvres ? certains durant plus 40 ans ! Car lorsqu'il entame un nouvel album pour son héros photographe, Maurice Tillieux ne sait pas que l'interruption du journal (« Risque-Tout ») dans lequel devait paraître l'histoire mettra fin au projet après la publication des sept premières planches. Un projet avorté à deux reprises, puisqu'en 1978, alors que le créateur de Gil Jourdan et de Félix décide de reprendre ce récit, il décède brutalement dans un accident de voiture.

    40 ans après cette disparition, c'est Étienne Borgers, François Walthéry et Jean-Luc Delvaux qui se sont associés pour donner une réponse au mystère de la valise...
    L'occasion aussi de rendre hommage à cet inoubliable artiste en marchant sur ses traces : pour rester fidèles au style tout en harmonisant le rendu, les premières planches ont ainsi été redessinées à l'identique ( !) et la suite du scénario reprend les traits indispensables des meilleurs Tillieux : énergie de l'action, ambiances immersives, personnages consistants et spontanéité de l'humour.

    De quoi mettre d'accord les amateurs autant que les curieux !

  • Cette introduction à l'historiographie est fondée sur une démarche originale : elle consiste à privilégier la contribution des historiens les plus marquants, de l'époque fondatrice des Grecs à l'état présent de l'historiographie française.
    En parcourant ainsi des générations successives d'auteurs, le livre cerne le métier d'historien dans sa spécificité et relève, à travers les conceptions de l'histoire, nécessairement hétérogènes, quelques thèmes récurrents : l'écriture de l'histoire, la subjectivité de l'historien ou la nature et l'utilisation des sources...

  • Les premières villes, entendues comme espaces regroupant plusieurs centaines, voire milliers, d'habitants, ne sont pas nées en Europe. Toutefois c'est dans ce cadre géographique que naît et se développe un nouveau type d'organisation à qui l'on attribue de façon générique le nom de « cité ». C'est plus particulièrement dans le monde grec et dans le monde italique que s'élabore ce modèle présentant des modalités urbanistiques progressivement élaborées, un mode de gouvernement généralement autonome, le tout conduisant à un genre de vie et de culture spécifiques à ces sociétés urbaines.

    Ce premier volume tente de définir les conditions de cette naissance et de la diffusion du concept tout autour de la Méditerranée, dans le cadre géographique qui devient celui de l'Empire romain, avant les transformations à mettre en relation avec la diffusion du christianisme et la création d'un nouveau modèle urbain. La cité antique ne constitue pas une catégorie immuable mais les fondements matériels mais surtout intellectuels ainsi établis continueront de peser sur les développements ultérieurs des villes européennes.

  • La pratique du droit des affaires nécessite non seulement de bonnes connaissances juridiques mais aussi une bonne maîtrise des techniques comptables et financières. Cet ouvrage a pour ambition de faire comprendre et faire aimer la comptabilité des entreprises aux étudiants et aux professionnels du droit. Il s'adresse également aux lecteurs se formant à la gestion et à la finance, qui y trouveront le rappel systématique des règles fiscales, ainsi que de nombreuses ouvertures sur le droit des sociétés.

    L'ouvrage est organisé en 25 leçons autonomes. Les leçons 1 à 20 aident à maîtriser les techniques comptables. Les leçons 21 à 25 sont consacrées à La finance d'entreprise : l'évaluation financière et les fusions-acquisitions. Dans le détail :

    Les leçons 1 et 2 portent sur le droit comptable et le fonctionnement de la comptabilité ;
    Les leçons 3 à 19 abordent les règles de comptabilisation dans les comptes individuels ;
    La leçon 20 initie aux techniques de consolidation ;
    La leçon 21 initie à l'analyse stratégique, financière et extra-financière (RSE) ;
    La leçon 22 est consacrée à l'évaluation des entreprises et de leurs titres ;
    La leçon 23 est consacrée à l'évaluation des préjudices économiques ;
    La leçon 24 porte sur les techniques de rachat d'entreprises (prix et contrat d'acquisition, garantie d'actif et passif, LBO...) ;
    La leçon 25 porte sur les rapprochements et séparations d'entreprises : fusions, apports partiels d'actifs et scissions.
    Chaque leçon est illustrée par de nombreux exemples qui constituent autant d'exercices, avec leur corrigé.

    Le souhait des auteurs : grâce à un style imagé et teinté d'humour, donner du plaisir à la lecture d'un ouvrage sur la comptabilité des entreprises.

  • De "La cigale et la fourmi" au "Loup et l'agneau", un choix de vingt-six fables, illustrées par Boutet de Monvel.

  • Bolet de Satan, calice de la mort, des noms qui reflètent la peur que les champignons inspirent aux hommes. Amanite des césars ou hygrophore des poètes sont en revanche plus engageants ! Mais les champignons restent de grands inconnus.

    Autrefois considérés comme des plantes, ils forment en fait un règne à part. Nés dans les océans il y a peut-être 2,4 milliards d'années, ils peuvent être parasites, partenaires symbiotiques, ou recycleurs. Sans eux, les débris végétaux s'accumuleraient sur Terre, le gaz carbonique disparaîtrait de l'atmosphère et la vie s'arrêterait purement et simplement.

    Au XIXe siècle, un parasite meurtrier, le mildiou de la pomme de terre a fait un million de morts en Irlande et provoqué l'exode de deux millions d'Irlandais ! Sans parler du mildiou de la vigne qui a ravagé les vignobles européens. Surtout, les champignons se révèlent être des symbiotes indispensables à près de 90% des végétaux terrestres. Ils ont facilité la colonisation des terres émergées il y a environ 450 millions d'années et ont permis la constitution des sols et l'installation des premières plantes.

    Indispensables à l'homme pour le pain, la bière ou la pénicilline par exemple, ils sont aujourd'hui étudiés de près par les chercheurs en santé humaine ou dans l'élaboration de carburants de seconde génération.

    C'est cette fabuleuse odyssée ainsi que les découvertes scientifiques les plus récentes que les auteurs retracent pour vous dans cet ouvrage qui séduira le simple cueilleur de champignons comme le mycologue averti.

  • Cette 13e édition de l'Abrégé de Neurologie n'est pas une simple mise à jour.
    Les avancées rapides survenues dans tous les domaines des neurosciences imposaient une nouvelle version profondément révisée de l'ouvrage. Aucun chapitre n'a échappé à cette remise en cause. Cependant, les remaniements les plus importants portent sur les chapitres relatifs à la pathologie : maladie de Parkinson, SEP, démences, pathologie vasculaire cérébrale, maladie d'Alzheimer, anomalies du développement.
    Toutefois, l'esprit dans lequel avait été rédigé cet ouvrage clair, pratique et complet a su être conservé : la place accordée à la neurologie clinique et à la neuropsychologie a été maintenue, de même que le souci d'intégrer la sémiologie dans l'organisation structurelle et physiologique du système nerveux. Les stratégies diagnostiques ont été reconsidérées à la lumière des progrès de l'imagerie, de l'électrophysiologie et de la neurogénétique.
    La thérapeutique a été mise à jour dans l'ensemble des chapitres.

  • Les héros et les dieux ne naissent pas comme tout le monde. C'est du dos de son père que jaillit le jeune Batras - une grenouille prodigieuse qui devient enfant d'acier.
    Roi de son pays, ce turbulent et très gentil héros se trouve doté d'une force herculéenne qu'il met au service du bien... sauf lorsqu'il entre en de volcaniques colères, ce qui lui arrive car il est très susceptible et prompt à se mettre en fusion. Surtout lorsque l'on se moque de ses parents. Les géants l'apprendront à leurs dépens. Mais les anges du Ciel auront aussi quelques démêlés avec l'enfant d'acier qui viendra semer la pagaille jusque dans le bureau de saint Pierre. Il faudra que Dieu intervienne...
    La plupart des éléments de ce conte sont empruntés à des mythes et récits recueillis dans le Caucase par le grand historien et linguiste Georges Dumézil. Ils permettent au dessinateur Emmanuel Pierre de renouer avec les maîtres-illustrateurs de contes, d'Arthur Rackham à Ralph Steadman en passant par Topor.

  • Ce guide méthodologique propose d'initier les lecteurs et lectrices à toutesles méthodes d'amélioration de l'intelligence des affaires publiques. Après une introduction centrée sur les principes fondamentaux et les concepts-clés de l'évaluation suit une description des métiers de l'évaluation en France avec les acteurs qui y sont associés. Vient ensuite une description des méthodes et techniques mobilisables pour évaluer les politiques publiques, notamment ceux qui font l'objet de la plus grande attention aujourd'hui : théorie du programme avec arbre des objectifs, diagramme logique d'impact, sociogramme des acteurs ; évaluation expérimentale et quasi expérimentale ; évaluation d'efficience avec analyse coût-bénéfice, coût-efficacité ou multicritère. La présentation de ces méthodes et techniques est accompagnée d'arbres de décision et de tableaux comparatifs permettant de choisir, selon les besoins et les contraintes, la technique la plus appropriée. L'ouvrage comprend également sept études de cas illustrant les pratiques évaluatives en France. S'ajoute enfin une annexe introductive aux outils statistiques les plus fréquemment utilisés dans les évaluations publiques.

    Ce guide s'inscrit dans la continuité d'une étude qui a été réalisée par les trois auteurs en mars 2018 à la demande du Comité d'évaluation et de contrôle de l'Assemblée nationale en France qui a rendu et fait voter son rapport en séance le 15 mars 2018. Il s'adresse aux étudiants en économie et gestion, administration économique et sociale, droit public et administratif, science politique, et aménagement. Il est également destiné aux cadres de la fonction publique et aux élus souhaitant mieux comprendre les méthodes et résultats des évaluations qu'ils commanditent ou contribuent à réaliser. Il intéressera aussi tout citoyen souhaitant savoir comment on fabrique les évaluations publiques en pratique et quels sont les enjeux de cette activité de connaissance sur l'action publique, la qualité des services évalués, la satisfaction des usagers, etc.

  • Voyage initiatique de Miroton, petit rat-gris-souris, qui veut devenir bleu.

  • Qui sont les Parisiens ? Quelles sont leurs origines ? Comment vivent-ils ? Où et dans quelles conditions sont-ils logés? De quels services bénéficient-ils et à quelles conditions ? Comment se marient-ils ? Comment leurs enfants sont-ils éduqués ? Quel est leur statut social ? Quelles sont leurs pratiques de consommation ?... Ces questions et de nombreux autres sujets nourrissent un portrait dynamique des habitants de la capitale. L'approche est historique, qui décrit les grandes évolutions mesurables en confrontant des séries statistiques sur les deux derniers siècles. Elle est comparative, s'efforçant de montrer les ressemblances et les différences du cas parisien avec le reste de la France ou avec la situation d'autres grandes villes d'Europe. Elle est analytique, enfin, en faisant apparaître clivages et lignes de fractures selon les appartenances sociales, les sexes, les âges...

    L'ouvrage entend montrer les grandes évolutions ayant façonné le corps social parisien de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. Cet atlas historique c est sa première richesse- repose sur une cartographie entièrement inédite (plus de 330 cartes) composée par les auteurs à partir des annuaires, registres, listes à l'adresse et données de recensements disponibles. Il est par ailleurs illustré de documents d'archives (photographies anciennes, gravures, tableaux, affiches...) et de photographies contemporaines quand le sujet s'y prête.
    Pareille synthèse historique n'a, à notre connaissance, jamais été menée à bien sur Paris dans son ensemble quand il existe de nombreuses études universitaires sur des sujets particuliers. Or c'est bien la volonté de brosser un panorama plus vaste, à l échelle de la ville et de ses pratiques, qui fonde l'originalité et l'enjeu de ce livre. Son ambition est de rendre accessible à un grand nombre de lecteurs des mécanismes parfois complexes. Ce parti pédagogique s'illustre dans la forme choisie, notamment dans la confection de cartes parlantes et claires, et dans le propos que les auteurs ont voulu imagé et compréhensible par un public non spécialisé mais simplement intéressé par l'histoire de sa ville.

  • Et si les fleurs avaient une sexualité humaine ? Bosc s'amuse de cette idée saugrenue ; il invente un kama sutra, et puis très vite sa fantaisie érotique le pousse à toutes sortes de pirouettes graphiques. Un livre tendre, pudique, d'un érotisme amusé, suggestif mais jamais vulgaire.

  • L'objet de ce livre est d'apprécier le rôle de l'outil militaire français (c'est-à-dire les hommes, les armes, les méthodes) et son évolution de 1871 jusqu'à nos jours, à travers les vicissitudes de la politique étrangère française rappelée ici à grands traits.

    La France a-t-elle eu l'armée de sa politique ? Jean Doise pour la première partie, 1871-1918, et Maurice Vaïsse depuis 1919 répondent à cette question centrale par une analyse claire et précise de la politique militaire, des doctrines stratégiques, des institutions et des moyens mis à disposition.

    Cette analyse historique nourrit une réflexion toujours actuelle : quelle politique étrangère pour la France et quel outil militaire pour servir cette politique ?

  • La complexité croissante de la vie en société rend le changement social plus difficile, mais il ne faut pas désespérer : l'approche par la transaction sociale est un bon outil pour comprendre et changer le monde.
    La transaction sociale se distingue de la transaction économique sur la place accordée aux valeurs et aux intérêts : la seconde fait passer les intérêts avant les valeurs. Lorsqu'il n'y a pas d'accord sur les valeurs, les conflits d'intérêt ne peuvent se résoudre que par la violence. D'où l'importance de la transaction proprement sociale, qui ne fait pas disparaitre les conflits mais les « apprivoise » : ce qui permet d'aboutir à des compromis acceptables, sans être totalement satisfaisants. La transaction sociale permet de coopérer malgré des désaccords persistants.

  • Le dossier ici réuni rapproche des textes aux sujets variés, certains devenus classiques, comme L'oeuvre d'art à l'époque de sa reproduction mécanisée, d'autres plus rares ou pratiquement inconnus du public français : le premier exposé de ce qui devait devenir Paris, capitale du XIXe siècle, une étude sur les «Tableaux parisiens» de Baudelaire, telles autres sur Les Allemands de quatre-vingt-neuf, ou sur l'épopée et le roman.
    Tous appartiennent à la dernière période de la vie de Walter Benjamin, en exil en France de 1933 jusqu'à son suicide en 1940, quand il ne put obtenir de visa pour passer en Espagne. Il s'agit tantôt d'écrits qu'il rédigea directement en français comme les cinq fragments d'Enfance berlinoise ; tantôt des traductions auxquelles il a directement collaboré.
    Ces treize essais ont été choisis par les éditeurs à partir de la grande édition allemande des OEuvres complètes, de façon à présenter, à travers un parcours chronologique, une image aussi précise que possible de la relation riche et complexe que Walter Benjamin entretient avec la langue et la littérature françaises, de Baudelaire à Proust, de Paul Valéry aux surréalistes.

  • Fondée en 1941 par Paul Angoulvent, traduite en 40 langues, diffusée pour les éditions françaises à plus de 160 millions d'exemplaires, la collection " Que sais-je ? ", est aujourd'hui l'une des plus grandes bases de données internationales construite, pour le grand public, par des spécialistes.
    La politique d'auteurs, la régularité des rééditions, l'ouverture aux nouvelles disciplines et aux nouveaux savoirs, l'universailité des sujets traités et le pluralisme des approches constituent un réseau d'informations et de connaissance bien adapté aux exigences de la culture contemporaine.

  • Chacun peut à tout moment, devenir la victime ou le témoin d'un accident ou d'un malaise grave. Dans ces cas, on parle parfois d'urgence vitale.
    Le terme "urgence" fait ressortir que la situation nécessite une assistance immédiate. Souvent, des moyens simples mis en oeuvre rapidement peuvent être d'une importance déterminante pour le devenir de la victime. Pour pouvoir appliquer ces principes qui sauvent, il ne faut pas forcément être détenteur d'un diplôme spécialisé. Souvent, avoir suivi un cours d'initiation aux premiers secours peut déjà s'avérer utile!

    Malheureusement, pour aider efficacement, la simple bonne volonté n'est pas toujours suffisante. Des connaissances théoriques et pratiques sont souvent nécessaires pour prodiguer à une personne en péril une aide rapide et adéquate.

    /> Cet ouvrage présente les notions de premiers secours utiles pour évaluer une situation, assurer la sécurité de chacun, obtenir des secours adaptés et prodiguer les premiers soins.

    Rédigé de manière à ce que chaque chapitre puisse être abordé directement, ce manuel peut également être lu de bout en bout ; la répétition des notions essentielles en facilite la mémorisation.

    De nombreuses notions complémentaires, intégrant le fonctionnement du corps humain, permettent de comprendre les mécanismes de dégradation des fonctions vitales et d'être attentif aux signes et symptômes devant nous interpeller.

    Cet ouvrage s'adresse à "monsieur-tout-le-monde" désireux de s'informer, au secouriste en formation ou souhaitant se perfectionner, mais aussi au candidat (secouriste-) ambulancier, à l'étudiant en soins infirmiers ou en médecine.
    Apprenez à réagir face à - un accident de la circulation - une victime inconsciente - une suffocation et une détresse respiratoire - une douleur thoracique - une hémorragie - un arrêt cardio-respiratoire en intégrant l'utilisation d'un défibrillateur externe automatisé...

  • Rééditon du parcours La foi, invitation à la vie destiné aux catéchumènes en chemin vers le baptême, la première communion et la confirmation. Conçu pour être travaillé avec un accompagnateur, il permet d'entrer dans le mystère de la foi à partir de l'expérience de vie des

  • A sa manière, l'auteur veut penser et repenser la foi et la vie des fidèles chrétiens et l'avenir de l'Afrique. Il mène ainsi une recherche et réflexion en théologie spirituelle à travers ce qu'il appelle lui-même "La spiritualité incarnée", qui se présente comme une spiritualité de l'inculturation du message de Dieu dans toutes les cultures, en vue de les assumer et d'en faire un facteur de salut et de développement de l'homme à tous les niveaux.

empty