• Médecin et maître spirituel célèbre en son temps (France, Italie et Espagne, deuxième moitié du XIIIe siècle), Arnau de Villeneuve, protégé par les papes Boniface VIII et Clément V qu'il avait guéris de maladies douloureuses, a subi après sa mort une éradication aussi systématique que possible de toutes traces de ses écrits par ses adversaires. Théologien de talent versé dans l'alchimie et l'astrologie, il devient rapidement un maître spirituel très écouté, prophétisant le retour de l'Antéchrist et la fin des temps. Ne reconnaissant qu'une autorité « singulière », la sienne, ainsi que celle de toute personnalité individuelle, il conteste celle des institutions, dénonce les maux du siècle et désigne les coupables. Rapidement inquiété par les tribunaux, suspecté d'hétérodoxie et d'hérésie, il ne doit son salut qu'à sa réputation de médecin. Prévoyant de son vivant que tout ce qui pourrait être jeté au feu de ses écrits le serait, il a développé une puissance peu commune de « publication littéraire », son organisation éditoriale de grande envergure permettant à certains de ses traités une large diffusion. et leur survie partielle.
    Jean Canteins, dans ces deux volumes construits en trois parties, dresse tout d'abord le panorama de la vie exceptionnelle et de l'oeuvre d'Arnau de Villeneuve tenant compte des derniers acquis de la recherche. Il a privilégié dans la deuxième partie la traduction des traités « catalans » qui ont subsisté, à l'authenticité reconnue et ayant l'avantage d'offrir sous une forme concise un aperçu assez complet des thèmes développés dans les multiples textes latins dont l'attribution reste, elle, encore douteuse pour certains. Enfin la troisième partie ébauche le répertoire des hommes et des femmes qui ont reçu, connu ou pris en considération le message arnaldien.

  • Ce second volume se concentre sur les trois traités majeurs qui, audelà même des écrits catalans antérieurs, représentent le dernier état de la pensée d'Arnau. Ils s'inspirent et dérivent d'un ouvrage anonyme fort peu connu, le De Semine Scripturarum, dont nous donnons une traduction inédite. L'essentiel de ce texte est une spéculation sur la signification symbolique des lettres de l'alphabet qui constituent le texte des Écritures plaidant pour la recevabilité de toute prophétie, qu'elle émane d'un Prophète (Daniel, Ezechiel...) ou de tout être humain inspiré par Dieu. C'est en s'autorisant de ce postulat qu'Arnau a fait connaître les révélations dont il se considérait le dépositaire. Après un commentaire du De Semine Scripturarum, Arnau a composé coup sur coup le De significatione Tetragrammeton et le De tempore Adventu Antichristi. Dans ce dernier, Arnau délivre une sorte de testament spirituel en fixant le « Temps de la Venue de l'Antéchrist ». La lecture qu'Arnau en donnera devant l'assemblée des maîtres de l'Université de Paris conduira à son arrestation, et à son abjuration.

  • Sur commande
  • Sur commande
  • Socrate, à la fin de la République, recommande à son interlocuteur de " sauver le mythe " car ce faisant il se sauverait lui-même.
    À considérer le monde actuel cette injonction n'a jamais été autant d'actualité et c'est en tenant compte des attendus platoniciens que seront considérés divers mythes, pour la plupart d'origine indo-européenne, traitant de l'activité créatrice sous toutes ses formes. Individuelles ou universelles,- humaines ou divines,, ces activités s'explicitent dans la notion de " démiurge " (dêmiourgos signifie artisan) et c'est autour de cette donnée centrale que tourne l'ensemble présenté sous le titre générique emprunté à Platon.
    Le présent volume - le premier de la trilogie concentre l'intérêt sur le potier dont l'activité, pourtant si significative, n'a paradoxalement jamais fait l'objet d'une étude approfondie.
    Le second volume élargit l'examen à des protagonistes divins dont les "oeuvres", obtenues par des processus analogues à ceux du potier, sont de tout autre nature.
    Le troisième volume, enfin, concerne un " artisan " célèbre, Dédale, dont la personnalité mythique peut être considérée comme l'archétype du " démiurge ".

  • Les fables de La Fontaine

    ,

    lu par Denis Podalydès
    • Arenes
    • 21 October 2020

    Un recueil inédit de 50 fables, sélectionnées et illustrées par Quentin Blake. Lues par Denis Podalydès (CD offert).
    L'album anniversaire des 400 ans de La Fontaine.

  • Une obligation d'accompagnement a été instaurée dans  la formation des maîtres de conférences (décret de mai 2017) :  au cours de leur année de stage, ils bénéficient d'une "formation visant l'approfondissement des compétences pédagogiques nécessaires à l'exercice du métier". Depuis la rentrée 2018, ils sont tous formés à la pédagogie.
    Comment capter l'attention des étudiants  ? Comment enseigner en amphi  ? Comment enseigner en travaux dirigés  ? Comment échafauder un enseignement interactif à partir des principes d'apprentissage ? Comment rendre les étudiants actifs ? Comment mettre la technologie au service de l'apprentissage ? Comment ne pas perdre son temps avec des outils numériques plutôt changeants  ? Comment évaluer les apprentissages  ? Comment mettre en place une évaluation par les pairs ? Comment mettre en place la pédagogie inversée ?...Cet ouvrage est un manuel pratique à destination de tout enseignant, enseignant-chercheur et doctorant désireux de développer un enseignement de qualité, basé sur les fondements de la recherche en pédagogie et en enseignement. Il s'articule autour de cinq grands thèmes : bien construire son cours, faire apprendre, évaluer pour améliorer, enseigner à l'ère du numérique et vers un haut savoir en matière d'enseignement et d'apprentissage.
    Plus de 35 outils indispensables sont proposés :
    * Chaque outil est traité de façon synthétique et visuelle sur 2 ou 4 pages.
    * Chaque outil renvoie à des mises en oeuvre concrètes qui s'appuient sur une expérience de terrain des auteurs.
    *  Des conseils méthodologiques et des remarques sur les contextes d'utilisation de ces outils viennent compléter ces présentations.

  • Ce quatorzième tome des "Actualités en échographie de l'appareil locomoteur" regroupe les thèmes présentés durant la journée organisée par le service de radiologie du GH Pitié-Salpêtrière. Comme chaque année, ce livre comporte des sujets provenant de travaux récents mais aussi quelques chapitres de synthèse montrant l'apport de l'échographie musculosquelettique lors de l'étude d'une région. Il débute par un chapitre de Gérard Morvan qui nous détaille la fonction et l'apport de l'imagerie dans l'étude des tendons extenseurs des doigts.
    Toujours au niveau de la main, une équipe parisienne lariboiso-pompidolienne nous explique la fonction et l'aspect des plaques palmaires en imagerie et le team toulouso-narbonnien nous explique comment traiter par échographie une ténosynovite de De Quervain. Le coude fait l'objet de 4 chapitres : Denis Jacob nous montre l'intérêt de l'étude échographique de sa face postérieure et l'équipe de la Pitié celle de sa face antérieure.
    Par ailleurs, Viviane Créteur nous démembre l'aspect des tendons distaux des biceps opérés et Paul Michelin la biomécanique ligamentaire du tunnel cubital. A l'épaule, l'équipe bordelaise fait le point du conflit postérosupérieur et celle de Lille nous apprend à y découvrir un nouveau muscle. Guillaume Mercy nous détaille l'imagerie de la pathologie acromioclaviculaire et Jean-Noël Ravey quantifie l'intérêt de l'échographie dans la pathologie de l'épaule.
    Concernant les nerfs, Michel Court-Payen associé à un anatomiste de Copenhague nous montre le trajet et les variantes du nerf cutané fémoral latéral et un duo marseillo-rennais nous démontre l'intérêt de la détection du nerf digital plantaire médial de l'hallux. L'équipe lyonnaise attire notre attention sur l'importance de l'échographie dans le démembrement des douleurs persistantes après chirurgie du névrome de Morton.
    Toujours au membre inférieur, la même équipe nous explique l'imagerie dynamique du gastrocnémien médial. Quatre chapitres sont consacrés au genou. Jérôme Renoux nous détaille l'aspect anatomique et échographique du PAPI, Georges Hayek nous explique pourquoi il faut penser au Hoffa, l'équipe stéphanoise nous fait découvrir les nouveautés de l'échographie de cette région et celle de la Pitié, l'importance des attaches distales du semimembraneux.
    Trois autres chapitres et non des moindres, complètent le livre ; notre maitre italien, Stefano Bianchi, nous montre l'aspect échographique des fractures de Stress, Raphaël Campagna et l'équipe de Cochin celle de la pathologie de l'appareil unguéal et François Petitpierre avec l'équipe de Bordeaux, celle de l'élastographie quantitative du tendon normal. Cela fait 22 chapitres qui nous prouvent que nous avons encore tous beaucoup de choses à apprendre en échographie de l'appareil locomoteur.

    Sur commande
  • Ce livre, qui reprend les thèmes présentés durant la journée organisée par le service de Radiologie du GH Pitié-Salpêtrière, est le treizième de la série et, au vu de son contenu, tout porte à croire qu'il va nous porter chance !

    Le membre inférieur est à l'honneur cette année car le livre débute par le chapitre de Gérard Morvan qui nous explique sa manière de réaliser une échographie de l'avant-pied. Dans la même région, l'équipe lyonnaise nous explique l'intérêt de la mesure axiale des nerfs pour détecter un syndrome du tunnel tarsien. Au genou, l'équipe de la Pitié, nous détaille l'aspect échographique et les pathologies du nerf fibulaire commun, ceux de l'appareil extenseur mais aussi ceux des ligaments collatéraux. L'équipe lilloise nous détaille les hernies graisseuses du Hoffa. Enfin, Philippe Meyer nous fait une étude de l'attache proximale normale et surtout pathologique du tendon patellaire ainsi que l'intérêt de les traiter par injection de concentrés plaquettaire. Cette technique est également abordée pour l'ensemble des indications par l'équipe de Saint-Etienne.

    A la hanche, Lionel Pesquer et l'équipe bordelaise nous font le bilan de l'apport de l'échographie dans la pubalgie, Raphaël Guillain celui des conflits entre les cupules prothétiques et le tendon du psoas et l'équipe de la Pitié nous rappelle l'aspect échographiques des adducteurs et de leurs lésions.

    Enfin, Viviane Créteur et l'équipe bruxelloise nous relèvent le challenge de la détection du nerf obturateur !!

    Les nerfs sont également étudiés au membre supérieur. L'équipe toulousaine nous rappelle l'aspect échographique du plexus brachial et nous montre comment détecter le nerf suprascapulaire depuis son origine. Une association parisienne Lariboisière/HEGP nous explique comment retrouver le nerf interosseux antérieur et les pathologies qu'entraînent ses lésions.

    Quatre autres chapitres sont consacrés au membre supérieur : celui de Paul Michelin qui nous détaille la nouvelle anatomie de la coiffe des rotateurs, l'analyse du fl?chisseur radial du carpe par l'association franco-genevoise, l'étude de Georges Hayek qui nous fait découvrir un troisième croisement au versant radial du poignet et celle de Bertrand Bordet qui nous explique l'importance du DCSS.

    Il reste trois chapitres et non des moindres : l'étude de Raphaël Campagna sur l'appareil unguéal, le chapitre de Denis Jacob sur les métastases musculaires et l'analyse de l'apport de l'élastographie par Jean-Baptiste Pialat et l'équipe Lyonnaise.

    Nous avons donc dans ce livre 21 chapitres pour notre faire progresser dans cette discipline passionnante.

    Sur commande
  • L'ouvrage Le droit du divorce est depuis vingt-cinq ans l'outil quotidien du praticien et l'ouvrage de référence pour toute personne qui s'intéresse à la matière.

    Dans cette cinquième édition, la mise à jour la plus notable est l'exposé concernant les mesures provisoires, qualifiées maintenant d'urgentes ou de « réputées urgentes ». Le texte a été entièrement restructuré et réécrit à la suite de la suppression par les lois des 30 juillet 2013 et des 8 et 12 mai 2014 de la compétence du juge de paix en cette matière et de la création du tribunal de la famille et de la jeunesse au sein du tribunal de première instance.
    Cette procédure nouvelle entraîne également des modifications dans la plupart des autres domaines du droit familial. En droit international privé, les auteurs ont voulu clarifier encore la présentation des différentes conventions internationales applicables en Belgique, lesquelles ont pris l'aspect au fil du temps d'un véritable labyrinthe.

    L'ouvrage conserve les qualités qui ont fait le succès des quatre premières éditions, en premier lieu une grande lisibilité permettant aux juristes d'obtenir rapidement une réponse ou une orientation, et au public d'accéder à une information dégagée autant que possible des phraséologies hermétiques.
    Et cela sans négliger les questions juridiques pointues auxquelles l'exposé accorde une place proportionnelle à leur importance dans la pratique.

    À tout moment, l'ouvrage relie les différentes branches du droit comme l'implique la problématique du divorce. Des chapitres particuliers sont consacrés à la sécurité sociale et à la fiscalité, dont il faut maîtriser les règles lorsque l'on débat d'une pension alimentaire ou d'un partage entre époux. Le lecteur, bien orienté, saisira dès lors les données essentielles de son problème et pourra éviter les nombreux pièges que recèle la matière.

    Sur commande
  • Tombé en désuétude après mai 68, l'internat fait aujourd'hui un retour remarqué dans le paysage éducatif, pour de multiples raisons et sous des formes diverses.
    Directeur de l'internat scolaire Don Bosco en Belgique, Quentin WILLEMS évoque ici avec enthousiasme et compétence les convictions qui animent son travail quotidien auprès des jeunes et celui de son équipe d'éducateurs.
    Jean-Marie PETITCLERC envisage ici, sur la base de sa longue expérience d'éducateur, les fonctions essentielles (éducative, sociale et thérapeutique) de l'internat spécialisé.
    Au fil de leurs réponses et réflexions, empreintes de réalisme et d'heureuse conviction, on saisit concrètement à quelles conditions de présence et de renouveau cette structure éducative, judicieusement réinvestie, permet encore de répondre efficacement aux besoins si divers des jeunes. L'internat ainsi vécu offre bien, à certains d'entre eux, la chance d'une croissance authentique et d'une éducation intégrale.
    Deux contributions autorisées donc, qui témoignent avec clarté d'une pratique éducative inspirée des intuitions pédagogiques de Jean Bosco (1815-1888) qui semblent, à leurs yeux d'éducateurs de terrain, plus pertinentes que jamais.

  • De format pratique, Le Dictionnaire du cruciverbiste répertorie plus de 35 000 définitions classées selon l'ordre alphabétique : noms communs, noms propres, synonymes, États, capitales, monnaies, langues, unités de mesure, symboles, etc. Aussi utile en ce qui concerne les termes liés à la réalité québécoise qu'à ceux d'ailleurs, il a la particularité de partir des définitions pièges des mots croisés pour conduire aux réponses possibles.
    Doté d'une reliure spirale permettant une consultation facile, cet astucieux ouvrage est l'outil parfait pour tous les cruciverbistes, novices ou experts, qui veulent s'amuser et apprendre sans s'encombrer.

  • Visiblement, congrès de la SIMS oblige, le nerf est à l'honneur cette année, car six chapitres traitent directement ou indirectement d'anatomie ou de pathologie nerveuse. Gérard Morvan débute le livre en nous détaillant l'échographie des différents secteurs du nerf radial ; l'équipe danoise de Michel Court-Payen nous présente une étude écho-anatomique de la gouttière radiale ; celle de Clermont-Ferrand nous apprend l'aspect échographique de la lèpre, en recrudescence actuellement, et Thierry Le Coroller nous explique comment rechercher la branche cutanée dorsale du nerf radial. Deux autres chapitres nous montrent des pathologies susceptibles d'entrainer des compressions nerveuses : celle du nerf ulnaire par l'arcade de Struthers (souvent confondue avec le ligament de Struthers) décrite par Denis Jacob et celle du nerf médian dans le cadre des pathologies du rond pronateur que nous détaille l'équipe belge de Viviane Créteur.
    L'épaule, toujours redécouverte, fait l'objet de trois chapitres : une confrontation écho-anatomique des lésions tendineuses du long biceps par l'équipe de Montpellier, l'échographie du creux axillaire que nous fait découvrir Paul Michelin et une technique d'infiltration double, à la fois bursale et articulaire, détaillée par l'équipe grenobloise.
    Plus distalement, l'anatomie et la pathologie ligamentaire nous sont décrites pour les doigts longs par Franck Lapègue et pour le poignet par Bertrand Dallaudière.
    Au membre inférieur, l'équipe bordelaise nous détaille les tendinopathies proximales du droit fémoral, souvent impliquées dans les douleurs du creux inguinal. Pour le genou, c'est une association Toulouso-lyonnaise (ou lyonno-toulousaine), bref deux groupes d'amis, qui se sont attelés à nous apprendre tout ce qu'il faut connaitre sur un sujet popularisé par Claire Chazal : le ligament antérolatéral. Au niveau de la jambe, Jérôme Renoux nous explique les différents aspects des périostites tibiales si fréquentes chez les sportifs. Plus distalement, l'équipe lyonnaise nous détaille les variantes anatomiques du pied et de la cheville et Antoine Moraux nous enseigne comment utiliser l'échographie dans les traumatismes de la cheville et du pied chez l'enfant.
    Les parois du tronc font l'objet de deux chapitres écrits par l'équipe de la Pitié : l'un concerne les tumeurs de la paroi abdominale et l'autre est consacré aux lésions de la paroi thoracique antérieure.
    Bénédicte Daenen et l'équipe belge de Liège nous apprennent les aspects du vieillissement tendineux, les modifications pouvant constituer des signes avant-coureurs de lésions et les différences entre vieillissement « normal » et pathologique.
    Ces 21 chapitres vous feront découvrir ou redécouvrir différentes facettes de l'échographie musculosquelettique.

    Sur commande
empty