• Lavocam

    Jan Thirion

    À Lavocam, du matin au soir, il lave les camions, lance à bout de bras.
    Un véritable champion du nettoyage haute pression.
    Sous les projecteurs. Avec la foule qui gronde et la fille de son coeur dont il porte les couleurs. Le combat peut commencer.
    Autant de véhicules, autant d'adversaires à défaire.
    Chaque jour, il remet son titre en jeu.
    C'est du sport. C'est la guerre des nerfs, l'attaque musculaire, le champ de bataille articulaire.
    On gagne ou on tombe. Kärcher au poing.

  • élagage de printemps

    Jan Thirion

    Sur commande
  • Pas de doute, Cédric Mangata a la poisse, la scoumoune, l'oeil noir. Flic toulousain bien sous tous rapports, sa vie dérape brutalement lorsque la fille de sa compagne tombe de la fenêtre sous ses yeux et se tue. C'est le début d'une valse des morts violentes absolument hallucinante, un jeu de massacre auquel Jan Thirion se livre avec une jubilation qu'il transmet de page en page à un lecteur scotché sur place.
    Alors que sévit dans la région un tueur en série qui congèle ses victimes, Cédric Mangata doit faire appel à ses pires relations pour tenter de s'en sortir. Y parviendra-t-il ?

    Très caustique et très noir, ce nouveau roman de Jan Thirion est le scénario parfait d'une sanglante comédie.

  • Inconsolables sorcières

    Jan Thirion

    • Asgard
    • 4 April 2011

    Dieu veille toujours sur Toulouse... A savoir Franz Dieu, le flic revenu de tout, sauf de son goût pour le piano de Glenn Gould et la vodka. Et il a fort à faire, lorsque des gangs quasi adolescents entreprennent de repeindre la ville rose en rouge sang. Mais pourquoi laissent-ils des citations de Shakespeare à chaque exécution ? Et si toute cette escalade sanglante n était due qu au hasard ? Hasard d une main aveugle désireuse de venger tous ceux qui souffrent de la méchanceté humaine ? « Ce que je vois me dépasse. Les deux gosses, gros pistolet en main. Ils visent le type de la Volvo. Détonations. A moins que ce ne soit les tuyaux d échappement des Déménageurs Bretons. Pourtant, des gerbes noires jaillissent du blouson de Volvoman. Son corps bascule par-dessus le coffre. Mon rétro s est transformé en polar gore. Je ne crois pas ce que je vois. C est une blague, du cinéma. J imaginais Volvoman tueur en série, c est lui qui se fait descendre. »

  • Caresser les chiens morts

    Jan Thirion

    Du Comminges au Roussillon, le vent du sud-ouest raconte des histoires de souffle et de sang.
    Escrocs, flics véreux et chiens enragés écument la région à la recherche du bonheur ou d'une mort rapide. En Haute-Garonne, pour sauver sa peau, il faut savoir être loup-garou. A Gruissan, dans l'Aude, plage des Chalets, les maisons de famille tremblent sur leurs pilotis comme sur des jambes de moribonds.
    Gaétan écoule du matériel médical bidon auprès des personnes âgées. Policier ripou, Eric taxe les trafiquants en tous genres et les prostituées. Leurs itinéraires vont se croiser dès que l'or se met à briller dans la caverne de leurs âmes noires. En déterrant un trésor, ils creusent la tombe de ceux qui ont le tort de s'approcher de trop près.
    Mais là où se combattent les vents contradictoires, il arrive que les morts restent debout et continuent d'assaillir les vivants. Sous les gifles de sable, dans le crachin des armes automatiques, la folie devient le dernier refuge des hommes mauvais.

  • Hanoï, août 1910, au bord de l'Indochine. une double affaire criminelle va secouer la ville comme un typhon. De jeunes femmes annamites sont découvertes mortes au matin, la tête coupée et subtilisée. Dans le même temps, des officiers français disparaissent ou se font assassiner. Chargé officieusement de retrouver un lieutenant volatilisé, le maréchal des logis lorrain, Héli Auguste Thirion, va plonger au coeur de la folie des homme, dans cette province française lointaine, considérée comme la perle de l'Asie.

  • Un enquêteur toulousain bourré de vague à l'âme et répondant au nom de Dieu se lance sur la piste d'un meurtrier aimant conserver des morceaux de ses victimes... Verve, fantaisie et humour noir dans une ville où il fait bon vivre et mourir : Toulouse.

  • Les lucioles

    Jan Thirion

    Depuis la disparition de sa mère, Tyrone ne parle plus et semble ne plus entendre. Il a également arrêté de grandir.
    Il vit avec son père, sa belle-mère et ses frères et soeurs dans une petite ville tranquille jusqu'à l'arrivée des Lucioles, un nouveau parti politique. Les Lucioles séduisent, promettent des lendemains qui chantent, gagnent le coeur des gens, puis les élections. Vient alors le temps maudit des autodafés, de l'éloignement des vieux et des malades, de la séparation des familles, de la rééducation des jeunes, etc. Le garçon que son jeune âge protège momentanément, survit à cette dictature accompagné de son chien. Ce dernier lui est enlevé...

    Sur commande
  • Sextoy made in China

    Jan Thirion

    • Krakoen
    • 15 September 2010

    La visite du président chinois en France risque de tourner au cauchemar. Des terroristes menacent de faire sauter Paris. Pour la baroudeuse et talentueuse Fayrouz Jasmin, journaliste d'investigation de profession, ce climat d'insécurité à grande échelle, c'est la routine. Comme à son habitude, elle est prête à couvrir l'événement en prenant tous les risques. Son seul credo, c'est l'info, toujours l'info. Sauf que cette fois, elle va tomber sur un os, et cet os aura tout l'air d'un vibromasseur capable, à lui seul, de changer le cours de l'histoire. Entre Empire Céleste et septième ciel, il n'y a qu'un bond que Fayrouz devra effectuer si elle veut démêler à temps cet imbroglio érotico-politique international.
    Dans ce récit allègre digne de Donald Westlake, Jan Thirion nous brosse le portrait savoureux d'une Rouletabille contemporaine, à l'heure d'Internet et du sexe artificiel.

  • Alors qu'un terrible accident de la route ôte la vie à Billie Holiday et à Janis Joplin, John Lennon et Yoko Ono en réchappent miraculeusement et sont admis dans un hôpital plutôt spécial où l'on ne rencontre que des chanteurs, qu'ils soient malades ou membres du personnel. Les phénomènes paranormaux et les morts violentes y sont monnaie courante. Les chirurgiens s'activent sans relâche, les cobayes humains encaissent électrochocs sur électrochocs, d'étranges animaux se promènent dans les couloirs. Dans leur sillage, les tubes des sixties tourbillonnent dans l'air comme des feuilles enfiévrées. Sous l'hôpital, un petit train circule entre les cuisines, les urgences et la morgue. John et Yoko ne sont pas pressés d'y monter - destination l'âge de raison. Leurs armes pour conjurer ce cauchemar musical s'appellent amour et fantaisie. Quand le mutisme tue les vivants, la musique réveille les morts.

  • Mikko

    Jan Thirion

    • Krakoen
    • 1 July 2006
  • Ego fatum

    Jan Thirion

  • Pat l'epatant

    Jan Thirion

    Sur commande
  • Les Landes : un journaliste tente de réussir les tests qui lui permettraient d'obtenir son accréditation de reporter de guerre ; un tueur à gages atteint d'une curieuse maladie se débat entre son sale boulot et les visites minutées à ses enfants ; des terroristes basques enlèvent une écolière... des milliers de limaces bavent dans les sous-bois...
    Paris : le président de la République est tourmenté par les circonstances pour le moins curieuses de la disparition de sa femme ; le patron du GIGN, fidèle du président, semble avoir du vague à l'âme ; une super-gendarme rendue sourde et muette après une opération cafouilleuse rêve de se venger de ce fiasco...
    Les routes de chacun vont se croiser, au milieu des pins. Territoires de prédilection des limaces et des...
    Hélicoptères.

    Sur commande
  • Microfrictions

    Jan Thirion

    Microfriction : n.f. sing. - Toute petite histoire pleine d'humour qui pique qui s'y frotte. En l'espace de quelques lignes, l'écrivain Jan Thirion monte le décor, croque deux, trois personnages, glisse une péripétie, et tire sa révérence d'une chute bien sentie qui laisse le lecteur... abasourdi. Et amusé.
    Un travail graphique transforme ces moments de tous les jours en véritables spectacles. Le résultat : un ensemble de 27 cartes postales littéraires qui permettent d'envoyer autant de nouvelles à son neveu du Cantal ou son oncle d'Amérique, des nouvelles, dans tous les sens du terme !



    C'est quoi une microfic... une micro-fric... une microfriction ? C'est une histoire ultra courte (elle tient sur une carte postale) pleine de la malice, voire de l'humour grinçant (voilà pour le microfRRRRictions) de Jan Thirion. Nous en avons choisi 27. Nous les avons illustrées. Une fabuleuse idée pour envoyer des voeux, des pensée, des nouvelles... littéraires.

empty