• Le système solaire est défendu par un corps d'élite : la Légion de l'Espace. Mais cette fois, elle semble dépassée par l'attaque des Méduses, envahisseurs sans pitié venus de l'Étoile de Barnard. L'humanité semble vouée à disparaître. Sa seule chance réside en Aladoree Anthar, la seule à connaître les plans d'AKKA, une arme terrifiante capable d'annihiler les Méduses.
    John Star, aidé d'Hal Samdu, de Giles Habibula et de Jay Kalam, part donc affronter les dangers de l'espace pour délivrer Aladoree, retenue prisonnière dans le monde natal des envahisseurs. L'avenir de l'espèce humaine en dépend.
    La Légion de l'Espace, premier tome de la trilogie Ceux de la Légion, est un des chefs-d'oeuvre de la science-fiction. Aventures spatiales, humour, héroïsme. Rien ne manque à ce classique, archétype du space opera flamboyant.

  • john star et aladoree anthar vivent des jours paisibles sur phobos, avec leur fils bob.
    ce dernier appartient déjà à la légion de l'espace, chargée de défendre les planètes humaines. ii est appelé a hériter un jour du lourd secret que détient sa mère : les plans de l'arme ultime, akka. il se pourrait d'ailleurs qu'on en ait besoin très rapidement puisqu'une comète de douze millions de kilomètres de long approche du système solaire. bob star pourra de nouveau compter sur jay kalam, hal samdu et giles habibula pour aller explorer cet étrange objet et retrouver la trace de stephen orco, traître qui menace l'humanité tout entière.
    deuxième tome de la trilogie " ceux de la légion, les cométaires " poursuit les aventures de nos trois mousquetaires .. entamées dans " la légion de l'espace ". un " space opera " épique, qui trouve sa place au panthéon du genre.

  • Jay Kalam, Hal Samdu et Giles Habibula vont, une fois de plus, devoir lutter contre une terrible menace : le Basilic. Sous ce pseudonyme, se cacherait Chan Derron, ancien légionnaire accusé d'avoir dérobé une invention capable de révolutionner l'avenir de l'humanité. Mais Derron, contre toute évidence, nie être le Basilic. Il va devoir se battre seul contre la Légion, tout entière à ses trousses.
    La traque s'annonce pleine de rebondissements et entraînera nos « trois mousquetaires de l'Espace » des casinos de la Nouvelle Lune à une planète hostile à plus de quatre-vingts années-lumière de la Terre.
    Seul contre la Légion conclut brillamment la trilogie Ceux de la Légion, une série de space opera épique qui trouve sa place au panthéon du genre.

  • Qui est l'Enfant de la Nuit ?
    C'est à cette question que doit répondre Will Barbee, journaliste dans la petite ville de Clarendon.
    Irrésistiblement happé par ses recherches, Will Barbee va être confronté à une déferlante de morts inexpliquées. Il sera lui-même mêlé à une intrigue qui le mènera plus loin que la simple résolution d'un crime. Poursuivant avec obstination ses investigations, il rencontrera la mystérieuse et séduisante April.

  • Ceux de la légion

    Jack Williamson

    Elle se nomme Aladoree Anthar.
    Détentrice des secrets d'une arme fabuleuse, elle est l'ultime chance de survie pour l'ensemble des mondes humains en guerre contre les Méduses, envahisseurs extraterrestres mortels et implacables. La Légion de l'Espace est en déroute, les colonies humaines tombent les unes après les autres. Pour John Star, Hal Samdu, Giles Habibula et Jay Kalam, il n'y a pas d'alternative : il leur faut retrouver Aladoree Anthar, maintenue en captivité sur le monde moribond des envahisseurs, quelque part autour de l'Étoile de Barnard, à plus de six années-lumière de notre Système solaire.
    De la réussite de leur entreprise dépend la survie de l'humanité, ni plus ni moins...

    Sur commande
  • Les humanoïdes

    Jack Williamson

    L'humanité serait-elle très différente de ce qu'elle est si l'homme pouvait avoir à ses côtés des robots infaillibles et réglés à la perfection qui le serviraient partout et toujours et lui ôteraient la moindre peine ? Quoi qu'il en soit, les humanoïdes qui surgissent dans ce livre sont entièrement dévoués à l'homme et, surtout, ils veillent à le garder du mal. De n'importe quel mal en réalité, même celui qui n'a que les apparences les plus bénignes, comme par exemple le fait de fumer. Dévoués au point de lui procurer l'« euphorie », une sorte de bien-être extatique et merveilleux. Que reste-t-il à l'homme dans ces conditions, puisque toute action lui est désormais dispensée ? Thème subtil et grave que Jack Williamson a traité avec une rare maîtrise, à telle enseigne que tous les récits similaires parus depuis sur le même sujet ne souffrent que très exceptionnellement la comparaison avec celui-ci.

  • Est-ce le crépuscule de l'humanitéoe En ce triste 30e siècle, l'homme n'a jamais été aussi près de sa propre destruction. Venues de l'espace profond, les méduses et leur civilisation belliqueuse s'apprêtent à anéantir l'espèce humaine.

  • Le décor désertique d'une planète oubliée, autrefois fameuse et devenue monde-frontière : la Terre.
    Sur un plateau qui domine le désert, s'élèvent les ruines d'une grande cité futuriste, qui fut d'antan le plus grand spatioport de la Terre : Sunport. Là, dans une célébration fastueuse, les directeurs de la Compagnie s'apprêtent à inaugurer un nouveau Tube - tandis qu'à leurs pieds, avançant dans les cailloux arides puis dans les souterrains oubliés, approche un tueur à gages. Alan Horn, ancien soldat de fortune, ancien mercenaire, qui a accepté un contrat impossible : tuer Kolhnar, le General Manager de la Compagnie, l'homme qui dirige la galaxie.
    Mais Horn n'est pas seul : il fait la rencontre d'un couple très étrange, un vieil homme, Wu, et son oiseau intelligent, Lil.

empty