• De la reine de Castille Isabelle la Catholique, responsable de lexpulsion des Juifs dEspagne en 1492, au pape Pie XII, accusé dêtre resté silencieux face à la Shoah, en passant par Christophe Colomb ou Louis XVI, nombre de procès en canonisation nont pu aboutir, voire nont pu être ouverts, malgré lenthousiasme de leurs défenseurs.
    Si les saints sont donnés en exemple dans l'Église catholique,on parle peu de ceux qui, souvent pour des raisons politiques, parfois plus intimes, ont échoué sur le fil à décrocher l'auréole ou semblent avoir du mal à l'obtenir. Par ailleurs, certaines histoires sont rocambolesques : Charlemagne a bien été canonisé, mais par un antipape, son culte n'est donc que toléré par l'Église. Quant à sainte Catherine d'Alexandrie, si chère aux chrétiens d'Orient, ou sainte Philomène, on doute fortement de leur existence. Mais comment s'en sortir quand il y a malgré tout des reliques et des miracles reconnus ? Et que dire de Marcule, martyr d'une secte anticatholique du IVe siècle ayant aterri par erreur sur la liste des saints ? Confrontant avec sérieux et un brin d'impertinence les canonisations aux réalités historiques les plus abruptes, Jérôme Anciberro nous emmène dans un voyage historique au coeur des coulisses peu visitées de l'Église catholique.

empty