• Un enseignant, une fleuriste, un petit entrepreneur, une journaliste, un traducteur, un policier, une directrice d'école : des gens ordinaires avec des vies apparemment tout aussi ordinaires. Un accident de voiture, un coma onirique, une hospitalisation, des histoires d'amour, de famille, de travail, sont des événements, somme toute, assez banals, presque ordinaires. Mais au coin de l'ordinaire peut surgir l'inattendu, angoissant, menaçant ou au contraire joyeux, serein et stimulant mais qui, de toute façon, changera le cours de la vie des protagonistes de ce roman. Cet ouvrage se situe aux frontières du récit d'aventures, de la politique fiction et du grand écart que nous tentons tous, comme les personnages de ce roman, de faire entre le besoin d'une vie quotidienne la plus heureuse possible et nos espoirs de changer ce monde afin qu'une vie décente soit possible aussi pour quelques milliards de nos semblables. Le roman est suivi d'un recueil de texte intitulé « Promenade alphabétique » qui regroupe des textes parus pour la plupart dans la revue du syndicat des enseignants de Suisse romande (francophone). Ces textes parfois drôles, légers, grinçants, émus, parlent d'école, certes, mais aussi d'éducation, de valeurs, de vie quotidienne.

    Sur commande
  • « ..un désordre indescriptible régnait dans le logement : meubles renversés, armoires ouvertes, tiroirs vidés, habits éparpillés, couverts renversés et vaisselle brisée, jonchaient le sol. Et surtout, il y avait cette absence de Stan, ce silence assourdissant que ne troublait que le sifflement de la bise. Le souffle court, la boule au ventre, frénétique, elle fouilla la maison en hurlant le prénom de son compagnon. » Clémentine et Stan sont un couple heureux et sans histoires. Un jour, Stan disparaît. Clémentine n'aura de cesse de le retrouver et de comprendre le pourquoi de cette disparition. Les protagonistes de ce récit seront confrontés au crime organisé, au blanchiment d'argent, à la violence crapuleuse et même à un accident dans une centrale nucléaire. Une bonne dose d'action et de suspense, un zeste d'humour, une pincée d'érotisme et, cerise sur le gâteau, de quoi réfléchir parfois au concept de résilience, à l'état du monde actuel et aux craintes ou aux espoirs de chacun face à l'avenir de l'humanité, voilà, en bref ce que propose ce roman sans oublier son objectif principal : offrir un bon moment de lecture-plaisir.

    Sur commande
  • Isidro

    Hervé Mosquit

    Louis Pagès, instituteur méridional parachuté en Suisse, en Gruyère plus précisément, par les hasards de la vie, prend sous son aile un jeune collègue, Isidore, dont il nous conte le parcours peu banal. Isidore, ou Isidro, est né en Colombie. Exilé au Panama suite à des circonstances dramatiques, il passe ensuite une partie de son enfance dans le Midi de la France avec sa mère adoptive d'origine suisse. Contrainte par les circonstances, la mère décide un jour de rentrer dans la région de son enfance, en Gruyère. Isidro devra s'y adapter, ce qu'il fera au-delà des espérances de sa mère. Jusqu'à l'âge adulte cependant, l'enfant puis le jeune homme traversera une série d'événements et d'épreuves qui en auraient traumatisé plus d'un. Isidro, lui, se montre capable de rebondir à chaque fois au point d'en laisser Louis perplexe. Chance insolente ? Capacité de résilience supérieure à la norme ? Le narrateur n'y répond pas et la réponse vous appartient. Ce roman peut se lire simplement comme un récit d'aventures non dépourvu d'humour mais il s'avère aussi être une opportunité d'interroger nos valeurs, de se questionner sur la marche du monde ainsi que sur le sens que chacun donne à la vie

    Sur commande
  • Des meurtres, des enlèvements ont lieu à quelques semaines d'intervalle en Suisse, en Valais et à Fribourg, et à Chiavari en Italie. Qui est tué ou kidnappé et pourquoi ? Quel est le lien entre ces trois événements ? Comment les personnes enlevées vivent-elles, au quotidien, leur séquestration ? Comment vont collaborer les trois policiers chargés de ces affaires qui ont un mystérieux message comme seul point commun ? Comment se situent les protagonistes face au contexte mondial actuel fait de terrorisme aveugle, de crise économique, de racisme rampant ou déclaré, de guerres et d'émigration ? Dans quelles circonstances les protagonistes sont-ils confrontés à l'odeur entêtante et puissamment évocatrice du foin coupé ? Pour connaître les réponses à ces questions, il ne reste qu'à lire ce récit en espérant qu'il apporte à ses lecteurs, plaisir, angoisse, évasion et réflexion...

    Sur commande
  • Une fin de week-end, Xavi, étudiant en biologie, doit regagner Martigny où il effectue un stage. À Romont, où habite sa famille, un copain lui propose de prendre en vitesse une bière avec leur bande de potes avant de partir. Il s'attarde un peu et manque son train. Quand il arrive chez lui à Martigny, il trouve son colocataire assassiné. Il est accusé du meurtre et incarcéré. Il s'évade rapidement... S'ensuit alors une série de conséquences, d'événements et de péripéties qui se poursuivront sur quelques mois puis rebondiront quelques années plus tard. Il faudra longtemps avant que le jeune homme et sa famille découvrent la nature de la menace que fait peser sur eux un impitoyable réseau de trafiquants d'êtres humains et qu'ils en soient enfin libérés.

    Sur commande
  • Chemins de traverse...

    Hervé Mosquit

    « Même si au bal des casquettes les bourreaux sont polis et se partagent le monde en grosses tranches d'affamés, il renaît du fond des âges une douce folie, un ouragan d'espoir, la force immense d'aimer. Inconnus ou déjà nés, les enfants de demain redessinent déjà nos luttes, nos forces, nos tendresses et des mosaïques de nos enfances surgissent sans cesse l'image du bonheur, l'envie de se donner la main. » Tranches de vie, réflexions sur notre humanité, nouvelles ou jeux de langage... H. Mosquit s'accorde la liberté la plus totale dans la composition de son ouvrage. Une liberté formelle, comme pour mieux soutenir cette liberté et ce besoin de paix qu'ont les êtres et que ne cesse défendre l'auteur. Tour à tour léger et inquiet, grave et optimiste, à l'écoute du fracas du monde et plus introspectif, ce patchwork littéraire témoigne encore de cette force particulière qu'a l'écriture d'ouvrir, pour l'auteur et le lecteur, de nouveaux horizons.

    Sur commande
empty