• Françoise vit avec son mari dans un grand ensemble de la banlieue parisienne. Responsable de l'accident qui cloue sa voisine Rose à son fauteuil, elle accepte à contrecoeur de s'occuper du jardin familial que celle-ci vient d'obtenir après des années d'attente. Alors qu'un avenir morne lui était promis, Françoise s'engage sans le savoir dans un véritable processus de réapprentissage de la vie.

  • Enfant, Hubert Reeves aimait regarder les étoiles dans le ciel d'été québequois. Excellent élève en maths, à 18 ans, il décide de devenir astronome. Après ses études, il devient enseignant à l'université et chercheur à la NASA. Puis il arrive en Europe où, à l'issu de longues recherches, il découvre comment les rayons cosmiques ont engendré les atomes de lithium, béryllium et bore. Dans les années 1970, alors qu'il est en vacances dans le sud de la France, il partage ses connaissances en astronomie avec d'autres vacanciers, à la nuit tombée : la carrière de « vulgarisateur scientifique » qui fit sa renommée débute alors !

  • Le Manifeste des 343 a marqué l'histoire du féminisme français, et notamment la lutte pour le droit des femmes à disposer de leur corps et la revendication du droit à l'avortement. A l'origine, c'était une pétition parue le 5 avril 1971 en une du Nouvel Observateur.
    Dans ce texte rédigé et soutenu par Simone de Beauvoir, 343 Françaises, connues ou inconnues, affirment « Je déclare avoir avorté », s'exposant à des poursuites pouvant aller jusqu'à l'emprisonnement car, en 1971, l'avortement est illégal en France. Cet appel à la dépénalisation et la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse ouvre la voie à l'adoption, quatre ans après, de la loi Veil. Cet acte militant, qui part de la rédaction du Nouvel Observateur, porté par le MLF (Mouvement de Libération des Femmes), sera un vrai coup de tonnerre pour l'opinion publique.

    Dans ce livre, l'histoire est racontée du point de vue de celles et de ceux qui l'ont construite, notamment celui d'une journaliste engagée, Nicole Muchnik, qui a initié et suivi cette action.

    Aujourd'hui, il est important de transmettre cette mémoire, alors que l'interruption volontaire de grossesse est régulièrement menacée ou remise en question par des groupes, très actifs sur les réseaux sociaux, répandant une propagande anti-avortement culpabilisant les femmes qui y ont recours.

  • Cet album est un vibrant hommage à Simone Veil, figure féministe populaire et discrète. Le récit s'attache aux temps forts de sa vie, de la loi pour l'IVG défendue à l'assemblée nationale, à son enfance à Nice avant d'être déportée avec sa famille.


    Simone Jacob est née en 1927 à Nice. À 17 ans elle est déportée à Auschwitz, avec toute sa famille. Ses soeurs et elle reviendront du camp de concentration. Cette période l'a marquée à jamais. En 1946, elle épouse Antoine Veil. Magistrat, elle devient en 1974, ministre de la Santé de Valéry Giscard d'Estaing, chargée de défendre la loi sur l'IVG. En 1993, elle occupe à nouveau la fonction de ministre des Affaires sociales et de la Santé dans le gouvernement d'Édouard Balladur. Simone Veil a également été députée européenne et membre du Conseil constitutionnel. Elle était présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Cette femme de conviction s'est très peu confiée. Le grand public ne connaissait que sommairement son parcours de déportée. Elle a attendu d'avoir 80 ans pour écrire ses mémoires (Une Vie, Ed. Stock). Elle raconte que c'est une kapo, sans doute une prostituée Polonaise, qui lui a sauvé la vie en lui disant : «Tu es trop belle pour mourir ici...».

    Chez nous comme dans tant de familles juives françaises, la mort a frappé tôt et fort.

  • Enfant, Hubert Reeves aimait regarder les étoiles dans le ciel d'été québequois. Excellent élève en maths, à 18 ans, il décide de devenir astronome. Après ses études, il devient enseignant à l'université et chercheur à la NASA. Puis il arrive en Europe où, à l'issu de longues recherches, il découvre comment les rayons cosmiques ont engendré les atomes de lithium, béryllium et bore. Dans les années 1970, alors qu'il est en vacances dans le sud de la France, il partage ses connaissances en astronomie avec d'autres vacanciers, à la nuit tombée : la carrière de « vulgarisateur scientifique » qui fit sa renommée débute alors !

  • La vie passionnante du père Brottier, aumônier pendant la Première Guerre mondiale, missionnaire en Afrique puis directeur des Apprentis d'Auteuil.

  • Destins croisés dans un Paris violent et agité.

    1907. Cléo a appris tout ce qu'elle avait à savoir de la Contessa et revient en France. Fréquentant les Folies bergères, le Moulin Rouge, elle se montre au tout-Paris, gagne en popularité et devient une courtisane incontournable, apte à gagner les faveurs des grands de ce monde. Pour Ange, le visage de la capitale a bien changé. Après un séjour en prison, il réintègre la pègre et découvre que ce ne sont plus les Apaches mais les Brigades du Tigre de Clémenceau qui font désormais la loi. Les deux amants continuent de se voir, mais en secret. Les moments qu'ils passent ensemble sont comme des parenthèses enchantées. Mais ils ne tardent pas à être rattrapés par le destin. Alors que la Première Guerre Mondiale s'annonce, Ange est victime d'un piège et doit fuir le pays. Mais avant de partir, il décide de passer voir Cléo. Ils le savent, cette nuit sera leur dernière ensemble...

    Stéphane Betbeder et Hervé Duphot concluent leur grand mélodrame social et romanesque : l'histoire d'un amour impossible au coeur du Paris turbulent de la Belle époque.

  • Destins croisés dans un Paris violent et agité.

    Début du XXe siècle. Ange, un adolescent auvergnat monté à Paris, rencontre un beau jour Cléo, une jeune prostituée qui est sous la protection d'un souteneur colérique et violent. Entre eux, le coup de foudre est immédiat. Mais le destin s'acharne à les séparer... Ange fera son trou auprès des petites frappes de la capitale, vivant de larcins en tout genre. Cléo gagnera les faveurs d'une courtisane de luxe jalouse et possessive. Il deviendra l'Apache ; elle, la Cocotte.

    Stéphane Betbeder et Hervé Duphot signent un grand mélodrame à la fois social et romanesque. Suivez l'histoire de cet amour impossible dans un diptyque au coeur du Paris turbulent de la Belle époque.

  • 1941. Tandis que le maréchal Pétain dénonce le « vent mauvais » qui se lève, ce vent venu d'Angleterre, celui de la Résistance fidèle au général de Gaulle, le lieutenant Beaujour, réfugié à Londres, se voit investi d'une mission délicate. Il apprend que l'on peut servir son pays ailleurs que sur un champ de bataille et, accompagné de Liliane, il se rend en France, en zone libre, puis en zone occupée...

  • Mai 1940. L'Allemagne lance une grande offensive contre la Belgique, la Hollande et la France. Dès les premières heures de l'agression, des milliers d'hommes et de femmes se jettent sur les routes pour fuir les combats et les raids meurtriers. À contre-sens de cette marée humaine qui ne cesse d'enfler, le lieutenant Beaujour est missionné pour retrouver le Professeur Staelens, un éminent physicien connu mondialement pour ses travaux sur l'uranium.

empty