•  Le chien Capi et le singe Joli-Coeur, la brave mère Barberin et le  signor  Vitalis à la longue barbe blanche, Lise la petite muette, Mattia le jeune musicien, sans oublier bien sûr le courageux Remi, l'enfant trouvé... Autant de personnages si attachants qu'on ne les oublie plus quand on a fait leur connaissance, et que les générations successives découvrent avec le même bonheur.Publié en 1878,  Sans famille  est devenu un classique de la littérature de jeunesse. Mais il n'y a pas d'âge pour se laisser captiver par l'extraordinaire don de conteur d'Hector Malot, et émouvoir par sa tendresse envers les humbles ; ni pour apprécier le talent avec lequel il tente de rendre le pittoresque et la réalité des milieux traversés par Remi.

  • Rémi n'a qu'une dizaine d'années mais sa vie est déjà bien mouvementée : enfant abandonné, recueilli par des paysans, il est cédé à un saltimbanque, Vitalis. Les voilà partis avec des animaux savants sur les routes de France. Une longue errance commence alors pour Rémi, semée de rencontres, de coups durs et d'espoirs insensés. Rémi parviendra-t-il enfin à retrouver ses vrais parents ?

  • Rémi et découvert en Mattia, le petit Italien, un compagnon de route et de misère.
    Le ventre creux et le coeur bottant, les deux enfants sillonnent les chemins de Fronce, jouant la comédie de village en village. Ils puisent dans l'amitié qui les unit le réconfort dont ils ont souvent besoin. Mois un événement inattendu conduit Rémi en Angleterre. Le destin semble lui sourire. Va-t-il enfin retrouver sa famille ?

  • En famille

    Hector Malot

    • Encrage
    • 16 February 2012

    En famille - titre qui fait pendant à Sans famille - présente, à travers le destin d'une jeune orpheline, la vie et l'évolution d'un grand complexe industriel de la fin du XIXe siècle : les usines Saint Frères de la vallée de la Nièvre, dans la Somme.
    Roman "populaire" dans la tradition des récits d'enfant à la recherche de leur origine, En famille est aussi un roman sur la question sociale qui intéressait beaucoup d'écrivains de l'époque. Car, à travers un récit dans lequel l'auteur fait, une fois de plus, la preuve de ses talents de conteur, ce sont la condition ouvrière et le patronage industriel qui sont au coeur de l'oeuvre.

  • Mariage riche

    Hector Malot

    Mariage riche...
    Date de l'édition originale : 1889 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Pompon. 2e edition

    Hector Malot

    Sur commande
  • Un miracle (ed.1895)

    Hector Malot

    Un miracle / par Hector Malot Date de l'édition originale : 1895 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Le docteur claude

    Hector Malot

    Le docteur Claude (Nouvelle édition) / par Hector Malot Date de l'édition originale : 1886 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Qui de nous n'aurait pas pleuré à la mort de Joli-Coeur ?

    Rappelez-vous, Joli-Coeur, le singe de Vitalis, musicien de rue, montreur de spectacles par les villages, avec son singe et son chien Capi.

    Sans Famille a été pour des milliers et milliers d'entre nous le livre de l'enfance, le grand livre de l'initiation.

    L'enfant trouvé, vendu par le méchant pour 40 francs au musicien errant, mais c'est celui qui lui apprendra à lire, chanter et jouer de la harpe.

    Nous vivions alors chacun dans nos villages. Le monde était inconnu. Perec lui aussi se gavera de ces livres comme Le tour de France de deux enfants, qui nous permettaient de savoir ce qu'il en était, au-delà de l'horizon visible.

    Vitalis va emmener Rémi de ville en ville, par les provinces, jusqu'à Paris. Il y aura la prison, l'injustice, et l'hiver avec la mort du petit singe. Puis Paris et cet aperçu sur l'enfer. Vitalis n'y survivra pas.

    L'orphelin s'en va seul, apprend tous les métiers. Il sera jardinier, il descendra dans la mine. Et puis le rejoindra Matta, Italien comme l'était Vitalis, musicien né, et avec qui la musique des rues revient au premier plan.

    Tout ce livre est une obsession de musique. Avec la musique (ou le clown qui les sauvera à la fin), on peut se tirer de toute adversité.

    Bien sûr, dessous, le sombre roman de l'enfant volé, puis le long chemin des retrouvailles.

    Comment ne pas renouer adulte avec Vitalis et Rémi, dans un nouveau destin numérique ? La carte de France, explorée par les villages, est restée la même, et l'immense humanité de ce texte.



    FB

  • Sans famille

    Hector Malot


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Rémi, l'enfant trouvé, est vendu à Vitalis, un vieux musicien ambulant. Les voici tous les deux sur les routes. Bientôt, Vitalis meurt et, seul au monde, Rémi recherche sa vraie famille de l'Auvergne à l'Angleterre. Il rencontre des personnages terrifiants, voleurs ou bourreaux d'enfants. Mais il s'attache à des animaux : entre autres, un petit singe prénommé Joli-Coeur et Capi, le chien savant. Et surtout, il se fait des amis comme Mattia. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sans_famille

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Un vieux saltimbanque, un singe, trois chiens savants, voilà la nouvelle famille de Rémi, enfant abandonné, recueilli puis vendu pour quarante francs. Il parcourt la France, se fait des amis et s'attache à son maître, le signor Vitalis. La mort les sépare et Rémi trouve un foyer chez la petite Lise et ses parents. Mais rien ne dure : avec Mattia l'italien, c'est de nouveau la vie errante, l'expérience dramatique dans une mine de charbon, la rencontre de gens étranges et dangereux, la recherche enfin de ses vrais parents. En famille (1893), dont le succès égala celui de Sans Famille (1878), est l'histoire d'une petite fille abandonnée qui réussit, grâce à son courage, à retrouver sa famille. La fin du XIXe siècle voit fleurir en France une abondante littérature sur l'enfance et l'adolescence, avec tout ce que cela implique de visée sociale, humanitaire, pédagogique et morale, dont les héros font l'apprentissage de la vie. Sans famille s'inscrit dans ce courant, aux côtés du Petit Chose d'Alphonse Daudet, de L'Enfant de Jules Vallès et de Poil de Carotte de Jules Renard.

  • Classique de la littérature pour adolescents, ce roman de 1878 nous parle de problématiques actuelles : quête des origines, violences contre les enfants, relation aux animaux, importance cruciale de l'art, et résilience. Avec une préface de Boris Cyrulnik.

  • Ce livre numérique a fait l´objet d´une édition soignée pour garantir un confort de lecture optimal.



    Barberin, un maçon ambulant, trouve un jour sur sa route un nourrisson empaqueté dans de riches langes. Il le prend avec lui et le prénomme Rémi. Huit ans plus tard, Rémi est vendu à un vieux musicien ambulant nommé Vitalis avec lequel il part sur les routes.
    De l'Auvergne à l'Angleterre, Rémi va se lancer à la recherche de sa véritable famille, périple éprouvant durant lequel sera confronté à d'effroyables individus mais où il fera également de belles rencontres : Joli-Coeur le petit singe, Capi le chien savant et surtout, Mattia, qui deviendra son meilleur ami.

    Roman d'initiation par excellence, Sans famille connaît un succès retentissant dès sa sortie et donnera lieu à plusieurs adaptations, notamment avec le dessin animé japonais Rémi sans famille en 1977.

  • Le lieutenant Bonnet

    Hector Malot

    Le lieutenant Bonnet, arrive à la Feuillade, ville de garnison, en même temps que le lieutenant Derodes. Bonnet est honnête, pauvre et travailleur, il fut major de sa promotion à Saint-Cyr tandis que Derodes était le « major de queue », c'est à dire le dernier de la promotion.
    Bonnet eût été nommé seul, il n'y aurait pas eu de quoi écrire un roman, tout au plus un roman bourgeois. Mais Derodes, riche, insolent et dépravé, a été couché sur le même décret, et voilà la garnison révolutionnée. Bonnet se retrouve obligé de se mettre malgré lui en vedette, de se faire le champion de l'innocence outragée, comme on disait jadis, et de débarrasser le régiment et la ville de Derodes, par un coup d'épée bien appliqué et surtout bien mérité.
    La fable qui se déroule sous la plume d'Hector Malot, à travers mille péripéties intéressantes, émouvantes même parfois, fait pénétrer dans un intérieur qui ne semblait point fait pour servir de théâtre aux exploits ordinaires d'un vaniteux débauché, égaré sous l'uniforme. Maintenant, comment se fait-il qu'une jeune fille de bon ton en arrive à céder à un caprice de ce Derodes, et comment un tel malheur devient-il justement pour le lieutenant Bonnet la cause déterminante d'un bonheur que sa main n'osait pas atteindre ? C'est ce que nous ne saurions révéler sans gâter le plaisir que ne peut manquer de procurer la lecture d'un livre dont pas une page ne doit être sautée.
    Ce qui plaît dans ce roman, c'est qu'il ne plaide aucune thèse, et qu'il n'a point la prétention d'être un document pas même un document militaire. Le roman de ce maître peintre de moeurs et de caractères dont aucune modernité a ne vient déparer le style, n'a pas besoin d'être présenté longuement au public; il suffit de l'annoncer.
    Présentation inspirée du Journal des débats - 21 décembre 1885

  • L'action se déroule dans le Paris de Napoléon III et met en scène une famille endeuillée par la mort du père. Ce père, c'est le fameux Gripat, "Gripat-le voleur" comme on a coutume de le surnommer en raison de son enrichissement aussi rapide que peu moral.
    L'homme a accumulé une fortune immense et fait l'étalage du luxe. Son goût de l'ostentation se traduit par la construction d'un hôtel aussi magnifique qu'imposant. L'incipit du roman insiste sur ce point et installe dans le même mouvement les lieux symobiliques d'un Empire où il faut se montrer pour exister : les jardins, où se croisent les plus brillants attelages et l'Opéra, où les loges sont fréquentées comme des salons.

  • Sans famille

    Hector Malot

    Sans famille est une oeuvre mettant en scène de nombreux personnages, tous plus ou moins importants, qui marqueront Rémi, l´aideront dans sa quête et dans sa vie, surtout pour retrouver sa mère.
    À la manière d´un grand feuilleton romanesque, Hector Malot signe un roman d´initiation par excellence où le héros grandit en affrontant une suite d´aventures, de mésaventures et de drames. Voulant décrire la France du XIXe siècle, Hector Malot fait voyager son héros dans plusieurs régions du pays ainsi qu´en Angleterre.

  • Une bonne affaire

    Hector Malot

    Homme droit, fidèle en amitié, prompt à défendre la cause des opprimés, Hector Malot fut surnommé « Malot-la-Probité » par la journaliste Séverine. Il fut l'ami de Jules Vallès qu'il soutint dans son exil londonien, lui apportant aide financière et réconfort moral. C'est grâce à lui que le manuscrit Jacques Vingtras, qui devint L'Enfant, fut publié. Soucieux de jouer un rôle dans le siècle, il milita, par le biais de l'écriture romanesque, pour une révision de la loi sur l'internement en hôpital psychiatrique, pour le rétablissement du divorce - supprimé le 8 mai 1816, au début de la Restauration, par la loi Bonald - pour une reconnaissance des droits de l'enfant naturel, pour une amélioration des conditions de travail, en particulier celles des enfants. Républicain modéré, il se montra défenseur des libertés.Hector Malot est à la tête d'une oeuvre importante : une soixantaine de romans. Les plus connus aujourd'hui sont ses romans pour enfants : Romain Kalbris, Sans Famille, En Famille. Un autre roman pour enfants est paru à titre posthume, intitulé : Le Mousse. Le reste de son oeuvre est composée de romans pour les adultes. S'ils sont oubliés aujourd'hui, ils connurent de son vivant et jusque dans les années 1930, un succès certain. Ils furent traduits dans de nombreuses langues : anglais, allemand, italien, hollandais, hongrois.... En France, ils parurent en feuilletons dans des journaux comme Le Siècle et Le Temps. Cinq de ces romans sont réédités de nos jours : Un Miracle, Complices, Baccara, Un Beau-Frère et Le Roman de mes Romans (ouvrage rédigé à la fin de sa carrière, qui détaille les conditions d'écriture de ses différents romans). Extrait : - Vous me faites mourir. - Non, monsieur, vous ne pensez pas cela, mais je ne vous en veux pas, c'est la maladie qui a prononcé ce mot. Cependant, puisque vous parlez le premier de mourir, parlons-en un peu ensemble. Cela n'engage à rien, n'est-ce pas ? pas plus que de faire son testament. Eh bien ! si par extraordinaire, -- notez que ce serait tout à fait extraordinaire, mais enfin tout est possible et par suite tout doit être prévu, -- si par extraordinaire ce que vous prévoyez se réalisait, je vous serais obligé de me faire savoir présentement vos intentions. - Mes intentions ?...

  • Baccara

    Hector Malot

    Homme droit, fidèle en amitié, prompt à défendre la cause des opprimés, Hector Malot fut surnommé « Malot-la-Probité » par la journaliste Séverine. Il fut l'ami de Jules Vallès qu'il soutint dans son exil londonien, lui apportant aide financière et réconfort moral. C'est grâce à lui que le manuscrit Jacques Vingtras, qui devint L'Enfant, fut publié. Soucieux de jouer un rôle dans le siècle, il milita, par le biais de l'écriture romanesque, pour une révision de la loi sur l'internement en hôpital psychiatrique, pour le rétablissement du divorce - supprimé le 8 mai 1816, au début de la Restauration, par la loi Bonald - pour une reconnaissance des droits de l'enfant naturel, pour une amélioration des conditions de travail, en particulier celles des enfants. Républicain modéré, il se montra défenseur des libertés.Hector Malot est à la tête d'une oeuvre importante : une soixantaine de romans. Les plus connus aujourd'hui sont ses romans pour enfants : Romain Kalbris, Sans Famille, En Famille. Un autre roman pour enfants est paru à titre posthume, intitulé : Le Mousse. Le reste de son oeuvre est composée de romans pour les adultes. S'ils sont oubliés aujourd'hui, ils connurent de son vivant et jusque dans les années 1930, un succès certain. Ils furent traduits dans de nombreuses langues : anglais, allemand, italien, hollandais, hongrois.... En France, ils parurent en feuilletons dans des journaux comme Le Siècle et Le Temps. Cinq de ces romans sont réédités de nos jours : Un Miracle, Complices, Baccara, Un Beau-Frère et Le Roman de mes Romans (ouvrage rédigé à la fin de sa carrière, qui détaille les conditions d'écriture de ses différents romans). Extrait : Les étapes de Raphaëlle à travers la vie lui avaient appris à la connaître pratiquement, et elle savait que le meilleur moyen d'entraîner les gens dans une faiblesse ou une faute est de leur montrer au delà un but noble ou désintéressé. Adeline ne se fût peut-être pas laissé prendre par le non-payement des 50 000 francs qu'il devait et par l'appât du traitement de 36 000, mais il devait être enlevé par l'argument commercial. « Quand on est fier de la bêtise qu'on fait, avait-elle dit à Frédéric, on la pousse jusqu'au bout, alors même qu'on voit que c'est une bêtise. » Cependant, malgré la fierté qu'il éprouvait et toutes les raisons personnelles qui s'ajoutaient à ce sentiment, Adeline ne s'était point décidé à accepter les propositions du vicomte, pas plus d'ailleurs qu'à les refuser ; il fallait voir, attendre, s'éclairer, prendre avis de ceux qui savaient ce que lui-même ignorait.

empty