Terriciae

  • L'ombre

    Gilberte Millour

    Maroussia Olvaskova alias Olvaskoff - nom d'auteur - est une jeune Russe vivant à Paris. Bien qu'écrivain de talent, elle travaille à mi-temps dans une agence de voyages. Or, à quelques jours de ses vacances d'été, son oncle Dimitri, propriétaire près du lac Balaton en Hongrie, l'invite à venir se ressourcer dans sa propre famille. Il félicite la jeune femme pour son dernier roman, un best-seller ayant pour titre : " MEURTRE À BUDAPEST ? PEUT-ÊTRE !!! ". Or, subitement, des faits curieux se produisent et se chargent de bouleverser la vie de la romancière, et celle de certains membres de la famille de Dimitri. La réalité, virant à l'horreur, conduit la jeune femme sur les lieux mêmes où Carla, l'héroïne du récit, a trouvé la mort d'une étrange façon, poussée dans le Danube à Budapest, vraisemblablement par une ombre. Le médecin légiste, tout au moins, semble avoir vu cette dernière près du corps déposé à la morgue. Ombre ? Sans doute ! Cependant, vivante au possible, démoniaque à souhait, elle réussit à perturber à l'extrême, la vie de l'écrivain, et de son entourage. Elle oblige à tuer, octroie des situations impensables, amène le sosie de Carla, en l'occurrence Catherina, la fiancée du fils de Dimitri qu'elle soumet à son influence maléfique considérable. C'est en revenant à Paris, et en mettant en pratique les conseils d'un moine rencontré en Hongrie, que Maroussia peut s'extraire de ce " piège ". Elle détruit la totalité de son oeuvre littéraire. C'est chez l'éditeur, une fois le dernier volume mystérieusement déchiré comme dans toutes les librairies, et par conséquent invendable, que L'OMBRE se manifestera pour la dernière fois et quittera la scène d'une manière tragique, bien propre à son personnage.

empty