• Cet ouvrage comprend environ vingt-deux mille mots, recueillis, pour la plupart, depuis une longue période de temps, par ses auteurs dans leurs contacts journaliers avec les habitants des campagnes et les populations ouvrières des villes et de leurs faubourgs, qui proviennent bien souvent des émigrations de la campagne. Il s'est accru, en outre, de toutes les recherches faites par les philologues patoisants régionaux, tels que Burgaud des Marets, Billaud, l'abbé Doublet, Eveillé, Fabre, Gilliéron et Edmont, Jônain, Lacurie, Marchadier, Meyer, Rainguet, et bien d'autres encore ; des cueillettes faites dans les vieux textes aunisiens et saintongeais, et aussi dans les listes de noms de lieux conservés dans les matrices cadastrales, les actes judiciaires ou de notaires et ailleurs. Le but visé est surtout de sauver de l'oubli une multitude de termes que l'instruction moderne tend de plus en plus à faire disparaître. On trouvera donc là un groupement de tous ces mots populaires rappelant l'ancienne langue française mais aussi les termes purs de patois locaux [...] (Extrait de l'Avertissement, édition de 1929).
    Publié initialement, entre 1929 et 1948, en cinq tomes, au milieu des pires vicissitudes dont le décès de l'auteur - et de plusieurs de ses continuateurs - n'est pas la moindre, republié en reprint en 1977, ce monument à la gloire des parlers de l'Aunis et de la Saintonge (étendue aux parlers saintongeais de l'Angoumois) restait difficilement accessible. Le voici à nouveau disponible, présenté dans une version entièrement recomposée qui permet de le proposer en seulement 3 tomes.

  • Cet ouvrage comprend environ vingt-deux mille mots, recueillis, pour la plupart, depuis une longue période de temps, par ses auteurs dans leurs contacts journaliers avec les habitants des campagnes et les populations ouvrières des villes et de leurs faubourgs, qui proviennent bien souvent des émigrations de la campagne.
    Il s'est accru, en outre, de toutes les recherches faites par les philologues patoisants régionaux, tels que Burgaud des Marets, Billaud, l'abbé Doublet, Eveillé, Fabre, Gilliéron et Edmont, Jônain, Lacurie, Marchadier, Meyer, Rainguet, et bien d'autres encore . des cueillettes faites dans les vieux textes aunisiens et saintongeais, et aussi dans les listes de noms de lieux conservés dans les matrices cadastrales, les actes judiciaires ou de notaires et ailleurs. Le but visé est surtout de sauver de l'oubli une multitude de termes que l'instruction moderne tend de plus en plus à faire disparaître. On trouvera donc là un groupement de tous ces mots populaires rappelant l'ancienne langue française mais aussi les termes purs de patois locaux [...] (Extrait de l'Avertissement, édition de 1929).

    Publié initialement, entre 1929 et 1948, en cinq tomes, au milieu des pires vicissitudes dont le décès de l'auteur - et de plusieurs de ses continuateurs - n'est pas la moindre, republié en reprint en 1977, ce monument à la gloire des parlers de l'Aunis et de la Saintonge (étendue aux parlers saintongeais de l'Angoumois) restait difficilement accessible. Le voici à nouveau disponible, présenté dans une version entièrement recomposée qui permet de le proposer en seulement 3 tomes.

  • S'il est admis que le véritable découvreur d'une terre et d'un monde nouveau soit l'explorateur qui est allé à sa recherche, sans autre but que celui de la découverte, l'honneur, en ce qui concerne le nord de l'Amérique, en appartiendra incontestablement à Jean et à Sébastien Cabot. C'est le 24 juin 1497 qu'atterrirent, à l'île de Terre-Neuve, sur la côte Est de la longue presqu'île terminée au Nord par le cap Bauld, à proximité de White-Bay, à environ 90 milles au Sud du cap Bauld, ces deux grands navigateurs partis de Bristol, dans ce but, au commencement de mai 1497.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • L'Abbaye de la Grâce-Dieu , par M. G. Musset Date de l'édition originale : 1898 Sujet de l'ouvrage : Benon (France) Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • La Charente-Inférieure avant l'histoire et dans la légende... par Georges Musset,...
    Date de l'édition originale : 1885 Sujet de l'ouvrage : Charente-Maritime (France) Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Les Rochelais à Terre-Neuve, 1500-1789 / G. Musset Date de l'édition originale : 1899 Sujet de l'ouvrage : Immigrés -- Terre-Neuve-et-Labrador (Canada)Français -- Terre-Neuve-et-Labrador (Canada)France -- Colonies -- Amérique -- 1500-1800 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Cet ouvrage comprend environ vingt-deux mille mots, recueillis, pour la plupart, depuis une longue période de temps, par ses auteurs dans leurs contacts journaliers avec les habitants des campagnes et les populations ouvrières des villes et de leurs faubourgs, qui proviennent bien souvent des émigrations de la campagne. Il s'est accru, en outre, de toutes les recherches faites par les philologues patoisants régionaux, tels que Burgaud des Marets, Billaud, l'abbé Doublet, Eveillé, Fabre, Gilliéron et Edmont, Jônain, Lacurie, Marchadier, Meyer, Rainguet, et bien d'autres encore ; des cueillettes faites dans les vieux textes aunisiens et saintongeais, et aussi dans les listes de noms de lieux conservés dans les matrices cadastrales, les actes judiciaires ou de notaires et ailleurs. Le but visé est surtout de sauver de l'oubli une multitude de termes que l'instruction moderne tend de plus en plus à faire disparaître. On trouvera donc là un groupement de tous ces mots populaires rappelant l'ancienne langue française mais aussi les termes purs de patois locaux [...] (Extrait de l'Avertissement, édition de 1929).
    Publié initialement, entre 1929 et 1948, en cinq tomes, au milieu des pires vicissitudes dont le décès de l'auteur - et de plusieurs de ses continuateurs - n'est pas la moindre, republié en reprint en 1977, ce monument à la gloire des parlers de l'Aunis et de la Saintonge (étendue aux parlers saintongeais de l'Angoumois) restait difficilement accessible. Le voici à nouveau disponible, présenté dans une version entièrement recomposée qui permet de le proposer en seulement 3 tomes.
    Georges Musset (1844-1928) archiviste, notaire, avocat, bibliothécaire, conservateur de la Bibliothèque, des Archives municipales et du Musée de La Rochelle, membre de plusieurs sociétés savantes, a publié de nombreux ouvrages sur l'Aunis et la Saintonge.

  • « Ah, George, quel amour ! jamais homme n'a aimé comme je t'aime. Je suis perdu, vois-tu, je suis noyé, inondé d'amour ; je ne sais plus si je vis, si je mange, si je marche, si je respire, si je parle ; je sais que j'aime, je meurs d'amour, d'un amour sans fin, sans nom, insensé, désespéré, perdu, tu es aimée, adorée, idolâtrée jusqu'à mourir ! Et non ! je ne guérirai pas. Et non, je n'essaierai pas de vivre ; et j'aime mieux cela, et mourir en t'aimant vaut mieux que de vivre. » Alfred de Musset à George Sand, 1er septembre 1834.

  • En juin 1833, George Sand, auteur d'Indiana, rencontre un jeune homme de six ans son cadet, Alfred de Musset, poète et dandy à la mode. "Mon cher Georges [sic], lui écrit-il bientôt, j'ai quelque chose de bête et de ridicule à vous dire. [...] Je suis amoureux de vous." Les amants passent l'automne à Paris puis partent pour l'Italie. Le fameux séjour à Venise (janvier-mars 1834) tourne bientôt au cauchemar et se termine par une séparation. Liée au docteur Pagello, Sand reste en Italie tandis que Musset regagne la France. Ils s'écrivent, se réconcilient au retour de Sand à Paris en août, puis se séparent à nouveau. Ils renouent en janvier 1835 pour rompre définitivement en mars.
    La correspondance de Musset et Sand devait paraître pour la première fois en 1904. Elle a connu de nombreuses éditions depuis, et l'épisode vénitien a suscité d'innombrables commentaires. Il restait toutefois à rendre aux événements leur dimension polyphonique en faisant valoir d'autres textes, et entendre d'autres points de vue.
    Si elle propose les lettres que les écrivains ont échangées (et qu'ils ont censurées après coup), la présente édition donne également à lire des notes et poèmes de Musset, des extraits des journaux de Sand, des commentaires parus dans la presse de l'époque ; elle reproduit d'autres lettres, dont celles adressées par Sand à ses amis, d'autres documents, dont le récit de sa liaison avec Sand par Pietro Pagello ou les souvenirs de Paul de Musset. Elle redonne ainsi à l'une des plus célèbres histoires d'amour de la littérature son caractère dramatique, tout ce qu'elle comporte de drôlerie et de tendresse, de manigances et d'emportements, de folie et de chagrin. Cette grande passion romantique en sort singulièrement rafraîchie : elle donne l'impression de se passer sous nos yeux.

  • George Sand et Alfred de Musset, éminents auteurs romantiques du XIXème siècle, se sont fréquentés pendant plus de deux ans. Cette histoire d'amour, qui inspirera par la suite La Confession d'un enfant du siècle à Musset en 1836 et le roman Elle et Lui à Sand en 1859, s'achève en 1835 lors d'un voyage en Italie au cours duquel George Sand entame une liaison avec le docteur Pagello, qui soigne alors Musset. Ce dernier restera profondément meurtri par cet échec sentimental.
    De cette relation intense et tumultueuse entre les deux écrivains naîtra l'une des correspondances les plus connues de la littérature française. Au sein de ces lettres innombrables se glissent certains échanges érotiques déguisés, pour le moins savoureux. George Sand et Alfred de Musset incarnent l'exaltation de l'amour. Et leur correspondance témoigne de deux êtres romantiques et désespérés.

  • Ce titre présente de larges extraits de cette oeuvre.


    Un genre : La comédie * Programme de 3ème

  • « Laurenzaccio : la vengeance d'un homme bafoué, habillé en assassinat politique. Nous sommes en 1536 à Florence, la superbe, la mythique. La victime, Alexandre de Médicis, Duc de la cité. L'auteur, Lorenzo, Lorenzino, Lorenzaccio, selon le costume qu'il porte au gré des missions qui lui sont confiées par son cousin de Duc. Faits historiques relatés par l'historiographe Benedetto Varchi, George Sand reprend l'évènement pour en faire une oeuvre à lire dont la puissance dépasse l'écriture d'un Alfred de Musset timide, alors amant de la dame qui lui offrit la pièce en cadeau. C'est sombre, c'est cru, c'est terriblement tragique et désespérément drôle. Plus le crime est horrible, plus le rire nous en protège. L'oeuvre résonne étonnamment avec l'actualité politique. Rien n'aurait changé ? C'est à croire. Alors si ce « polar renaissance » vous intrigue, courrez lire, voir et entendre ce spectacle délicieusement décapant sous les traits du clown Laurent interprété par Philippe Pillavoine et mis en scène par Mario Gonzalez, son compère et complice ».

    Fabien Chabanne, premier spectateur de « Laurenzaccio ».

    Sur commande
  • Le siècle fait-il quelque chose à l'amour ? Aux dires de prophètes, le 21e siècle, assisté par le technique, sera celui de l'amour multiple, entre polyunion, polyfidélité et polysexualité (Jacques Attali), tandis que le genre se diffracte en de multiples identités. Le décalage est complet avec le 19e siècle qui semble n'avoir connu que l'amour du couple, le mariage arrangé et son inséparable corollaire, l'adultère. Pourtant, à rebours du puritanisme ambiant, par le biais du travestissement, de la passion ou de l'exotisme, la littérature a exploré de nouveaux territoires de l'amour et préparé les esprits. L'amour en serait-il moins absolu ? Non, mais l'oiseau rebelle fixe ses lois.
    Ce coffret contient dix oeuvres de la littérature française, avec une préface et une présentation de Jean Demerliac : Jacques de George Sand, Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier, La Confession d'un enfant du siècle d'Alfred de Musset, Physiologie des amoureux d'Étienne de Neufville, Physiologie de l'homme marié de Paul de Kock, Carmen et La Chambre bleue de Prosper Mérimée, Les Femmes d'artistes d'Alphonse Daudet, Aziyadé de Pierre Loti et Le Désespéré de Léon Bloy.



  • Madame, je prends la liberté de vous envoyer quelques vers que je viens d'écrire en relisant un chapitre d'Indiana, celui où Noun reçoit Raimond dans la chambre de sa maîtresse. Leur peu de valeur m'aurait fait hésiter à les mettre sous vos yeux, s'ils n'étaient pour moi une occasion de vous exprimer le sentiment d'admiration sincère et profonde qui les a inspirés.
    Agréez, madame, l'assurance de mon respect.
    ALF. DE MUSSET.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le siècle fait-il quelque chose à l'amour ? Aux dires de prophètes, le 21e siècle, assisté par le technique, sera celui de l'amour multiple, entre polyunion, polyfidélité et polysexualité (Jacques Attali), tandis que le genre se diffracte en de multiples identités. Le décalage est complet avec le 19e siècle qui semble n'avoir connu que l'amour du couple, le mariage arrangé et son inséparable corollaire, l'adultère. Pourtant, à rebours du puritanisme ambiant, par le biais du travestissement, de la passion ou de l'exotisme, la littérature a exploré de nouveaux territoires de l'amour et préparé les esprits. L'amour en serait-il moins absolu ? Non, mais l'oiseau rebelle fixe ses lois.
    Ce coffret contient dix oeuvres de la littérature française, avec une préface et une présentation de Jean Demerliac : Jacques de George Sand, Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier, La Confession d'un enfant du siècle d'Alfred de Musset, Physiologie des amoureux d'Étienne de Neufville, Physiologie de l'homme marié de Paul de Kock, Carmen de Prosper Mérimée, La Chambre bleue de Prosper Mérimée, Les Femmes d'artistes d'Alphonse Daudet, Aziyadé de Pierre Loti, Le Désespéré de Léon Bloy.
    Retrouvez dans la même collection : Trois révolutions, deux empires, deux républiques..., Le Siècle positif, Le siècle de fer, Argent, bonheur et richesse, Esprit es-tu là ?, Le Tour du monde, L'Invention de Paris : des bas-fonds au Gai Paris, Des Parisiens et des Parisiennes, Miscellanées.

  • Correspondances Sand-Musset

    ,

    lu par PIERRE-FRANCOIS GAREL; MELODIE RICHARD
    • Theleme
    • 9 October 2011

    « Ne crois pas, ne crois pas, Alfred, que je puisse être heureuse avec la pensée d'avoir perdu ton coeur. Que j'aie été ta maîtresse ou ta mère, peu importe. Que je t'aie insipiré de l'amour ou de l'amitié ; que j'aie été heureuse ou malheureuse avec toi, tout cela ne change rien à l'état de mon âme à présent. Je sais que je t'aime et c'est tout. Veiller sur toi, te préserver de tout mal, de toute contrariété, t'entourer de distractions et de plaisirs, voilà tout le besoin et le regret que je sens depuis que je t'ai perdu. » George Sand à Alfred de Musset, Venise, le 15 avril 1834.

    George Sand et Alfred de Musset représentent à jamais les amants destructeurs et géniaux, les porte-drapeaux du romantisme littéraire et de l'amour passionnel.

    Sur commande
  • George sand et alfred de musset se sont aimés, puis se sont quittés à venise en 1832, après des trahisons et des déchirements.
    Le récit de cette aventure tient dans les soixante lettres spirituelles, passionnées et passionnantes, qu'ils ont échangées.
    Françoise sagan a lu ces lettres et s'est interrogée sur les sentiments des deux personnages. elle a tenté de comprendre ce qui s'est réellement passé entre cette jeune femme qui ne ressemblait à personne et qui séduisait tout le monde, et le poète alcoolique et génial qu'elle appelait son gamin d'alfred.

    Sur commande
empty