• Comme plongés dans l'atelier d'un tailleur, on assiste ici à la dissection de tous les revers et autres boutonnières, comme il nous faut en découdre, pour notre plus grand plaisir, avec les plis tombants des redingotes. Doté d'un oeil aussi acéré qu'expert, Darwin fils révise ici les tenues, de la tête aux pieds. Déceler dans les formes actuelles du vêtement la survivance d'usages anciens, tel est son dessein. Il s'intéresse en particulier au vêtement masculin, à l'époque plus changeant, depuis le couvre-chef jusqu'aux bottes, en passant bien sûr par l'habit, qu'il détaille dans toutes ses parties. La manière de retrousser les bords de son chapeau ou le ruban qui l'enserre retracent en eux-mêmes une évolution du vêtement. Un exposé magistral sur l'origine des formes vestimentaires.

empty