• Armand

    Gautier Ducatez

    Sous un air de polar situé en 2004, hommage à la culture de la rue habituellement peu représentée en bd - ou sans souci de réalisme - Armand dresse le portrait d'un jeune homme socialement condamné. C'est un récit d'apprentissage : il n'est pas déterminé à rester jeune, la banlieue n'est pas son unique horizon. C'est un livre sur la filiation : orphelin, Armand est tiraillé entre Levend le mafieux et Piczulski l'artiste raté, chacun s'arrogant une forme d'autorité paternelle...

empty