• La voie de la non-violence n'est pas seulement l'apanage des saints et des sages, mais aussi bien de tous les autres hommes. «La non- violence est la loi de notre espèce, comme la violence est la loi de la brute. L'esprit somnole chez la brute qui ne connaît pour toute loi que celle de la force physique. La dignité de l'homme exige d'obéir à une loi supérieure : à la force de l'esprit.» Dans l'histoire de l'humanité, Gandhi est le premier à avoir étendu le principe de la non-violence du plan individuel au plan social et politique.

  • L'histoire a retenu de Gandhi qu'il fut un partisan de la désobéissance civile. Et ce fut bien le cas ! Les écrits d'Henry David Thoreau, inventeur de l'expression, le marquèrent profondément. Cette influence pourtant n'aboutit pas à une simple reprise ou imitation. Gandhi préféra discuter les enjeux de la désobéissance civile et mettre celle-ci en résonance avec sa vision, plus générale, de la résistance non violente : le Satyagraha. Réunissant un ensemble de textes inédits en français, cet ouvrage suit le chemin de la pensée et de l'action du Mahatma. S'efforçant d'en restituer toute l'intelligence, il nous conduit bien au-delà de l'icône muette à laquelle on réduit trop souvent ce grand homme du xxe siècle. Inédit

  • "La seule vertu que je veuille revendiquer est la vérité et la non-violence. Je ne prétends à aucun pouvoir surhumain. Je ne saurais qu'en faire. Je suis de chair et de sang comme le plus petit de mes semblables, faible et faillible comme tout autre homme". Dans une langue lumineuse, Gandhi nous raconte les étapes de sa vie et de son cheminement spirituel.

  • Notre devoir de non-violence doit être, selon Gandhi, étendu aux animaux. Mais pourquoi spécifiquement les vaches ? Dans ce recueil inédit, au-delà du statut particulier de la vache en Inde, c'est en tant qu'ambassadrice des animaux promis à la boucherie que Gandhi s'attache à vouloir la sauver des abattoirs. Question délicate et complexe tant pour les Hindous que les Musulmans, l'abattage des bovins est d'abord et avant tout une question morale. Mais Gandhi ne s'en tient pas là. Il élabore un véritable programme économique de protection des bovidés, par la défense d'une agriculture traditionnelle et par la réorganisation de vieilles institutions charitables. Textes inédits et préface de Florence Burgat.


  • le 15 août 1947 à minuit, l'inde s'affranchit du joug colonialiste et proclame son indépendance.
    l'artisan de cette libération, l'homme qui chassa les anglais, s'appelle mohandas karamchand gandhi ou encore le mahatma (la grande ame). l'arme qu'il utilisa tout au long du combat de sa vie et qui subjugua le monde entier porte un nom : le satyagraha ou encore la résistance par la non-violence. a la répression, à l'intolérance et à l'injustice des britanniques, gandhi et ses compagnons ripostèrent par la force de l'âme en appliquant le satyagraha aux domaines politique et social de l'inde.
    naquirent alors les grands mouvements populaires de résistance et de désobéissance civiles qui mirent l'empire anglais à genoux au fil des étapes, aujourd'hui célèbres, de la lutte du peuple indien : les lois rowlatt en 1919, la défense des intouchables en 1925, les lois sur le sel en 1930 ou encore le mouvement déterminant du quit india en 1942. a l'occasion du soixantième anniversaire de l'indépendance de l'inde, les éditions buchet/chastel font redécouvrir la doctrine rigoureuse et unique au monde du satyagraha dans cette anthologie de quelque deux cents articles rédigés par gandhi entre 1920 et 1946, au moment oú il relevait les défis de l'histoire coloniale de son pays.


  • J'accorde une haute valeur à mes expériences. Je ne sais si je suis arrivé à leur rendre pleinement justice. Tout ce que je puis dire, c'est que je n'ai pas épargné la peine pour que ce récit soit fidèle. Décrire la vérité, telle qu'elle m'est apparue, et de la façon exacte .dont je l'ai atteinte; voilà quel a été mon effort incessant A cet exercice mon esprit a puisé une paix ineffable; car mon espoir bien-aimé a été que les hésitants retrouveraient ici foi en la Vérité et en l'Ahimsâ.
    L'uniformité de mon expérience m'a convaincu qu'il n'est d'autre Dieu que la Vérité.
    GANDHI

  • "J'accorde une haute valeur à mes expériences. Je ne sais si je suis arrivé à leur rendre pleinement justice. Tout ce que je puis dire, c'est que je n'ai pas épargné la peine pour que ce récit soit fidèle. Décrire la vérité, telle qu'elle m'est apparue et de la façon exacte dont je l'ai atteinte, voilà quel a été mon effort incessant. A cet exercice mon esprit a puisé une paix ineffable."

  • Né dans une famille hindoue de caste traditionnellement végétarienne, Gandhi s'abstint donc tout naturellement de viande et de poisson. Cette abstinence, mise à rude épreuves lors de son séjour en Angleterre, se muera en abstention : une décision personnelle et réfléchie de ne pas prendre part à une action. Quoique né végétarien, Gandhi considérera qu'il ne le devint vraiment que le jour où il en décida lui-même, sur le fondement d'arguments moraux qu'il présente dans ce recueil : un devoir de non-violence envers les animaux. Dans la délibération, le végétarisme quitte la sphère obscure du tabou pour entrer dans celle, claire, de la rationalité éthique.

  • Alors que l'on nous exhorte beaucoup à la bienveillance, à l'acceptation, il est important de ne pas sombrer dans une vision naïve du monde dans lequel nous vivons. L'indignation, la colère, sont nécessaires, et ce sont des forces indispensables pour changer les choses et ne pas subir. Gandhi avait été le premier à utiliser ce pouvoir de la colère pour lutter contre le fatalisme. C'est ce que raconte, en 10 leçons de vie, son petit-fils, à travers le récit émouvant et parfois irrévérent de la jeunesse de l'auteur au sein de l'ashram de son grand-père. Baigné par les événements contemporains et les déchirantes explosions de violence de son temps, Arun Gandhi reconnaît que les enseignements de son légendaire aïeul n'ont jamais été autant nécessaires. Ils guident chacun de nous à mener une vie plus riche de sens et à écouter, positivement, sa colère, pour répandre ou protéger la paix. Ce livre est aussi un portrait rare de Gandhi, par l'une des dernières personnes à l'avoir connu aussi intimement, qui humanise une figure souvent devenue une image d'Épinal, et redonnant vie à l'héritage d'un des leaders les plus puissants et influents de l'Histoire mondiale.

  • Les écrits de gandhi, à la fois autobiographiques et philosophiques, nous font connaître un de ces hommes qui ont marqué notre siècle.
    Son génie tient à la manière dont il a su transposer la non-violence de la grande tradition indienne du domaine de la morale personnelle à celui de l'action publique. il a vécu lui-même cette transmission à une telle profondeur qu'il a pu lui donner une valeur exemplaire au-delà d'une expérience individuelle.

  • Mon chemin de paix

    Mahatma Gandhi

    Le leader de l'indépendance indienne livre ses pensées sur la discipline morale, la pratique et l'expérience spirituelles, l'abnégation, l'humilité, le service, la résistance non violente ou encore le végétarisme.

  • Ce livre présente un ensemble de stratégies marketing et commerciales innovantes destiné aux professionnels de l'immobilier comme aux mandataires immobiliers pour les aider à développer leurs activités.
    L'auteur fait le constat que, dans un secteur en pleine croissance, les professionnels de l'immobilier sont perdus lorsqu'il s'agit de mettre en place une réelle politique d'agence et qu'ils prennent des décisions sans compétences marketing.
    Véritable guide de techniques à appliquer, ce livre est le fruit d'expérimentations réussies et d'expériences clients positives conduites par l'auteur depuis plus de dix ans.

  • Face à l'oppression et à la discrimination que subit son peuple, Gandhi revendique l'action non violente. C'est cette idée qui est au coeur du discours qu'il tient devant ses juges lors de son procès, le 19 mars 1922. Héros du nationalisme indien, il devient un modèle politique et moral tant en Inde qu'en Occident. Nombreux sont ceux qui, à sa suite, s'inscriront dans cette revendication de la non violence. C'est le cas du Dalaï Lama, lors de son discours de réception du prix Nobel de la paix en 1989, qui s'élève contre l'occupation militaire chinoise au Tibet.

  • Cet ouvrage présente une traduction et les propres commentaires du Mahatma Gandhi de l'un des plus grands textes de l'humanité : la Bhagavad-Gîtâ, ou « Chant du Bienheureux ».
    Entre 1924 et 1926, Gandhi, qui souhaitait se désengager provisoirement de la vie politique et se consacrer davantage à la vie spirituelle, va vouer son temps à l'étude et à la présentation de la Bhagavad-Gîtâ. Il délivre ses lectures, ses commentaires et ses réflexions à son auditoire et aux disciples, chaque matin, après la prière collective dans son ashram.
    La Bhagavad-Gîtâ est le texte fondamental de l'Inde, écrit entre 200 av J.-C et 200 ap. J.-C. Il contient un message donné à Arjuna par le dieu Krishna sur un champ de bataille. Face à Arjuna qui hésite, Krishna va lui transmettre dans cet intervalle suspendu, les plus profonds enseignements de la sagesse et le secret du yoga. Gandhi, guide spirituel et homme politique, oeuvrera toute sa vie pour la liberté et la non-violence.
    Son message d'ahimsâ, de non-violence, est universel et intemporel. Et c'est dans la Bhagavad-Gîtâ que Gandhi puisera ses intuitions spirituelles et sa force d'action.

  • Le pouvoir de la colère

    Arun Gandhi

    • Marabout
    • 10 January 2018

    Alors que l'on nous exhorte beaucoup à la bienveillance, à l'acceptation, il est important de ne pas sombrer dans une vision naïve du monde dans lequel nous vivons. L'indignation, la colère, sont nécessaires, et ce sont des forces indispensables pour changer les choses et ne pas subir. Gandhi avait été le premier à utiliser ce pouvoir de la colère pour lutter contre le fatalisme. C'est ce que raconte, en 10 leçons de vie, son petit-fils, à travers le récit émouvant et parfois irrévérent de la jeunesse de l'auteur au sein de l'ashram de son grand-père. Baigné par les événements contemporains et les déchirantes explosions de violence de son temps, Arun Gandhi reconnaît que les enseignements de son légendaire aïeul n'ont jamais été autant nécessaires. Ils guident chacun de nous à mener une vie plus riche de sens et à écouter, positivement, sa colère, pour répandre ou protéger la paix. Ce livre est aussi un portrait rare de Gandhi, par l'une des dernières personnes à l'avoir connu aussi intimement, qui humanise une figure souvent devenue une image d'Épinal, et redonnant vie à l'héritage d'un des leaders les plus puissants et influents de l'Histoire mondiale.

  • Maître spirituel, réformateur social et initiateur d'un nouveau style d'action politique, mohandas karamchand gandhi (1869-19,48) a marqué de son empreinte non seulement l'histoire de l'afrique du sud et celle de l'inde, mais aussi l'évolution de la culture occidentale du xxe siècle.

    Ecrites en 1930, alors qu'il était incarcéré à la prison de yeravda, ces lettres à l'âshram, mêlant considérations morales et profession de foi, restent un témoignage unique de cet "idéaliste pratique" qui a prôné et expérimenté, tout au long de sa vie, le principe de non-violence active ou refus de nuire (ahimsâ), seul moyen authentique de faire triompher l'amour et la vérité.

  • Le Mahatma Gandhi est l'un des personnages les plus influents du XXe siècle. Ce livre se penche sur les racines de sa foi en Dieu. Avec ses propres mots, Gandhi évoque son approche du divin. Qui est Dieu ? De quelle manière s'est-il révélé à lui ? Comment le servir ? Pourquoi le mal existe-t-il ? À quoi nous sert la foi ? A-t-on besoin de changer de religion pour être dans la vérité ? Pourquoi est-il important de maîtriser ses pulsions ? Quelle est la fonction du jeûne, de la prière ?
    Ces extraits choisis interpelleront tous ceux, croyants ou pas, qui s'intéressent à l'homme sage qu'il était. Ils y trouveront de quoi nourrir leur réflexion et illuminer leur quotidien d'une lumière nouvelle.
    Un avant-propos de Arun Gandhi, petit-fils du Mahatma éclaire les paroles de celui qui contribua à changer le monde.

  • Arun Gandhi, petit-fils du Mahatma Gandhi, compte parmi les figures les plus respectées et influentes du mouvement international pour la paix.
    Né en 1934 en Afrique du Sud où il subit quotidiennement les humiliations de l'apartheid, Arun devient un adolescent plein de colère, obsédé par l'idée de se venger. Lorsqu'il a 12 ans, ses parents décident de l'envoyer chez son grand-père en Inde.
    À l'ashram de Sevagram, dans l'intimité des échanges quotidiens avec Gandhi, Arun vit pleinement la réalité de la non-violence : la paix, le courage, la spiritualité, la justice, ne sont pas de vains concepts couchés sur le papier mais un humble engagement de tous les instants. C'est la force de cet héritage non violent que nous relate et nous transmet Arun Gandhi.
    "Une seule personne peut changer le monde, et Gandhi l'a prouvé. Nous changeons le monde en nous changeant nous-mêmes. Et nous nous changeons nous-mêmes en devenant qui nous sommes vraiment.
    Inspiré par l'ancien idéal indien d'ahimsa, ou non-violence, Gandhi a conduit sa vie en vénérant le vivant.
    La paix est une réalité de notre coeur avant d'être une réalité dans le monde : ceci est une source éternelle d'inspiration." Deepak Chopra

  • Meditations

    Mahatma Gandhi

    • Rocher
    • 9 October 2002

    Ma vie forme un tout indissociable: un même lien unit toutes mes actions. Elles ont toutes leur source dans un amour inextinguible pour l'humanité.

  • « La civilisation moderne, européenne autant qu'anglaise, n'a de civilisation que le nom. C'est une civilisation qui décivilise, une réforme qui déforme. » Tel est le jugement que porte Gandhi sur la société du progrès technologique, une société qui a fait le choix du machinisme, de la passion de l'argent et du pouvoir, et qui méprise l'artisanat, la spiritualité et tout ce qui n'est pas « scientifique ». Une civilisation qui détruit toutes les autres civilisations, à commencer par l'indienne, millénaire, qui conçoit autrement la relation de l'homme à l'univers naturel et spirituel.
    En 1909, alors âgé de quarante ans, Gandhi formule la première critique de la modernité qui émane du monde non occidental. Elle fonde sa philosophie de la vérité, de l'humilité et de la non-violence. Elle met en garde la classe d'Indiens éduqués à l'anglaise qui imaginent sortir de la colonisation britannique et regagner l'indépendance de l'Inde par des voies politique ou violente empruntées au colonisateur. Est-ce ainsi que l'Inde peut se libérer ? C'est la question que pose son premier livre Hind Swaraj, matrice de sa pensée, auquel Gandhi ne cessera de revenir tout au long de sa vie.
    Sa réfutation de la modernité fut jugée subversive par les autorités britanniques, qui interdirent le manuscrit à Bombay en 1910, et incomprise de son temps par les nationalistes indiens. Toujours dérangeant, son livre reste un brûlot en ce début de XXIe siècle, dans le contexte de la mondialisation. Un siècle après sa parution, il est donné pour la première fois à lire en français.

  • Gift of anger, the

    Arun Gandhi

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
empty