Casterman

  • La Guerre du Pacifique

    François Garçon

    Le 7 décembre 1941, l'aviation japonaise bombarde la flotte américaine de Pearl Harbor : la IIe Guerre devient mondiale. Mal connu en Europe, le conflit qui s'amorce alors dans cette partie du monde innove à bien des égards. D'abord, parce que cette guerre est essentiellement maritime et que le théâtre des opérations est le plus vaste de toute l'histoire militaire : 8 000 kilomètres du nord au sud, 10 000 kilomètres d'est en ouest.
    Ensuite, parce que les capacités logistique et technique vont y jouer un rôle de premier plan : c'est l'affrontement de deux machines de guerre, c'est aussi la première - et ultime - fois qu'est utilisée la bombe atomique.
    Outre qu'elle donne un coup d'arrêt à l'expansionnisme nippon, la guerre du Pacifique prélude à l'engagement américain dans cette partie du monde et à la disparition progressive des Européens.

empty