• Brassens par Le Forestier... Un chanteur raconte son maître en chansons. Maxime Le Forestier a appris la guitare sur des partitions de Brassens ; il a côtoyé, débutant puis jeune star de la musique, celui qui a déclenché sa vocation ; il a donné quelque cinq cents concerts consacrés à l'oeuvre du maître, allant jusqu'à enregistrer une intégrale devenue classique du genre. Au moment où l'on célèbre le double anniversaire de sa naissance et de sa disparition, qui était mieux placer pour retracer la vie du géant de la chanson française ? Dialogues éclairants, anecdotes drôles ou émouvantes, connaissance encyclopédique de son répertoire, compréhension intime du génie du maître : Maxime Le Forestier nous conte "son" Brassens, ses années de guerre, ses débuts austères et bientôt fulgurants, son succès planétaire, sa vision du monde et de la poésie, son mode de vie sans pareil, son itinéraire unique, son talent de compositeur qui égal, contrairement à l'idée reçue, sa maîtrise des mots.

    Une plongée subjective et profonde dans l'univers Brassens, qui a tant influencé la chanson française, suscité tant de vocations, et marqué tout autant l'histoire littéraire et musicale française.

  • Ce livre expose de manière simple et très illustrée le chemin par lequel le bébé passe pour arriver à la marche et tous les bienfaits qu'il peut en tirer. Cette nouvelle édition augmentée tient compte des très nombreux échanges que l'auteur a eus, depuis la première parution, avec les parents, les kinésithérapeutes, les personnels de la petite enfance et les médecins.

    Kinésithérapeute expérimentée, l'auteur a observé et analysé avec précision les étapes qui mènent le bébé vers la marche. Par son côté pratique - des illustrations qui montrent le quotidien du bébé, un texte clair, mis en page de manière très simple et colorée - l'ouvrage a déjà séduit de nombreux parents et personnels de la petite enfance.
    On y « voit » les mouvements du bébé, on comprend facilement le chemin naturel qui conduit le nourrisson de la position « couché sur le dos » à la marche autonome et tout le bénéfice qu'un bon développement moteur peut lui apporter. L'auteur propose des conseils pour la vie quotidienne, pour le choix du matériel et des objets à mettre à disposition, mais aussi des jeux moteurs simples, faciles à partager, afin de donner au tout-petit toutes les chances d'être à l'aise dans son corps avant de savoir marcher.

    Stimulés ou pas, tous les bébés en bonne santé parviennent à marcher, sans que l'on ait besoin de leur apprendre. Toutefois, l'attitude des personnes qui les entourent peut favoriser ou freiner l'installation d'une bonne motricité.
    Forte de son expérience de kinésithérapeute, l'auteur répond aux nombreuses questions que se posent les parents et les professionnels de la petite enfance : le passage par le quatre pattes est-il important ? Faut-il aider le bébé à se mettre debout ou à marcher ? Doit-on s'inquiéter d'un petit retard d'installation de la marche ? Comment faire face à un bébé en difficulté ?
    Les nombreux dessins et photos rendent l'ouvrage dynamique, vivant et pédagogique : au service de tous les enfants, qu'ils soient en bonne santé ou qu'ils présentent une pathologie, il a pour objectif d'inciter l'entourage familial et professionnel à mieux observer les tout-petits, à s'émerveiller devant leurs exploits moteurs et mais aussi à agir au bon moment en cas d'inquiétude.

  • L'ubérisation de l'économie est une menace planant non seulement sur les quelques dizaines de milliers de chauffeurs de VTC mais sur la société tout entière, qui craint que demain la protection sociale soit démantelée sous l'effet du numérique. Pourtant, elle n'est pas une fatalité.
    Sans nier le besoin d'autonomie des travailleurs et sans négliger le service offert aux consommateurs, d'autres plateformes sont possibles. S'appuyant sur les nouvelles potentialités du web et soutenues par des initiatives locales, elles se développent à travers le monde, offrant une réelle perspective de changement.
    Ce livre proposera des pistes de réforme pour contrecarrer la logique prédatrice et favoriser des logiques coopératives, afin que le numérique demeure porteur de progrès économique et social.

  • Il existe un mythe de Molière édifié sur un monceau de légendes, approximatives, artificieuses, extravagantes : mari jaloux et malheureux ; d'humeur rêveuse et mélancolique ; versificateur maladroit ; acteur doué pour le seul jeu comique ; malade consumé par ses mauvais poumons...
    Des générations de biographes ont colporté ces fables qui composent encore aujourd'hui son portrait.
    Comment retrouver le vrai Molière, celui que ses contemporains ont connu et qui nous est largement dérobé ? Il ne subsiste de lui ni manuscrits ni lettres ni écrits intimes. Pour connaître au plus près la figure de l'homme, l'itinéraire de l'acteur, l'audace du directeur de théâtre, l'ingéniosité créatrice de l'auteur, il faut revenir aux témoignages méconnus, aux documents oubliés, aux traces matérielles - tout ce qui restitue, souvent par effraction, les travaux et les jours de l'homme, la vie d'une famille hors norme, les tribulations d'une troupe d'exception, la séduction de l'artiste-courtisan devenu le favori de Louis XIV, et qui éclairent les fulgurances du plus grand auteur comique occidental.
    Georges Forestier tente de se glisser dans l'intimité du créateur. Il en reconstitue la formation intellectuelle, révèle les secrets de fabrication de ses oeuvres et fait découvrir la logique qui préside à l'enchaînement des pièces en perpétuel renouvellement. Au fil des spectacles, à la Cour comme à la Ville, et d'un triomphe à l'autre, c'est le genre même de la comédie que Molière ne cesse de révolutionner. Voilà pourquoi cet alchimiste reste indéfiniment le contemporain de ses spectateurs et de ses lecteurs.

  • Un entraînement à chacune des 3 parties de l'épreuve :
    Production d'une réponse à une question portant sur un ou plusieurs textes.
    Répondre à une série de questions portant sur la connaissance de la langue.
    Analyse d'un dossier composé d'un ou plusieurs supports d'enseignement.

  • Un guide destiné au grand public pour connaître ce peintre qui fait l'objet d'une exposition au Musée d'art moderne de la ville de Paris en avril 1995.

  • Manoir de Keroual, Bretagne, 1795. Gouvernante ? Yaël lui offre de devenir gouvernante au manoir de Keroual ! Pour qui la prend-il  ? Une simple domestique, apparemment. Urielle aura donc quitté les Antilles après la missive où il lui annonçait son veuvage et sa solitude pour jouer les simples spectatrices de sa descente aux enfers. Hors de question d'assister impuissante à la perte de cet ange blond qu'elle a toujours aimé et auprès duquel Charlotte Sénéchal gravite dangereusement. Même si cela implique d'accepter une si basse fonction, alors qu'une mission autrement plus importante pour la jeune République attend tout son talent...

  • Un recueil d'annales intégrant tous les sujets corrigés des sessions 2015 à 2020.

  • Cet ouvrage propose une préparation complète à l'épreuve de français du CRPE.
    La méthodologie pour chacune des 3 parties de l'épreuve.
    Des mises au point notionnelles et disciplinaires sur l'ensemble des connaissances exigibles au CRPE dans le champ disciplinaire de l'épreuve, en référence aux programmes de l'école.
    Les savoir-faire didactiques et pédagogiques indispensables.
    Un entraînement à l'analyse de documents pédagogiques.
    Des exercices et des sujets corrigés pour chacune des parties traitées.

  • L'omerta sur les abus sexuels dans l'Église est levée. Mais comment l'Église s'empare-t-elle de cette question ? Et quel peut être l'apport de théologiens accompagnant des personnes victime d'abus ? Ils sont cinq à identifier ici la responsabilité spécifique de la théologie et de ce qui doit évoluer en elle « au coeur de la crise ». Ils pointent du doigt les sujets sur lesquels l'Église doit se repositionner dans son enseignement afin de prévenir les dérives.
    Quand la foi est source de manipulations, quand le silence augmente la gravité des fautes, quand l'autorité d'un ministre ordonné par l'Église justifie les plus graves désordres, quand la formation des prêtres élude ces problèmes... Tout est passé en revue pour offrir une réponse courageuse.
    Un livre choc.

  • Les scandales qui touchent l'Église actuellement, notamment ceux liés aux abus sexuels et spirituels, ont beaucoup secoué l'institution et déstabilisé les personnes. Ils invitent à de profondes remises en question, comme nous y encourage notamment le pape François. Face à de telles dérives ou de tels comportements, quel sens peut avoir l'expression du Credo : « Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique » ? Que peut signifier le mot « sainteté » dans ce contexte de péché ? N'y a-t-il pas là un abus de langage, voire une forme d'hypocrisie à vouloir l'utiliser ? Comment comprendre l'appel à la sainteté lancé à tous les baptisés au cours des siècles ? Confrontée à ces redoutables questions, Dominique Waymel donne des repères théologiques et pastoraux dans cette période troublée, afin d'aider à confesser la foi chrétienne les yeux ouverts.

  • Cet été sera minéral ou ne sera pas ! Si les diamants sont, selon la célèbre chanson, les meilleurs amis des femmes, les pierres, en règle générale, peuvent aussi s'avérer être des alliés quotidiens tout aussi précieux. D'Adele, en passant par Kylie Jenner ou encore la très souriante Victoria Beckham, nombreuses sont les célébrités à vanter les vertus des pierres. Pas étonnant lorsque l'on sait qu'elles peuvent agir positivement sur le plan mental et instinctif. Vous doutez encore ? Installez-vous confortablement sur votre drap de plage, dans le sable ou au bord de la piscine, et laissez-vous guider... Ouvrez ce cahier et découvrez comment : . utiliser les pierres pour passer de bonnes (meilleures ?) vacances ; . comprendre de manière ludique la composition des pierres pour en déduire leurs « caractères » ; . choisir vos minéraux et leurs bienfaits selon vos besoins grâce à de nombreux exercices et tests ; . concevoir votre « trousse de lithothérapie » ; . purifier et recharger vos pierres. Laissez opérer la magie et offrez-vous une vie à la hauteur de vos aspirations !

  • Indocile Ninnen

    Lena Forestier

    "Paris, Londres, Prusse, an II (1794).


    Feindre les jeux d'amour avec Ronan, Ninnen y consent avec élan puisque ce masque servira la cause de la coalition royaliste qui opère depuis Londres. Sa mission est d'autant plus importante qu'elle fut celle de feu son fiancé, guillotiné un mois plus tôt à Paris. Pourtant, sitôt que leur route les mène au château d'Aubin puis à Rouen, le doute saisit Ninnen. Sa proximité avec Ronan ravive leur complicité, et les jeux d'enfant du cap Fréhel viennent hanter ses pensées. Des pensées qu'il lui faut impérativement recentrer.

    A propos de l'auteur :
    Vivre, c'est choisir, et choisir, c'est renoncer. N'emprunter qu'un passage, quand dix s'ouvrent simultanément et qu'on voudrait les prendre tous... Léna Forestier a donc dû choisir : ni agent secret, ni décoratrice de cupcakes, ni tarologue, ni vétérinaire pour marsupiaux en Tasmanie... mais romancière et nouvelliste, parce qu'écrire est le seul métier qui permet de ne renoncer à rien, d'habiter tous les lieux de la Terre et d'être quelqu'un de différent  à chaque histoire."

  • Dans cet ouvrage, trois grandes spécialistes de l'art moderne et de Marc Chagall se penchent sur le travail d'illustration de la Bible réalisé par l'artiste en 1930 et 1931, à la demande de l'éditeur Ambroise Vollard.

    La critique connaissait déjà les quarante gouaches préparatoires aux gravures de la Bible. Mais la découverte récente des vingt-deux études inédites rassemblées dans ce livre bouleverse la compréhension de cette oeuvre.

    Par un jeu subtil de couleurs et de formes, Chagall ne se limite pas à illustrer la narration biblique : il construit sa propre interprétation du texte, révélant sa vocation prophétique.

    Les vingt-deux études inédites forment un ensemble où se mêlent l'aquarelle, la gouache, le pastel, l'encre et le crayon. Plus spontanées encore que les gouaches, elles semblent refl éter l'inquiétude et les menaces sourdes d'un temps tragique.
    Les auteurs nous racontent l'oeuvre de Chagall, son imprégnation de la philosophie russe du XXe siècle, ses références à l'art grec, aux icônes russes et à la peinture occidentale.

    L'exposition Chagall s'ouvrira en janvier 2015, au musée de Nice.

  • Henri de Rothschild

    Nadège Forestier

    Fin du XIXe siècle. Henri de Rothschild descend d'une dynastie qui s'illustre dans la finance. Pourtant, il renonce à une voie toute tracée - celle de la banque - pour se lancer dans les grandes aventures de son époque : la médecine, les découvertes scientifiques, les courses automobiles, le théâtre aussi. Curieux et passionné, il crée un hôpital, met au point une pommade qui soigne les blessés de la guerre 1914-1918, imagine le chocolat en poudre, monte le Théâtre Pigalle, collectionne les autographes...
    Médecin, inventeur, homme de lettres, mécène, épicurien et entouré de femmes de caractère, il casse les codes de son milieu pour être là où on ne l'attend pas.
    Dans cette biographie inédite et savoureuse, Nadège Forestier rend hommage à ce philanthrope éclairé et méconnu : Henri de Rothschild était un être de génie, visionnaire, original et généreux.

  • À propos de la situation des laïcs dans l'Église catholique en France, certains ont parlé de « révolution silencieuse » pour décrire le contraste entre les bouleversements pastoraux qui s'opèrent et le grand calme qui entoure cette vaste reconfiguration du pouvoir. Ce rôle essentiel des laïcs, et très majoritairement des femmes, conduit à reposer la question des « ministères » dont on sait qu'ils ne se limitent pas à ceux des ministres ordonnés. Faut-il donc valoriser l'apostolat des laïcs ou les ministères qui leur sont confiés ? Quelle place faire à l'évêque et à sa tâche de vigilance pastorale ? Comment articuler la mission des prêtres et celle des diacres ? Faut-il pousser les chrétiens engagés vers les « périphéries » ou, au contraire, les former et leur confier des missions pour faire vivre nos lieux d'Église ? En écho aux propos récents du pape François sur le sujet, ce livre propose une remise à plat de toutes ces questions vives et urgentes.

  • Les plus pédagogiques :

    - Des manuels qui suivent les repères de progressivité du programme.
    - Une sélection de chapitres disponibles à la foi sdans les manuels de 5e/4e ou 4e/3e pour vous permettre de choisir les progressions que vous souhaitez.
    - Des ressources variées: documentaires, expérimentales...

  • Manoir de Keroual, Bretagne, An II (1794).
    Ses lèvres étaient tièdes et soyeuses, au point qu'Anne eut envie d'y mordre doucement. Envie d'être audacieuse, en cette période de troubles qui faisait de demain un horizon incertain. Demain avait de toute façon une saveur d'interdit, tout comme Malo Jakez, cet homme incroyable, ancien corsaire du roi et conteur émérite à qui elle mentait depuis leur rencontre houleuse sur la lande. Car Malo incarnait tout ce qu'elle exécrait et portait le flambeau d'une République qui avait ruiné les siens. Un homme à qui elle ne pourrait jamais se lier, à moins de vouloir en perdre la tête pour crime de chouannerie...

  • Véritable référence pour les professionnels du bâtiment, ce livre est le seul existant en France sur les surélévations en bois. Directement concerné par la construction écologique et le développement durable, il répond aux besoins de place des locataires et permet de remettre une habitation existante aux normes énergétiques actuelles.

    Les nombreuses illustrations en couleur et les études de cas existants en font un ouvrage complet et agréable à consulter.

  • Cet ouvrage présente les règles sur lesquelles s'est fondée l'écriture des textes classiques. Il montre en quoi la connaissance de ces règles est nécessaire à l'étude des oeuvres du XVIIe. Or ces règles sont issues à la fois d'une technique générale du discours efficace inventée par les Grecs - la rhétorique - et des prolongements qu'ils ont donnés à cette technique en direction de la poésie et de la fiction - la poétique. L'ouvrage évoque enfin les liens qui unissent la rhétorique et la poétique classiques aux techniques modernes d'analyse des objets littéraires qui en sont les héritières. Cette nouvelle édition  apporte un nouveau chapitre: l'un sur la poétique moderne au service  de la dramaturgie; et une nouvelle proposition d'étude.
    />

  • Ce cahier d'activités correspond au livre de catéchisme "Le Chemin du Ciel - 2ème année - Les commandements et les sacrements".
    Il regroupe les 23 fiches extraites du livre "Le Chemin du Ciel - 2ème année - Les commandements et les sacrements".

  • Jusque dans le milieu du vingtième siècle, le judaïsme post-biblique n'intéressait pas la théologie. Ce n'est que progressivement que la conscience chrétienne a pris acte de la permanence d'Israël comme signe à interpréter positivement dans le dessein de Dieu. Bien que nombre de textes officiels de l'Église catholique, de déclarations des Églises issues de la Réforme - et en moindre mesure des Églises orthodoxes - montrent que cette rencontre à nouveaux frais avec le peuple juif et le judaïsme contemporains affecte tous les aspects de la théologie, le sujet reste encore très circonscrit dans des cercles de spécialistes, et optionnel dans les études de théologie.

    Ce silence de la théologie est particulièrement frappant dans le dialogue oecuménique, qui semble se dérouler sans référence au peuple d'Israël de manière organique. De plus, la position des Églises par rapport au peuple juif soulève de profonds désaccords, qui, comme par effet de miroir, mettent en lumière les enjeux de la théologie oecuménique.

    Au silence de la théologie sur la permanence d'Israël, l'ouvrage veut offrir quelques paroles qui en montrent l'importance, non seulement pour le dialogue judéo-chrétien, mais pour un renouveau de la théologie contemporaine et le labeur oecuménique.

  • Cet ouvrage propose d'étudier les discours sur le cinéma en France entre 1945 et 1949 et, au sein de cet ensemble, d'interroger la relation entre la reconnaissance progressive des écrits baziniens, et leur dimension profondément interdiscursive. Il émet l'hypothèse que cette caractéristique joue un rôle central dans ce phénomène de reconnaissance, en même temps qu elle constitue un ferment essentiel de la méthode de scientifisation de la pensée sur le cinéma mise en place progressivement par Bazin.
    Celui qui donne ici son nom à une transformation de la critique française par l'affirmation d'une méthode nouvelle, dans la façon de voir et de commenter les films, est donc un auteur qui tente de prendre en compte des conceptions du cinéma parfois contradictoires, en ne cessant jamais d'échanger avec elles et en acceptant de se laisser corrompre, lorsque l'idée d'un autre s'avère pertinente.
    Plus précisément, cette analyse historique du système discursif bazinien étudie la manière dont il répond aux problèmes du cinéma (en particulier du cinéma français), entre 1945 et 1949, en le confrontant à des discours de toutes natures. Ceux-ci sont ici réunis en trois principaux pôles discursifs : "renaissance", "reconnaissance" et "connaissance".
    Cette confrontation permet de montrer que la pensée de Bazin est tout à la fois traversée et travaillée par les enjeux des divers discours de l'époque. D'un point de convergence, elle devient un lieu de transformation tant des autres énoncés sur le cinéma que de leurs modalités.
    Ainsi s'opère la transformation Bazin.

empty