• Persuadés que les fantômes sont une spécialité culinaire dont les Écossais raffolent, un crocodile, un éléphant et un lion qui vivent au bord du Nil décident d'aller voir par eux-mêmes... Un conte écossais irrésistible et rocambolesque !

  • Avez-vous été à la mer? Avez-vous respiré le sel dans l'air? Jack tombe amoureux fou d'une sirène éblouissante de beauté. Ignorant les mises en garde de son entourage, il décide de la capturer et d'en faire sa femme

  • Chez moi en Ecosse ; Petite poule rousse ; Les meilleures amies du monde ; Le monstre poilu ; La bergerie ; Mouton Arc-en-ciel ; Les cadeaux de Noël ; La petite voiture verte ; Courir avec grand-mère ; Katriona ; Mrs Mac ; Mr Wiggle and Mrs Waggle

  • Voici enfin publié le second volume des contes inédits de Fiona MacLeod. Le lecteur pourra y retrouver cet élément d'étrangeté dans la beauté, cette mélancolie indéfinissable, ce regret d'un monde qui disparaît. Mélange de lumières et d'ombres brisées, ces cris poignants emplis de larmes, moment avec un crépuscule qui ne semble laisser place au jour. Ces contes et nouvelles d'une terrible beauté, originales par leurs couleurs locales et par leur langue poétique au cadences empruntées au gaélique écossais, chantent le destin à l'oeuvre avec la folie.
    Ces souffles de mauvais augure, donc la menace e l'ombre emplissent la plupart de ces pages, semblent avoir été exhalés par quelqu'un qui répète, avec une curieuse insistance, une mélodie obsédante, familière et pourtant toujours sauvage et lointaine, semblable à ces vagues qui inlassablement vienne heurter les même rochers.

  • Le Chant de l'épée et autres contes barbares regroupe onze textes représentatifs du courant littéraire du "Crépuscule celtique" initié par W.
    B. Yeats et proche du mouvement symboliste. Ils nous transportent dans un univers transitoire et violent, empli de cruauté et de fureur, mais aussi de beauté extatique, de mystère féerique et d'amour passionné, où la mer, les bois et la nature sauvage prennent une importance considérable. Ils se déroulent durant cette période où la religion chrétienne commence à s'étendre sur les territoires celtes de l'ouest de l'Ecosse, se heurtant à la religion druidique, au moment même où les incursions vikings se font de plus en plus pressantes.
    Au-delà du pays des brumes, des forêts profondes et des rochers immémoriaux, Fiona MacLeod nous dévoile un monde d'une cruauté absolue peint en un style où flamboient les rêves les plus fous. Ces textes incantatoires explorent les tréfonds de l'âme celte, à l'aide d'images fulgurantes et de sonorités mêlant les clameurs les plus retentissantes aux chuchotements les plus intimes.

  • Sur commande
  • Voici le dernier recueil de la trilogie de contes de Fiona Mac Leod. On y retrouvera cet élément d'étrangeté et de bizarre dans la beauté, cette noire mélancolie, ce regret d'un monde en train de disparaître, Mélange de lumière et cl'ombres brisées, ces cris poignants emplis de larmes montent avec un crépuscule qui ne semble pas laisser la place au jour. Ces pages d'une terrible beauté, originales par leurs couleurs locales et par leur langue poétique aux cadences empruntées au gaélique écossais, chantent le destin à l'oeuvre avec la folie.
    Ces souffles de mauvais augures dont la menace, dont l'ombre saturent la plupart de ces lignes semblent avoir été exhalés par quelqu'un qui répète avec une curieuse et inlassable insistance une mélodie obsédante, familière et pourtant toujours sauvage, semblable à ces vagues qui inlassablement viennent heurter les mêmes rochets...

  • La souris bilingue ; Le petit doigt dans la serrure ; La vieille femme et la bouteille de vinaigre ; Méfiez-vous de la parole ; Daft Donald ; The smart cat

empty