• Un vieil égyptologue vient d'être assassiné dans d'étranges conditions : à ses côtés, une page blanche parfumée d'une odeur de menthe, une drôle de fléchette et un chat noir qui rôde... Un garçon surdoué et pourvu d'une mémoire extraordinaire aide son père, Victor, inspecteur de police, à élucider le meurtre.
    Au commissariat, l'enquête est au point mort et la consternation, générale.
    Bien heureusement, un mystérieux informateur au service de la police, est là pour donner de précieux indices et mettre l'inspecteur Victor sur la piste...

    Outre les déboires des enquêteurs officiels, l''histoire aborde aussi les relations parfois épineuses entre un père (Victor) et son fils (Vincent), qui se révéleront pourtant complémentaires dans la résolution de l'intrigue.
    Un livre au suspense haletant, agrémenté de multiples rebondissements qu'il faut suivre assidûment !
    Un roman policier bien construit pour les lecteurs dès 9 ans, qui s'est vendu à plus de 65 000 ex depuis sa première parution (1997).

  • Milan, 1508. Alors qu´à 57 ans le prévôt Vittore s´est enfin décidé à chercher celle qui pourra supporter ses manies de vieux célibataire et la compagnie de ses deux chats, un bedeau découvre une tête humaine dans le baptistère de Saint Ambroise ! Nettement tranchée, elle repose dans un plat d´argent sur lequel est gravé VENIT IUSTITIAE SOL - "Le Soleil de Justice a brillé". Reportant ses hypothétiques fiançailles, Vittore se lance dans l´enquête. La tête appartient à l´architecte Liviano Maggiore, récent acquéreur du palais Manzoni où il s´est installé avec son épouse Fosca. Et le destin, qui aime se montrer facétieux, veut que la veuve Maggiore soit une fort jolie femme d´une quarantaine d´années. Vittore tombe sous le charme de cette inconnue que la décence lui interdit de courtiser ouvertement. Mais Fosca Maggiore semble en savoir beaucoup plus qu´elle n´en dit au prévôt. Il est évident qu´elle dissimule un secret redoutable, lié à une tradition selon laquelle la tête de Yohanan, le Baptiste, aurait été subtilisée après son exécution dans les geôles d´Hérode, quinze siècles plus tôt. Vittore se retrouve rapidement au coeur d´un antique combat opposant l´Église à une secte, les Héritiers de Jean, réalisant à ses dépens qu´il est manipulé. La tête du prophète serait-elle encore adorée ? Posséderait-elle un pouvoir capable de faire vaciller l´Église que dirige le pape Jules II avec une poigne de guerrier ? Et pourquoi le célèbre Michelangelo, qui prépare sa titanesque fresque dans la chapelle de Sixte, décide-t-il subitement de quitter Rome pour gagner Milan et rejoindre la veuve Fosca Maggiore ?

  • Léo et Grand-père Jean ont été enlevés ! À la maison, c'est la panique : les inspecteurs de police sont partout... Moi, j'ai préféré abandonner le salon. Le vieil ami de la famille que je suis n'est plus très utile. Je hante les pièces de cette vaste demeure et réalise un peu plus chaque jour que je suis en train de devenir invisible ! Alors, j'ai pris la décision de tout mettre en oeuvre pour retrouver Léo et son grand-père. C'est à ce moment-là, que mon esprit a reçu un appel au secours... Une image floue et légère comme une feuille de papier. Toute froissée ! Léo m'appelait... Léo me connaissait bien, lui. Il avait compris ce dont j'étais capable. Je ne pouvais pas le décevoir.

  • Il est né de la boue et du sang des tranchées de 14-18. Dès son premier numéro, c'était déjà un vilain petit Canard, insolent, anticlérical et frondeur. Voilà plus d'un siècle qu'il a pris l'habitude de distribuer ses coups de bec dans le ventre replet des industriels et des banquiers, des pousse-au-crime, des va-t-en-guerre et autres ganaches de tout poil...Plus d'un siècle qu'il enquête dans le marigot des affairistes et des combinards de la politique. Plus d'un siècle que le Canard brave la censure et sauvegarde sa liberté, sans publicité. Un seul mot d'ordre : l'humour.L'incroyable aventure du Canard enchaîné méritait cette tendre BD hommage, truffée d'anecdotes, de rires et de révélations hebdomadaires.

empty