• Parfois, se logent au coeur même de nos songes de noctambules, de folles envolées où des cités interdites où la parole est proscrite et métamorphosée en Fleurs du Mal, une église déserte où un personnage prononce des : » Ainsi soit- elle » profanes, nu et prostré comme une « crosse de Monseigneur », une passante emmitouflée observant la scène urbaine autour d'elle en se psalmodiant intérieurement » Slave to love » pendant qu'un compositeur capte la scène, et compose une symphonie plus belle que le jour.
    Tous ces personnages, ces muses aux vies insolites et improbables, se trouvent ici réunies, couchés sous cette même couverture littéraire.
    Ils ne demandent que vous les effleuriez du regard pour s'animer et prendre vie avec le rêve insensé de remuer les cendres bleues des vestiges de vos songes sacrés, témoins-reliques des temps qui passent.

    Sur commande
empty