• Le griffadou

    Demouzon

    • Feryane
    • 14 January 2005
  • Hotel bellevue

    Demouzon

    Sur commande
  • La Savoie semble éloignée des lieux de combat et de mémoire importants de la seconde guerre mondiale en France. Pourtant, sa position géographique frontalière avec l'Italie en a fait une importante région de conflits. Les combats de juin 1940 et du printemps 1945, les opérations du maquis, les bombardements des villes et les nombreuses fortifications modernes qui la jalonnent ont laissés de nombreuses traces et vestiges dans le paysage, jusqu'au sommet des montagnes.
    Ce guide vous permet de les parcourir et de les comprendre grâce à de nombreuses cartes, plans et photos anciennes ou modernes. Les parcours sont adaptés à votre niveau, allant d'une promenade en voiture à une longue randonnée en montagne. Toutes les informations relatives aux musées, centres d'informations et refuges sont indiquées. Ce volume 1 vous faits découvrir les champs de bataille, les fortifications et les lieux historiques de la seconde guerre mondiale entre Bonneval-sur-Arc et les forts de l'Esseillon, en passant par le Mont-Cenis, le Val d'Ambin et le Parc de la Vanoise.

  • Un soir, après la classe, corentin trouve sur sa route un chevalier errant, surgi de la nuit des temps, qui lui confie une mission : retrouver excalibur et restaurer le royaume de la table ronde.
    Le voici parti vers ces temps enchantés, bientôt rejoint par son amie clotilde, devenue fée de brocéliande...

  • Voici rassemblées pour la première fois et en un seul volume les quarante enquêtes du commissaire Bouclard.
    Quarante aventures mystérieuses, aussi passionnantes à lire qu'amusantes à déchiffrer. Quarante énigmes palpitantes à résoudre vous-même.
    À vrai dire, vous n'êtes pas seul : le commissaire Bouclard et l'inspecteur Letroc vous ont précédé sur les lieux du crime. En leur compagnie, vous menez les enquêtes les plus étonnantes, vous affrontez des criminels de plus en plus rusés et des mystères de plus en plus subtils.
    Bientôt, vous voilà devenu fin limier, un as de la détection Au terme de chaque histoire, les questions essentielles vous sont posées. À vous de jouer ! Pour vérifier que vous avez bien trouvé la vérité, les solutions sont données en fin de volume. Mais parions-le, vous aurez coiffé le commissaire Bouclard sur le fil. Alors... bonne piste !

    Sur commande
  • Après la mort d'un jeune en garde à vue, il n'est plus temps pour le commissaire principal jean-françois melchior de penser à sa carrière.
    Sa mission ? assurer le quotidien. et rendre le petit service qu'on lui a demandé en haut lieu : mener une discrète enquête sur une certaine béatrice fantin. or celle-ci demeure introuvable. pire, un détective privé chargé de la surveiller est retrouvé mort. aux détours de l'enquête, resurgissent alors beaucoup d'anciennes connaissances. beaucoup trop. car les vieux routiers comme melchior le savent bien : dans ce métier, les coïncidences n'existent pas...

  • Poche N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
  • au placard le spleen et la grisaille du commissariat de fontenay-central.
    oubliés les meurtres crapuleux et autres faits divers de banlieue. récemment démis de ses fonctions, le singulier commissaire melchior s'en est allé soigner ses plaies chez sa cousine, en bord de mer. un petit paradis sur terre au sein duquel il va, malgré lui, devoir reprendre du service. motif ? l'assassinat, sept ans auparavant, de mariette pontel, jeune femme découverte étranglée dans un blockhaus à l'abandon.
    un mystère que melchior, en bon samaritain, se fait la promesse d'élucider. au risque de se mettre personnellement en danger. car le meurtrier est loin d'avoir exprimé ses dernières volontés...

  • Sur commande
  • Il suffit qu'une vie ait été vécue, vouloir à toute force lui prêter un sens et une réussite (en raison des honneurs et magots qu'on aurait amassés) n'est qu'une billevesée, une vanité parmi les vanités .Voilà un ton de philosophe. C'est celui d'un vieillard, à la veille de sa mort, qui se moque des faiseurs de romans et de mémoires supposées. A l'entendre, né sous Louis XIV, il a connu trois règnes, vécu en France, au Canada, en Louisiane, au Pérou. Enfant trouvé, il est parvenu aux plus hautes fonctions ministérielles, après avoir été tour à tour enfant de choeur de la SainteChapelle, soldat, compositeur, dessinateur de plantes, homme-médecine, trafiquant de cadavres. Il a reçu les leçons de Marc-Antoine Charpentier, servi sous M. de Villars, rejoint la mission scientifique de La Condamine et Jussieu, intégré une tribu d'Indiens. Mais est-ce bien l'essentiel, puisque le cours de sa vie semble avoir échappé à sa volonté ? A quelque genre qu'ils appartiennent, policiers ou non, les romans d'Alain Demouzon nous font entrer dans l'intimité des êtres, au-delà des discours tenus, des apparences entretenues. Il en est de même dans son autobiographie fictive où le regard se porte en outre sur une époque dont la fascination pour le Nouveau Monde est inséparable d' une aspiration à un monde nouveau.J.-L M.

    Sur commande
  • Histoires feroces

    Alain Demouzon

    • Fayard
    • 1 February 2002

    L'Auteur :
    Alain Demouzon est surtout connu pour être l'un des maîtres français du roman noir dont le dernier a paru en 2000 La Promesse de Melchior (Calmann-Lévy). Féru de cinéma, il est aussi scénariste et auteur de romans (Le bandoulier du Mississippi, Fayard, 2001) et de très nombreuses nouvelles.
    *** CE RECUEIL DE 38 NOUVELLES EN NOIR ET ROUGE SANG FAIT FROID DANS LE DOS MAIS FAIT AUSSI SOURIRE, CAR ALAIN DEMOUZON EST UN MAITRE DE L'HORREUR SANS AVOIR L'AIR D'Y TOUCHER, SON HUMOUR EST FEROCE ET SON ART CONSOMMÉ LORSQU'IL DECRIT UN UNIVERS DE DEJANTES, TANTOT VICTIMES, TANTOT COUPABLES, JAMAIS TOUT A FAIT INNOCENTES.

    Sur commande
  • Chacune de ces nouvelles relate un tournant dans la vie de ses héros.
    De la naissance à la mort, du repas du dimanche au virage routier, du passage à l'âge adulte à l'abandon de la burqa, ils aiment, ils pleurent, ils rient. Du virage au dérapage plus ou moins contrôlé, il n'y a qu'un pas. Le regard d'Annick Demouzon sur le monde est terrible, noir, corrosif. Chaque nouvelle se construit d'un enchevêtrement de petits riens du quotidien, mais chaque chute est un coup de poing que nous prenons en plein plexus.
    La vie est une route bien dangereuse

  • Les faubourgs d'Armentières

    Demouzon-A

    • Fayard
    • 17 February 2010

    Dans les faubourgs d'Armentières, le 28 mai 1940, commença la captivité de mon père, mais, surtout, l'histoire de sa captivité, l'histoire de ses histoires, racontées à table, et que ses enfants n'écoutaient plus, croyant trop bien les connaître. Il évoquait ses racines paysannes, la Grande guerre, l'occupation, les amis d'outre-Rhin redevenus ennemis, la destinée de familles sans éclat ni destin spectaculaire.La vie de ceux qui ne cherchent pas la gloire et ne laisseront aucun nom dans l'histoire ne mérite-t-elle pas d'être connue? Ces récits auxquels je ne prêtais guère attention, il me faut maintenant tenter de les rebâtir; tenter de ne rien oublier de ce que je n'ai pas vécu.Romancier, nouvelliste, scénariste, auteur polar ou jeunesse, Alain Demouzon a publié près de cinquante livres.

    Sur commande
  • Paris, 1892. Les attentats anarchistes sèment la panique dans la capitale. Georis Fromental, jeune romancier en quête de gloire, retrouve par hasard un ami d'enfance, Abel Cyprien, devenu inspecteur à la Sûreté générale. Le policier et l'écrivain mènent de front leurs investigations, bien décidés à résoudre une mystérieuse affaire : des personnalités du monde artistique - collectionneurs, esthètes décadents, marchands de tableaux - ont été assassinées dans d'étranges circonstances. Hyacinthe, jeune femme à la beauté singulière qui semble incarner cet Androgyne idéal dont rêvent peintres, poètes et adeptes de certaines sociétés secrètes, se trouve souvent bien proche des lieux du drame. Dans une atmosphère fin de siècle qui n'est pas sans rappeler la nôtre, Fromental apprend le métier de détective et invente ce qu'on appellera bientôt le roman "policier". " Quand assassiner relève des beaux-arts..."

    Sur commande
  • La photographie sert de cadre et de révélateur aux quatorze histoires, individuelles ou familiales, qui composent ce recueil où plane une angoisse diffuse.
    Les situations en sont souvent ordinaires, renvoyant à la vie courante, aux occupations et préoccupations de chacun. Les personnages, du petit enfant au vieil homme, du citadin au paysan, du retraité au vacancier, se rencontrent, fuient, se perdent, se retrouvent, espèrent ou désespèrent, en sachant ou éprouvant, fût-ce confusément, le prix de l'existence. Toujours surprenant, caractérisé par une écriture rapide, nerveuse, déliée, qui court au but, sans s'appesantir, sans tirer à la ligne, le recueil joue sur l'ambiguïté, le décalage, les préjugés du lecteur, sème des fausses pistes et entraîne, par dévoilement progressif, vers une chute inattendue, chaque fois empreinte d'une grande humanité.
    Quatorze puzzles à reconstituer ; quatorze interrogations drôles, cruelles ou tendres sur la vie.

    Sur commande
  • Luis sort de prison. Il a dix-huit ans. Il se sait innocent. D'autres le veulent coupable. Le dernier train est parti et les copains ne sont pas au rendez-vous ; les copines non plus. Que se passe-t-il ? Des inconnus masqués surgissent, frappent et disparaissent. Au loin, une nuit d'émeute embrase la ville du retour. On retrouve le couteau de Luis planté dans le ventre d'un policier. Luis n'a d'autre possibilité que la fuite et l'errance, mais sans renoncer à sauver sa peau en démasquant lui-même le meurtrier. Un vieux copain journaliste va l'aider à découvrir la bouleversante vérité. Et puis, il y aussi les amis, les fidèles et les traîtres. Sans parler des jeunes filles douces qui peuvent se muer en ennemies acharnées. La nuit sera longue. Et le retour, périlleux.

  • C'est le jour du concours de pêche. Le commissaire Gassin est venu tôt sur la berge, tout frétillant, en chapeau de soleil et bottes de caoutchouc, bien décidé à réaliser de belles prises. Pourquoi faut-il qu'un cadavre insolite, flottant entre deux eaux, vienne lui gâcher son jour de repos ? La désinvolture n'est plus de mise quand les drames se succèdent. Quel est donc le douloureux secret de la petite Julie ?. Les « gens du château » se réfugient dans d'inacceptables attitudes. Pêcheurs locaux et braconniers prennent la tangente. Des lettres anonymes circulent. Le commissaire n'y comprend rien! Il a beau rechigner, il lui faut mener vaille que vaille cette enquête, au sein d'une population déroutante, et dans l'espérance déçue de retrouver bientôt ses chères cannes à pêche. Fichu dimanche !

empty