• Aussi fou que deux hommes prêts à tout pour sauver un alligator, aussi tendre qu'un père essayant de se racheter auprès de son fils, Le Paradis des animaux donne vie à un univers riche et émouvant, peuplé d'arnaqueurs pleins d'illusions, de charmants dépravés et de jeunes amants égarés.
    Avec un humour décalé et une grâce infinie, David James Poissant explore la dérive d'êtres ordinaires, criants de vérité, terriblement attachants et tous au bord du précipice. Il sonde les âmes et les coeurs de son style vif et tendrement mélancolique, et donne à des sujets éternels une force renouvelée.
      Sans modèle mais non sans influences (Carver, Charles D'Ambrosio, Ron Rash), Poissant raconte avec force une Amérique dans laquelle s'agitent des hommes et des femmes désemparés, désaxés, capables du meilleur comme du pire.
    Bruno Corty, Le Figaro littéraire.
      Chaque récit est un morceau de bravoure littéraire.  Philippe Chevilley, Les Échos.
        Traduit de l'anglais (États-Unis) par Michel Lederer.

empty