• Monographie dédiée aux autoportraits de l'artiste.

  • Ce catalogue accompagne une grande exposition présentée à la Royal Academy à Londres du 27 octobre 2019 au 26 janvier 2020. Pour la première fois, cette grande institution propose une étude de grande ampleur consacrée uniquement aux autoportraits du grand artiste avec plus de 50 peintures, gravures et dessins. Radicaux, frappants et souvent nus, les autoportraits de Freud tracent sa biographie et permettent de mieux comprendre l'évolution de son style. Il a en effet suivi cette pratique artistique tout au long de sa carrière et l'a enseignée à ses étudiants, en leur demandant de se peindre nus de manière crédible, révélatrice et sans détour.

  • Edité par David Dawson, assistant de longue date et ami de l'artiste, cet important volume présente vingt peintures majeures et rarement montrées de Lucian Freud (1922-2011). Le livre commence par des oeuvres de 1990, lorsque Freud a commencé à peindre le performeur Leigh Bowery en des portraits à grande échelle qui ont inauguré un nouveau sens de la monumentalité dans l'oeuvre de l'artiste. Inspiré par le physique impressionnant de Bowery, Freud a commencé à mettre l'accent sur la présence physique de ses sujets. Malgré leur grande envergure, les sujets nus de Freud sont toujours représentés avec intimité, honnêteté et profondeur psychologique.

  • 1 autre édition :

  • Lucian Freud est sans conteste le plus grand peinture figuratif de notre époque. Aujourd'hui âgé de 85 ans, il continue de travailler avec la même énergie et le même sens de la discipline qui le caractérisent depuis toujours. Travailleur acharné, il n'est cependant pas l'ermite que la presse aime à décrire, bien qu'il soit connu pour être avare de son temps et choisir avec circonspection ceux à qui il l'accorde. Il n'existe, par conséquent, que peu d'entretiens et peu d'images de l'artiste, et c'est en cela que le présent ouvrage constitue un événement exceptionnel. Deux photographes ont eu l'immense privilège de côtoyer Freud dans l'intimité de son atelier. Bruce Bernard tout d'abord, ami de longue date qui le photographia régulièrement au cours de deux décennies, et notamment durant les années où Freud avait comme modèle l'artiste de performance Leigh Bowery. Puis, à la mort de Bruce Bernard en 2000, le propre assistant de Freud, David Dawson, qui fut autorisé à photographier la vie quotidienne de l'atelier. Ensemble, ces photographies composent la représentation la plus complète qui soit de l'artiste au travail, montrant l'évolution des toiles, les différents modèles - certains nus, d'autres célèbres - et l'artiste lui-même dans un état d'intense concentration. Bien que Freud ait toujours été réticent à évoquer sa manière de travailler, il a, exceptionnellement, donné son accord pour qu'un entretien avec le jeune écrivain australien Sebastian Smee accompagne la publication des présentes photographies et ce afin de nourrir notre regard sur cet univers privé de quelques éléments de compréhension. Les commentaires de Freud et les photographies de Bernard et de Dawson nous confrontent à l'extraordinaire intensité de l'acte de création, depuis la première marque posée par le peintre sur la toile vierge à l'oeuvre achevée. En ce sens, ce livre est une révélation.

  • Sur commande
empty