• Connaissez-vous bien la Grande Guerre ? Quelle était la longueur du front en décembre 1914 ? Quand se déroule le premier combat aérien de l'Histoire ? A quelle date a lieu la première mutinerie dans l'armée française ? Qu'est-ce qu'un sac à viande dans l'argot des Poilus ? Quand est mort le dernier combattant de la Grande Guerre ?

  • Memoire de concarneau du xixe au xxie siecle Nouv.

  • Ce voyage photographique en 200 clichés offre un regard sur l'histoire du pays de Quimperlé du début du XXe siècle aux années 1950. Après un premier tome consacré au patrimoine, aux activités économiques, aux événements et aux personnages, Cyrille Maguer dévoile dans ce nouvel opus les loisirs, les fêtes, l'ambiance scolaire et la richesse de l'arrière-pays de la Cité des Trois Rivières. Du pardon de Toulfoën aux lavandières du Pont Fleuri en passant par l'univers des footballeurs ou des pardons de Tréméven, vous découvrez au fil des pages la vie quotidienne le long de l'Ellé et de l'Isole. Cyrille Maguer, auteur notamment du Canton de Bannalec, de Riec-sur-Bélon au Pouldu, de Scaër dans la collection Mémoire en Images ou de Quimper d'hier à aujourd'hui, vous invite à une singulière balade dans le dédale du temps, dans cette partie de Bretagne qui lui est si familière.

    Sur commande
  • Collection de photographies et cartes postales anciennes datant du début du XXe siècle présentant la ville de Rosporden et illustrant la vie quotidienne des habitants, les événements lors de la Libération, l'impact de l'arrivée du train sur l'économie locale, le développement de l'économie, l'importance des étangs.

    Sur commande
  • Se pencher sur la physionomie de la cité du roi Gradlon et sintéresser de plus près à ses métamorphoses, voilà un bel exercice auquel le promeneur curieux ne manquera pas de sintéresser. Cyrille Maguer mêle ici lhistoire et la photographie, ses deux passions. Il nous concocte cet inventaire des transformations du paysage urbain et des abords de lOdet entre le XXe et le XXIe siècle. Au cours de cette escapade, où se croisent clichés en noir et blanc de la Belle Epoque et photographies daujourdhui, lauteur a choisi de mettre en avant lactivité économique, les boulevards, le bâti, sans oublier les quais et les rives de lOdet. Après Chroniques du pays de Concarneau, Chroniques du pays de Pont-Aven dans la collection Témoignages et Récits, Le Canton de Bannalec, Le Pays du Pouldu, Quimperlé, Rosporden et Le Canton de Scaër dans la collection Mémoire en Images, Cyrille Maguer nous livre un nouveau témoignage sur lhistoire de sa région.

  • Riec-sur-Belon, Moëlan-sur-Mer et Clohars sont riches du passage des peintres de l'école de Pont-Aven, à la fin du XIXe siècle, qui y ont trouvé, dans le sillage de Gauguin, les paysages nécessaires à l'expression de leur talent.
    De l'Aven à la Laïta, en n'omettant pas la prestigieuse rivière du Belon, mondialement connue pour la qualité de ses huîtres et les mets simples et succulents de Mélanie, vous mesurerez les transformations des bourgs, découvrirez l'époque des passeurs où chalands et barques assuraient le passage d'une berge à l'autre. Vous vous laisserez porter plus encore par la beauté du Pouldu, des ports de Rosbras, Brigneau, Merrien, Doëlan et par bien d'autres sites encore.

    Sur commande
  • Pour tous, elle n'a qu'un surnom : Scaër la Joyeuse. Une expression née de la première cavalcade organisée en 1923. A cette commune de 12 000 hectares, la plus grande de Bretagne, sont rattachés Querrien et Saint-Thurien. Le canton de Scaër ainsi formé recèle un patrimoine photographique dense et riche.

    Au travers de près de 200 photographies présentées dans cet ouvrage, le lecteur a l'occasion de mesurer les modifications de la physionomie de ces trois communes et d'autres éléments du décor du canton, mais aussi de se plonger dans l'univers des sabotiers, de la papeterie de Cascadec, des pardons, des heures de gloire du sport ou encore de la cavalcade.

    Cyrille Maguer, fin connaisseur du terroir, auteur de plusieurs ouvrages, notamment dans la collection Mémoire en Images, et correspondant de presse, ouvre une nouvelle fois l'album à souvenirs pour la plus grande joie de tous...

    Sur commande
  • Sous forme d'un parcours iconographique de quelque 200 clichés, qui comprennent cartes postales, lettres et documents provenant d'archives familiales, Cyrille Maguer donne à voir la réalité historique de Quimperlé et de ses environs au début du XXe siècle. Plongé au coeur de quartiers chargés de vie, vous découvrirez la vie économique et sociale de cette région, mais aussi les pages douloureuses de l'histoire du pays des Trois Rivières. Et quand vous aurez refermé ce livre, vous saurez combien est riche l'héritage culturel de Quimperlé. Cyrille Maguer, auteur notamment de Chroniques du pays de Pont-Aven, Canton de Bannalec, De Riec-sur-Belon au Pouldu, vous convie donc à une autre balade dans le temps, dans ce coin de Bretagne qu'il connaît bien et qu'il aime tant.

    Sur commande
  • Tout au long de cet ouvrage, les quelque 200 clichés, qu'il s'agisse de cartes postales ou de photographies privées, révèlent la richesse des communes de Bannalec, de Melgven et du Trévoux.
    On découvrira la richesse du patrimoine culturel du canton, le déclin de la civilisation du cheval, les pages douloureuses de l'histoire de cette partie de la Cornouaille, mais aussi une certaine joie de vivre qui sait s'exprimer de fort belle manière.
    L'auteur des Chroniques du pays de Concarneau, des Chroniques du pays de Pont-Aven et de Rosporden dans la collectionMémoire en Imagess'est attaché à faire revivre, à travers ces images du passé pour certaines sauvées d'une destruction assurée, l'âme du canton.

    Sur commande
  • Il y a soixante-dix ans, le Finistère s'apprêtait à sortir de quatre longues années d'Occupation. Que reste-t-il aujourd'hui de cette mémoire, de ces hommes et femmes, qui ont pris le chemin de la liberté ? De Coray à Concarneau, les témoins rencontrés au cours des six dernières années évoquent leur parcours, leur quotidien jusqu'à la Libération de l'été 1944. De la naissance de la Résistance locale, jusqu'au largage du Jedburgh Gilbert au-dessus de Scaër, chargé de planifier les parachutages avec Londres, la région concernée n'a pas été épargnée par les drames humains. De l'encerclement du maquis de Rohantic, en Elliant, jusqu'à l'attaque de Quillien-Kernabat à l'été 44 qui pousse les résistants rospordinois à se regrouper, sous le commandement du capitaine Mercier, au pied des Montagnes Noires, les témoins déroulent le fil de leur mémoire. Près de 400 documents et des cartes illustrent cet ouvrage souvenir qui englobe près de 10 communes.

  • Qui ne s'est jamais posé la question, en circulant sur les quais du port de Concarneau ou encore après avoir déambulé dans les quartiers Pénérof, de la Croix, et cheminé jusqu'à la plage des Sables Blancs, à quoi pouvaient bien ressembler il y a un siècle ces endroits qui nous sont si familiers ?
    Voilà ce qui a incité Cyrille Maguer à mêler ses passions pour l'histoire et la photographie, afin de réaliser cette escapade dans le temps où se croisent des clichés anciens et ceux de ses propres reportages.
    Mais cette succession de regards croisés qui révèle l'empreinte de l'homme dans le paysage urbain concarnois ne se contente pas de dresser un inventaire des transformations.
    C'est aussi l'occasion de se focaliser sur les mutations survenues dans l'économie portuaire en découvrant notamment les chantiers navals du Moros et du Roudouic ou encore les usines si nombreuses d'avant guerre.
    Poussé par sa volonté de créer une passerelle entre 1900 et aujourd'hui, l'auteur ne pouvait faire l'impasse sur des personnes qui font partie du quotidien concarnois, tout comme, au début du XXe siècle, le photographe s'intéressait à ses contemporains.

    Sur commande
  • Durant des siècles. Le tracteur aura ainsi sacrifié un trait d?union majeur entre les hommes. Après bien des turpitudes, il a résisté et retrouve aujourd?hui cette part d?estime qui faisait naguère l?orgueil de son propriétaire. Entre l?image d?un cheval trop souvent relégué à la simple présence folklorique, et celle de l?animal athlétique, racé, impliqué dans l?activité paysanne, c?est avant tout une histoire de profonde complicité entre l?homme et sa plus belle conquête ici racontée.
    Ces propriétaires finistériens au caractère bien trempé ont pendant six années accepté la présence du photographe dans leur vie quotidienne. Travaux de maraîchage, moissons, concours, fêtes, poulinages sont autant d?ambiances qui permettent de dévoiler les traits du milieu du trait breton au XXIe siècle.

  • Névez

    Cyrille Maguer

    Après avoir consacré un passionnant reportage photographique au cheval de trait breton, Cyrille Maguer, a poursuivi sa collecte de témoignages. Un travail qu'il mène depuis dix-sept ans et qui lui a permis de concocter un précédent ouvrage sur Trégunc. À présent, il mène son fidèle lecteur à la découverte de la commune de Névez. Une histoire abondamment illustrée de plus de 250 photographies, de documents divers qui retracent la vie des marins, des paysans, des villages et manoirs, des ports ou encore du tourisme. Un travail mené avec la complicité de témoins toujours avides de transmettre dans le souci d'enrichir l'histoire locale. L'oeil du photographe, indissociable du travail de recherches, offrira également l'occasion de parcourir sous un autre angle les sentiers du bord de mer jusqu'aux criques secrètes de l'Aven. Des lieux qui immanquablement prennent de l'importance lorsque certains faits y sont rattachés.

  • Belle-Ile-en-Mer

    Cyrille Maguer

    Joyau de l'Atlantique, Belle-Île-en-Mer demeure une destination touristique privilégiée. Son histoire et son patrimoine, marqués par l'imposante présence de la citadelle Vauban, n'ont de cesse d'attirer la curiosité des continentaux. Cyrille Maguer mène le lecteur dans les couloirs du temps et lui offre une véritable invitation à l'évasion. L'auteur réunit une sélection de près de 450 documents largement agrémentés d'une multitude de témoignages et d'anecdotes. Le photographe, habitué des lieux, qui des jours durant a arpenté hors saison les sentiers de l'île, pose par ailleurs un regard sur les entrailles de la citadelle et des sites remarquables qui jalonnent les quatre communes : Bangor, Locmaria, Sauzon et Le Palais. Le patrimoine religieux, la vie des marins, les naufrages, les tempêtes, l'époque des terre-neuvas, le bagne pour enfants, le tourisme et les loisirs permettront au lecteur, insulaire ou continental, de savourer l'histoire de ce lieu unique en Europe.

  • Plus d'un demi-siècle après la fin de la guerre d'Algérie que reste-t-il de cette mémoire d'un conflit qui continue de hanter les témoins et acteurs de ce temps ? De 2006 à 2013, Cyrille Maguer, titulaire d'une maîtrise d'histoire, en parallèle de travaux qu'il mène sur la mémoire des témoins de l'Occupation, prend son bâton de pèlerin avec la ferme volonté de rencontrer ces appelés d'une guerre sans nom. Comme d'autres gamins de sa génération, son enfance des années 70 fut marquée par cette violence verbale des anciens d'Algérie issues de sa famille. Trente ans plus tard, au début du XXIe siècle, il souhaitait sonder cette mémoire à vif sans a priori. Dans la majorité des cas les témoins bretons rencontrés ne voulaient plus en entendre parler de ces années perdues, gâchées. Sans avoir fait le deuil de leur jeunesse volée, lors de longs entretiens ils entreprennent alors d'évoquer les trois temps. L'avant, pendant, après guerre d'Algérie. Des premiers rappelés en 1956, aux Accords d'Évian de 1962, les témoignages forts, bruts apportent un éclairage sur ce que fut cette expérience de guerre dans l'ensemble des régions d'Algérie. L'auteur s'est attaché à élargir le spectre géographique au-delà du Djebel, de l'Ouarsenis, jusqu'au Sahara. Ces évocations de l'expérience intime de la guerre c'est avant tout l'histoire d'une jeunesse qui, une dizaine d'années après la fin de l'Occupation, est brutalement plongée dans un conflit qui les dépasse.

empty