• À quarante ans, Catherine Bernard, correspondante de «La Tribune de l'Économie» et de «Libération» à Montpellier, décide de changer de vie et, pour ce faire, passe un BPA de viticulture-oenologie. Depuis, elle cultive 3,60 hectares de vignes en Languedoc et fait du vin. Dans ce livre, elle raconte avec humour son installation, la conversion en bio de ses vignes et la naissance de ses premiers vins. Elle y dresse aussi un portrait sans concession de la viticulture aujourd'hui, entre l'éden des petits chimistes et le graal des oenologues diplômés. « »

    1 autre édition :

  • Les vignerons le savent, dans leurs fûts, chaque année environ 2% de l'alcool s'évapore dans l'air, disparu à jamais. C'est "la part des anges..." Les anges de la locution, celle qui donne son titre au film de Ken Loach, perpétuent, malgré tout, envers et contre tout, notre besoin de croire dans une force supérieure à notre volonté, en quelque chose qui nous dépasse, contre quoi on ne peut rien, qui peut être Dieu ou la providence qu'il y a peu encore on invoquait.
    "La part des anges" expression belle et poétique revêt de multiples sens et ouvre à l'écriture de ce livre. Tout est tressé dans le récit qui se déploie à partir de ces mots.
    Catherine Bernard a écrit une chronique intime, spirituelle et épicurienne de son goût de la vie.

  • Comment change-t-on de vie ? Quels événements font rupture dans une existence ? À travers deux faits marquants de sa vie de journaliste : sa rencontre avec la mère de Zacarias Moussaoui, l'un des inculpés du 11-Septembre, et le procès de Cédric Bellec à Montpellier, Catherine Bernard nous raconte comment elle en est venue à quitter un métier choisi à l'adolescence pour travailler dans les vignes.

  • « Avec Mrs Dalloway, paru en 1925, Virginia Woolf livre un roman infiniment pluriel, dans lequel elle poursuit son exploration des voies de la conscience, inaugurée avec La chambre de Jacob, paru en 1922, et s'immisce au coeur des mécanismes de la mémoire et de la sensation, mais dans lequel aussi elle dévisage frontalement l'Angleterre de l'entre-deux-guerres, dénonce les mensonges délétères de l'idéologie édouardienne, le conservatisme des classes dominantes, l'indifférence obtuse à la souffrance économique ou psychique. La plus paradoxale des gageures de ce livre-monde est sans nul doute de se déployer à autant d'échelles apparemment contradictoires pour parvenir à faire tenir ensemble l'intime et l'Histoire, les impressions les plus fugaces [...] et une intuition vertigineuse des forces les plus opaques de la tragédie. »
    Catherine Bernard.

  • Destinée à un public d'étudiants comme de lecteurs avertis, cette étude tente de percer le mystère du roman qui reste peut-être le plus populaire de Jane Austen et qui ne laisse pas, encore aujourd'hui, de fasciner par l'économie de ses moyens, l'efficacité de son double jeu ironique et la complexité de son anatomie des sentiments et des rapports de force économiques.
    Comédie romantique, satire acerbe qui satisfait les attentes du lecteur pour mieux en interroger les présupposés idéologiques, Pride and Prejudice est un roman du soupçon. A l'ordre aveugle de la stricte raison sociale, il oppose l'exercice maîtrisé d'une Ironie salutaire, aux errances de l'instinct, la lucidité d'une intelligence qui sait se faire sensible. Ainsi se tient-il dans l'oeil du paradoxe, roman de la réconciliation et de la contradiction toujours relancée.

  • Sur commande
  • Relation de l'isle de Bornéo Date de l'édition originale : 1807 Sujet de l'ouvrage : Utopies Comprend : Seconde lettre écrite de Batavia, le 16 mai 1806 ; Lettre à l'éditeur Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Bernard Antony, éleveur de fromages depuis 40 ans et fournisseur des grandes tables, partage son expérience et ses connaissances pour faire de vous un véritable expert. Fabrication alchimique selon les terroirs, rencontre avec des producteurs fermiers de toute la France, mystères dévoilés et grands principes d'affinage, guide très complet de dégustation... Le fromage n'aura plus aucun secret pour vous. Grâce à cet ouvrage, Bernard Antony vous transmet sa passion fromagère.

  • Quand on est parent pour la première fois, on se pose toujours mille questions. Mais pas de panique ! Dans ce livre 100 % pratique, écrit par une maman et son pédiatre, vous trouverez des réponses concrètes à toutes vos interrogations.

  • À l'heure du centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, les auteurs rendent ici un hommage particulièrement sensible aux femmes et aux mères des Sammies morts sur le sol français.

    Dix ans après la fin du premier conflit mondial, le Congrès américain vote un budget pour permettre aux Américaines de se recueillir sur la tombe de leurs fils ou maris inhumés en France. Ce séjour à Paris, puis sur les lieux de mémoire, va permettre à de nombreuses femmes de découvrir ce pays étranger qui leur a tant coûté, mais aussi d'alléger un temps, par le partage, le poids de leur deuil.

  • Cette méthode propose un apprentissage de l'anglais progressif et original.
    - C'est en suivant le voyage de deux enfants que l'élève apprendra les premières notions d'anglais tout en découvrant les richesses culturelles des pays anglophones.
    - Les leçons sont construites autour de petits dialogues et comptines. Des exercices d'entrainement complètent l'apprentissage, et grâce au CD audio l'enfant se familiarise avec la prononciation.

    Les leçons et exercices se mêlent à la découverte de pays comme l'Irlande, l'Afrique du Sud, l'Inde, le Canada, et bien-sûr, le Royaume Uni et les Etats-Unis.
    Avec de nombreux conseils aux parents, en français et en anglais.

    + CD-AUDIO avec :
    - Tous les dialogues ;
    - De nombreux conseils en français et en anglais ;
    - Tous les exercices ;
    - Des comptines.

  • Ce livre consacré aux vodun et orisha constitue une somme de documents exceptionnels. Ce livre témoignage montre l'évolution d'un culte fondé autrefois sur l'initiation et le secret, qui revendique aujourd'hui une dimension culturelle, ciment d'une société où la religion relie les hommes et le cosmos. Au cours d'un premier et long séjour d'un an et demi suivi de plusieurs autres, Catherine et Bernard Desjeux ont pu partager et vivre un grand nombre de cérémonies où les morts deviennent les membres les plus importants de la société des vivants.

  • Ce livre accompagné d'un film propose un voyage à la découverte de Kankan Nabaya, ville de l'hospitalité en Guinée. Un voyage dans l'histoire contemporaine de cette terre d'islam, où il est question de paix et d'amour dans la logique de la charte du Mandé. Elle conforte les règles du «vivre ensemble», règles fragiles et vitales à l'heure où les migrations se transforment en drames quotidiens pour des millions de personnes dans le monde entier.
    Kankan Nabaya est un carrefour où musulmans, chrétiens et animistes coha bitent dans un dialogue permanent. C'est aussi un grand marché international, une cité universitaire où la culture irri gue la vie. La mamaya, la grande fête d'après l'Aïd el-Kébir, est l'occasion de se retrou ver dans la joie.
    Ce livre/film est le témoignage de nos rencontres avec les femmes et les hom mes qui font cette ville.

  • Bordé par des villes mythiques comme Tombouctou et Djenné, frontière mouvante entre le Sahara et le Sahel, le fleuve Niger, fleuve vivant, fleuve de vie, est le coeur du Mali.
    Sur l'eau et sur ses rives l'activité est intense. Pêcheurs, piroguiers, artisans, agriculteurs... s'y partagent l'espace. Pour combien de temps ?

  • Ce livre est un regard concerné sur un continent riche de ses diversités.
    Un livre comme un sourire, un trait d'union, une main tendue... Un premier et long séjour au Bénin, comme initiation à un monde où le partage est une évidence, non un devoir ou une morale. De multiples voyages à travers toute l'Afrique de l'Ouest, pendant près de trente ans, nous font découvrir des trésors, nous transforment en passeurs de couleurs. Des rives sèches du fleuve Niger aux moiteurs de la côte des Esclaves, de la case de terre aux buildings d'Abidjan, des ferveurs des cérémonies vaudou à la tranquillité des campements touaregs, nous n'avons cessé de nous enrichir de nombreuses amitiés.
    Un livre comme un point de vue... Un livre qui donnerait envie. Non, l'Afrique ne peut se réduire à ces cahiers d'images stéréotypées d'enfants agonisants, ces bidonvilles précaires... L'Afrique, ce sont aussi des écrivains, des musiciens, des cinéastes, des peintres, des plasticiens, des philosophes, des chercheurs, des ingénieurs... Regardez ce paysan sarcler son champ sous la violence du soleil ! L'Afrique pleure et sourit.
    L'Afrique a les couleurs de la vie, les couleurs de notre vie.

  • Le 20 mars 2015 au matin, douze heures avant l'équinoxe, se produira un événement rarissime, une éclipse solaire qui plongera, dans la matinée, une partie de l'Europe dans l'obscurité, et qui sera visible depuis la France à 80%. Il faudra attendre soixante-dix-sept ans pour revoir une éclipse d'une telle envergure. A cette occasion, Planète+ diffusera LUNE, LA FACE CACHEE DE LA TERRE une série documentaire inédite et exceptionnelle en exclusivité sur CANALSAT En lien avec l'évènement, ce livre détaille les multiples facettes de la Lune. Cet astre, mort astronomiquement, est paradoxalement essentiel à la vie terrestre : il génère les marées, stabilise l'axe de la Terre et par ses cycles répétés permet la ronde des saisons. Depuis l'Antiquité, la Lune fascine l'homme, nourrit son imaginaire et attise ses fantasmes. La pleine lune n'est-elle pas souvent associée aux catastrophes naturelles, aux naissances et... aux loups-garous !
    En contrepoint, des spécialistes (astronomes, biologistes, théologiens...) apportent leur éclairage sur ces liens qui unissent science et mythologie.

    Conférencier, Bernard Melguen est chargé de cours d'astronomie à l'université de Nantes et conseiller scientifique à l'Espace des sciences de Rennes. Ses travaux portent sur l'histoire des sciences et les liens qui existent entre astronomie et mythologie. Il est l'inventeur du céléscope, un outil qui permet de simuler le mouvement des astres dans la voûte céleste et de comprendre le fonctionnement des premiers calendriers. Il est par ailleurs l'auteur du livre La Lune, vérités et légendes (éd. Apogée, 2010).

    Journaliste et écrivain, Catherine Sauvat est l'auteur de nombreuses biographies d'artistes, traduites en plusieurs langues, parmi lesquelles Stefan Zweig (Folio Gallimard, 2005), Alma Mahler et Il me faudra toujours mentir (Payot-Rivages, 2009). Elle est l'auteur de beaux livres sur de grandes villes patrimoniales : V enise. Vision d'églises et de palais, Prague. Vision de mille ans d'architecture et Vienne. Vision du cour de l'Europe (Hermé, 2004 à 2006). Elle a également écrit un documentaire sur Jordi Savall (France télévisions, 2013) et Robert Walser pour la série Un siècle d'écrivains (France 3, 1997).

  • Cet ouvrage s'inscrit dans un contexte de changements de l'enseignement supérieur :
    Massification, harmonisation des cursus de formation à l'échelle européenne et internationalisation de la recherche. Il interroge la manière dont se construisent les identités dans des universités nouvelles en émettant l'hypothèse que la proximité, déclinée de différentes manières, peut être un marqueur de ces dernières. L'analyse porte sur les pratiques enseignantes, la vie étudiante et la recherche principalement en France, mais avec une ouverture sur d'autres systèmes nationaux (Italie, Belgique, Etats-Unis).
    Ces universités nouvelles constituent des lieux incontournables de socialisation et d'émancipation pour les étudiants, qui exercent, d'après les enseignants qui y sont affectés une véritable mission d'universalité. La proximité renvoie surtout à la petite taille qui favorise les relations et l'émergence de groupes qui respectent toutefois l'expression des individualités. La proximité joue moins à l'échelle de la ville qu'à celui du territoire : c'est dans ce dernier que l'université trouve des ressources qui lui permettent de nouer d'étroites relations qui nourrissent notamment les partenariats de recherche.

empty