• Que l'on soit au printemps ou en été, qu'on attende ses amis à l'ombre du tilleul ou en ville dans son petit deux-pièces, qu'on organise un anniversaire, un dîner, on a toujours envie de partager avec sa famille et ses amis un buffet, des cocktails, dans une ambiance inoubliable.
    Des cocktails à partager pour une partie endiablée, voilà en effet une bonne idée. Mais, chut, les premiers invités arrivent ! On entend déjà les rires qui se mêlent au bourdonnement des insectes, et le tintement des verres annonce le bon moment qui commence.

  • Qu'il s'agisse d'une pendaison de crémaillère, d'un nouvel an, d'un anniversaire ou d'un simple dîner entre amis, tous les prétextes sont bons pour se retrouver tous ensemble, rire, s'amuser et...
    Manger. La mode a changé et désormais les amuse-bouches sont devenus si variés et si recherchés qu'il n'est pas rare que l'on organise un apéro dînatoire ou un brunch ou ils représentent la presque totalité du menu. C'est normal, puisqu'ils constituent un véritable repas à eux tout seuls. De même pour les lunchs à l'anglaise et les très bobos slunchs ou autres petites fêtes où l'on se régale de scones, de salades, de fruits frais et autres amuse-bouches déguisés.
    Qu'importe le terme employé, nos amuse-bouches se préparent en général rapidement et se dévorent tout aussi vite. Présentés en portions individuelles, ils affectionnent les verrines, les cuillères asiatiques, ou spoons, les piques en bois ou en bambou et toutes les formes de brochettes.

  • Plaisir et minceur, ces deux mots sont rarement synonymes, et, pourtant...L'objectif est donc non pas de maigrir de manière déraisonnable mais de garder la ligne, de perdre éventuellement quelques kilogrammes superflus et surtout, surtout, de manger avec joie, sans appréhension, pour le plaisir des yeux aussi bien que celui des papilles !

  • Cuisine chinoise

    Caroline Bodin

    Nems, rouleaux de printemps. La cuisine traditionnelle chinoise, l'une des plus raffinées et inventives du monde avec des recettes vieilles de plusieurs centaines d'années, s'est enrichie de diverses influences asiatiques, vietnamienne ou thaïlandaise. La cuisine chinoise ? Non, les cuisines chinoises !

  • Les espumas

    Caroline Bodin

    Une espuma, ou « écume », est une préparation liquide souvent réalisée à partir de jus et/ou de purée de fruits ou de légumes, comprenant un gélifiant et passée au siphon. Sous l'impulsion de la cartouche de gaz contenue dans ledit siphon, la préparation change d'état, un peu comme dans un procédé chimique, pour devenir écume.

    Par extension, les espumas, qui normalement n'utilisent pas de crème pour respecter la pureté et le goût du produit, s'ouvrent peu à peu à d'autres procédés qui ne refusent pas, bien au contraire, les gélifiants et l'emploi de produits laitiers. La recette s'est, en quelque sorte, démocratisée et enrichie d'influences variées, passant de mains en mains, que ce soit celles des grands cuisiniers ou celles, plus modestes, des amateurs de gastronomie innovante.

  • Les grands chefs les ont tout de suite adoptées et on les trouve désormais partout, du traiteur aux rayons spécialisés, mais il faut avouer qu'il est bien plus agréable de les préparer soi-même.
    Petites ou grandes, froides ou chaudes, sucrées ou salées, ces recettes peuvent être déclinées à l'infini, présentées dans des verres ou des petits récipients transparents, la plupart du temps en verre. Transparence est en effet le maître mot en ce qui concerne les verrines! Les ingrédients ne sont pas cachés. Au contraire, ils affichent leurs couleurs et leurs textures dans de merveilleuses superpositions pour avoir l'air plus appétissants encore.

  • Riz au lait

    Caroline Bodin

  • D'autres légendes racontent qu'il fut inventé en Italie et aurait été apporté dans les bagages de Marie de Médicis.
    Le nom « macaron » serait même un dérivé du terme macaroni, mais rien n'est moins sûr pour autant... Il faut néanmoins attendre la seconde moitié du XIXe siècle pour qu'apparaisse le macaron « Gerbet », plus aéré, léger et fondant. Le macaron permet toutes les combinaisons, ou presque, et adore faire des surprises aux gourmands, qui le dévorent autant des yeux que du bout des dents...

  • Une sélection de recettes au goût du jour, des recettes testées chez nous, par notre chef, sans concession et dans une cuisine comme les vôtres, des photographies sans trucage : choisissez la recette qui vous plaît et soyez certain de la réussir.

    Caroline BODIN

  • Une sélection de recettes au goût du jour, des recettes testées chez nous, par notre chef, sans concession et dans une cuisine comme les vôtres, des photographies sans trucage : choisissez la recette qui vous plaît et soyez certain de la réussir.

    Caroline BODIN

  • Aucune culpabilité, juste le plaisir de préparer soi-même de délicieuses tartes, des gâteaux originaux mais simples et des biscuits à partager. Parmi toutes ces recettes, certaines n'ont pas d'autre logique que celle du souvenir car la pâtisserie reste l'un des plaisirs de l'enfance.
    Voilà pourquoi il s'agit ici non pas d'une compilation didactique des bases de la pâtisserie mais plutôt des errances subjectives et émerveillées d'une petite fille fascinée par les talents culinaires « des grandes personnes ». La fillette est devenue grande, bonne cuisinière mais pas grand chef. Plutôt que vous donner les « trucs » imparables pour réussir une pâte feuilletée ou une tarte Tatin parfaite, j'ai été guidée dans l'écriture de ce livre par l'envie de vous faire découvrir, ou redécouvrir, le désir gourmand, tout simplement.

  • Croustillantes, légères, les bricks, qui sont faites des feuilles du même nom, se prêtent à toutes les envies et sont capables de prendre toutes les formes et de mettre en valeur presque toutes les garnitures. On dit que la feuille de brick serait originaire de Tunisie, où on l'appelle malsouka, ce qui veut dire littéralement « feuille qui colle ». Au Maroc, c'est au doux nom de ouarka qu'elle répond. Il y a encore une dizaine d'années, elle était d'ailleurs souvent cantonnée aux recettes traditionnelles du Maghreb comme la pastilla ou la brick à l'oeuf.C'est pourtant la cuisine occidentale qui, en l'adoptant définitivement, en a fait la reine de la gastronomie contemporaine.

  • Le macaron est devenu le Sésame, ouvre-toi des portes de l'imagination des plus grands chefs pâtissiers comme des cuisiniers amateurs. Il permet toutes les combinaisons ou presque, et adore faire des surprises aux gourmands qui le dévorent autant des yeux que du bout des dents. Cassis-réglisse, pêche-lavande, griottes et kirsch, mirabelles et vanille, les recettes de cet ouvrage vous proposent des combinaisons de saveurs qui vont vous étonner....

  • Voila un des emblèmes de la gastronomie chinoise devenu au fil du temps un ustensile de la vie courante ! A mi-chemin entre la poêle, la sauteuse et la casserole, le wok, redoutablement efficace, permet à la fois de réaliser facilement des recettes d'influence asiatiqye ou d'adapter des plats traditionnels français.

empty