• Carnet de chèques

    Caran D'Ache

    Création originale, objet en soi, chef-d'oeuvre de la caricature, le fameux carnet de chèque de Caran d'Ache en fac-similé, largement enrichi de commentaires satiriques, plastiques et verbaux, raille l'affairisme et la soif d'argent qui gouvernent la bourgeoisie de cette fin du XIXe siècle.
    En 1892, éclate l'affaire de Panama. Le gouvernement est remis en question, plusieurs ministres doivent démissionner, le banquier Cornélius Hertz s'exile à Londres, le Baron de Reinach, à l'annonce de l'imminence de son arrestation, s'effondre, frappé d'apoplexie. Ferdinand de Lesseps est accusé, Georges Clémenceau et Gustave Eiffel sont compromis. La caricature se déchaîne parfois même avec une âpre méchanceté.

  • Sur commande
  • Maestro

    Caran D'Ache

    • Cnbdi
    • 1 October 2002

    « Il est notoire que tous les romans parus depuis J.C. sont bâtis d'une façon uniforme quant à l'aspect extérieur et en plus tous ils sont écrits. Eh bien, moi, j'ai l'idée d'y apporter une innovation que je crois de nature à intéresser vivement le public ! Et c'est ?
    Mais tout simplement de créer un genre nouveau : le roman dessiné. » Ainsi s'exprimait Caran d'Ache dans une lettre au «Figaro» le 20 juillet 1894, au sujet de cette bande dessinée inachevée qui n'a jamais été publiée.
    Les pages retrouvées de ce chef-d'oeuvre inconnu sont d'une facture exceptionnelle, et comptent parmi les meilleurs dessins de Caran d'Ache.

empty